Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Birmanie : l'année 2016 en photos

Daw Aung San Suu Kyi and senior military officials photographed during the official power transition ceremony on March 30 in which Myanmar’s outgoing President U Thein Sein handed over the presidential insignia to new President U Htin Kyaw at the presidential residence in Naypyidaw. (Photo: Hein Htet / The Irrawaddy)

Daw Aung San Suu Kyi entourée de hauts dignitaires de l'armée, photographiés lors de la cérémonie officielle de passation de pouvoir le 30 mars à Naypyidaw, lors de laquelle le président sortant U Thein Sein a laissé sa place au nouveau Président U Htin Kyaw. (Photo: Hein Htet / The Irrawaddy)

Cet article a été publié sur The Irrawaddy, un site d'informations indépendant birman, et est partiellement reproduit sur Global Voices dans le cadre d'un accord de partage de contenu.

Alors que s'achève l'année 2016, The Irrawaddy vous propose de redécouvrir les meilleurs clichés de ses photographes, témoins des évènements ayant marqué la Birmanie cette année.

The previous government demolished squats on farmland in Dagon and Seikkan townships in the capital Yangon in February. (Photo: Hein Htet / The Irrawaddy

En février, l'ancien gouvernement a fait démolir les squats occupant les terres cultivables de Dagon et Seikkan, aux abords de l'ancienne capitale Rangoun. (Photo: Hein Htet / The Irrawaddy)

Local farmers protested the reopening of copper mines in Sagaing Division’s Salingyi Township on May 5 and demanded compensation from the Chinese company Wanbao Co. (Photo: Myo Min Soe / The Irrawaddy)

Le 5 mai, des paysans locaux ont protesté contre la réouverture des mines de cuivre de Sagaing, dans la commune de Salingyi, et ont réclamé des indemnités à l'entreprise chinoise Wanbao Co. (Photo: Myo Min Soe / The Irrawaddy)

Children play at a camp for internally displaced persons in Kachin State’s Mai Ja Yang on July 16. (Photo: Hein Htet / The Irrawaddy)

Des enfants jouent dans un camp de déplacés internes à Mai Ja Yang, dans l'Etat Kachin. Cliché réalisé le 16 juillet. (Photo: Hein Htet / The Irrawaddy)

Floodwater submerged the central market of Kangyidaunt Township, Irrawaddy Division on Aug. 12. (Photo: Pyay Kyaw / The Irrawaddy)

Le marché central de la commune de Kangyidaunt lors des inondations ayant frappé la région d'Ayeryawady, le 12 août. (Photo: Pyay Kyaw / The Irrawaddy)

A powerful 6.8 magnitude earthquake struck central Myanmar on Aug. 24 and damaged 396 pagodas and temples in the famous ancient capital of Bagan. (Photo: Zaw Zaw / The Irrawaddy)

Le 24 août, un puissant séisme d'une magnitude de 6,8 a frappé le centre du pays, détruisant 396 pagodes et temples de l'ancienne capitale Bagan. (Photo: Zaw Zaw / The Irrawaddy)

Myanmar’s President U Htin Kyaw talks to Daw Aung San Suu Kyi after the 21st Century Panglong peace conference on Sep. 3 in Naypyidaw. (Photo: Pyay Kyaw / The Irrawaddy)

Le Président birman U Htin Kyaw s'entretient avec Daw Aung San Suu Kyi lors de la conférence de paix de Panglong du XXIe siècle, le 3 septembre à Naypyidaw. (Photo: Pyay Kyaw / The Irrawaddy)

A government-aligned Border Guard Force (BGF) soldier stands guard on Karen State’s Methawaw Road amid clashes between the Democratic Karen Benevolence Army (DKBA) and a joint force of BGF and Burma Army on Sept. 22. (Photo: Myo Min Soe / The Irrawaddy)

Le 22 septembre, un soldat du groupe pro-gouvernemental Border Guard Force (BGF) monte la garde le long de la route de Methawaw, dans l'Etat Karen, alors qu'ont eu lieu des accrochages entre l'Armée démocratique Karen (DKBA) et les forces conjointes de la BGF et de l'armée birmane. (Photo: Myo Min Soe / The Irrawaddy)

A Burmese policeman on patrol at the Myanmar-Bangladesh border fence after militants attacked border police headquarters and checkpoints in northern Arakan State’s Maungdaw Township on Oct. 9. (Photo: Hein Htet / The Irrawaddy)

Un policier birman patrouille le long de la frontière entre la Birmanie et le Bangladesh après que des militants ont attaqué le quartier général de la police aux frontières ainsi que des postes de contrôle dans la commune de Maungdaw, dans l'Etat d'Arakan, le 9 octobre. (Photo: Hein Htet / The Irrawaddy)

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site