Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Vladimir Poutine et les fausses mariées de la Place Rouge

Image: Pixabay. Edited by Kevin Rothrock.

Image: Pixabay. Montage de Kevin Rothrock.

Le week-end dernier, Moscou a dépensé plus d’un demi milliard de roubles (l'équivalent de 9 millions de dollars) en festivités pour les  869 ans de la ville. Il y a eu d'énormes feux d'artifice, un défilé d'équipements municipaux lourds (avec un nombre extravagant de véhicules de nettoyage des rues), et autres gâteries pour les yeux déployées par milliers par les officiels. Le Président Vladimir Poutine, qui assisté à l'événement principal des célébrations sur la Place Rouge samedi, était autant spectateur que partie du spectacle.

La longévité de Moscou n'était toutefois pas seule à l'honneur : une partie au moins du spectacle semble avoir été organisée pour rappeler aux Russes la virilité et le sang chaud de leur président.

Samedi, le journaliste du service de presse du Kremlin Dmitri Smirnov tweetait une brève vidéo montrant Poutine traversant à pied la Place Rouge, et passant à côté d'un attroupement de jeunes femmes vêtues de blanc comme des mariées. Poutine leur crie au passage “félicitations !” puis s'arrête pour des selfies avec elles. “Vous êtes toutes des beautés !” leur dit-il. “Quand Poutine passe, on oublie les mariés” commente Smirnov au-dessus de la vidéo.

Mais il s'est avéré que de mariés, il n'y en avait point. Des internautes ont par la suite identifié l'une des femmes sur Instagram et rapidement découvert que les “mariées” qui ont entouré le président étaient déguisées.

Evgénia Konovalova, une femme du groupe qui s'était assuré un des emplacements aux côtés de Poutine, a publié le week-end dernier plusieurs photos de la Place Rouge, sur lesquelles elle était habillée en robe blanche de mariée. Elle a aussi publié un de ses selfies avec le président. “Mes noces avec Vladimir Vladimirovitch”, a-t-elle plaisanté sous la photo. Sous une autre image, Konovalova a révélé qu'elle travaillait costumée sur la Place Rouge dans le cadre des festivités de l'anniversaire.

No comments #Putin#Путин#president#presidentPutin#деньгорода#москва#москва869

A photo posted by ЕвгенияКоновалова (@evgenia_alex) on

Lioudmila Vasilianskaïa était aussi du “commando nuptial”. Ses vidéos sur Instagram laissent entendre que Konovalova et elle faisaient partie d'un grand spectacle de danse pour les festivités.

Aujourd'hui s'est déroulée la répétition générale pour la Journée de la ville. Demain 10 septembre regardez-nous de 12 à 13 heures sur la première chaîne.

Après les célébrations à Moscou, Poutine et le premier ministre Dmitri Medvedev se sont rendus à Novgorod pour y rencontrer des pêcheurs, à qui ils ont promis de nouveaux subsides fédéraux. Une rencontre qui elle aussi a provoqué des spéculations en ligne que le président avait en fait reçu des acteurs, lorsque des photos ont fait apparaître un des supposés pêcheurs avec à son poignet une montre trop coûteuse pour un simple pêcheur à la ligne.

La double opération de communication a évidemment alimenté son lot de blagues sur internet, les critiques de Poutine se demandant si le président lui-même était réel :

Pays du faux : de fausses mariées à Moscou, de faux pêcheurs au lac Ilmen [à Novgorod]. Poutine lui-même est-il seulement le vrai ?

De façon moins sympathique, l'ample poitrine de Konovalova a amené certains à conclure qu'elle n'est pas un mannequin, mais une prostituée. Leonid Volkov, une figure de proue de l'opposition démocratique assiégée, et critique féroce de Vladimir Poutine, était du nombre :

Tout le monde s'étonne de la photo de Poutine avec les prostituées, comme si 99 % de ses photos n'étaient pas pareilles.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site