Pour avoir répondu « Gloire aux héros », Valerii Meladze risque d’être privé de sa citoyenneté russe

Capture d'écran de la vidéo YouTube d'une des chansons de Valerii Meladze

Le chanteur populaire et producteur de musique Valerii Meladze [fr] a été filmé en train de discuter de la guerre de la Russie contre l'Ukraine lors d'un concert à Dubaï et doit maintenant faire face à des conséquences dommageables. Quelqu'un du public a crié « Gloire à l'Ukraine ! » (Slava Ukraini [fr]), et Meladze a répondu, à voix basse, « Gloire aux héros ! ». (Geroyam Slava !). Ces salutations ont été utilisées comme des cris de ralliement pour soutenir l'Ukraine. Ces mots trouvent leurs racines dans la révolution de Maidan [fr] de 2014, lorsque les manifestations  publiques ont conduit à un changement de régime à Kiev.  Au cours de l'année écoulée depuis l'invasion (qui a commencé en février 2022), le slogan a été utilisé pour glorifier et promouvoir la lutte de l'Ukraine pour la liberté.

Valerii Meladze est né en Géorgie soviétique en 1965 et est citoyen russe. Son succès musical a surtout été obtenu à Moscou et en Russie.  Il a un frère, Konstantin, qui est tout aussi populaire en Ukraine, et qui a également aidé Valerii à construire sa carrière. Les deux frères ont étudié à Mykolaeva, une ville d'Ukraine qui a été abondamment bombardée par les Russes en 2022. Comme l’a déclaré le maire de la ville le 4 novembre, il n'y a eu que 44 jours sur 225 où la Russie n'a pas bombardé Mykolaeva depuis le début de la guerre.

Les frères Meladze ont produit plusieurs groupes de musique populaire en Ukraine et en Russie, tels que le groupe de filles VIA GRA, aujourd'hui disparu, et la chanteuse Polina Gagarina (qui s'est produite lors d'un concert de soutien à la guerre en février 2022 sur la Place Rouge).

Valerii a également connu le succès dans sa carrière solo et est très populaire parmi la vieille génération de Russes. Bien qu'il ait toujours été ouvertement contre la guerre, ses paroles et «Gloire aux héros !» ont enragé l'establishment politique russe.  Une sénatrice de la région d'Orenbourg, Elena Afanasieva, a déclaré sur son canal Telegram :

Скотство! Уродство! Предательство! За такое Меладзе не званий надо лишать, а гражданства Российской Федерации

Bestialité ! Laideur ! Trahison ! Pour de tels actes, il est nécessaire non seulement de priver Meladze de  ses titres, mais aussi de lui révoquer sa citoyenneté russe.

Comme le rapporte BBC Russia, la chaîne Mash sur Telegram a affirmé que l'organisation de l'«Armée des défenseurs de la patrie» aurait fait appel au Comité d'enquête de Russie et au Bureau du procureur général pour demander que Valery Meladze ne soit pas autorisé à entrer en Russie. En outre, l'organisation, selon Mash, a demandé à vérifier sur quelles bases Valery Meladze a obtenu la citoyenneté russe, étant donné qu'au moment de l'effondrement de l'URSS, le chanteur vivait en Ukraine.

Le chanteur a depuis publié un post sur son compte Instagram où il déclare :

Люди, я хочу чтобы Вы услышали меня, и поняли мои слова. Вот уже 10 месяцев я, как и многие другие люди, живу с ощущением тяжести и горя. Так уж вышло, что горячо любимые мной народы находятся в конфликте, в котором гибнут люди. Я НЕ МОГУ И НЕ ХОЧУ НИКОГО НЕНАВИДЕТЬ, И НЕ ПЫТАЮСЬ КОМУ-ТО УГОДИТЬ. Я мечтаю лишь о том, чтобы антагонизм прекратился, и между близкими народами установилось согласие. И ради этого я готов отдать все силы.

Mes amis, je veux que vous m'entendiez et que vous compreniez mes paroles. Depuis 10 mois, comme beaucoup d'autres personnes, je vis avec un sentiment de lourdeur et de chagrin. Il se trouve que les peuples que j'aime profondément sont dans un conflit où il y des morts. JE NE PEUX ET NE VEUX HAÏR PERSONNE, ET NE CHERCHE À PLAIRE À PERSONNE. Je rêve seulement que la confrontation cesse, et que l'harmonie se rétablisse entre les peuples proches. Et pour cela, je suis prêt à donner toutes mes forces.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Valery Meladze (@meladzevalerian)

De nombreux musiciens russes ont fait connaître leur position anti-guerre. Beaucoup d'entre eux ont vu leur musique interdite de concerts, de diffusion radiophonique et même dans des fêtes d'école.

Retrouvez quelques extraits de la musique de Meladze ici via le compte Spotify de Global Voices.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site