Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Dominique : L'environnement, un combat perdu ?

Le blogueur de la Dominique Caribbean Man [en anglais] pense que le combat des défenseurs de l'environnement est en train d'être perdu, et qu'il est “temps [qu'ils] comprennent que la bataille des idées commence par le porte-monnaie et l'estomac”. Les tortues sont menacées, car plus elles sont rares, plus elles sont recherchées, et que “c'est bon”. D'une manière générale, l'auteur de ce billet souligne que les Dominicains ne font pas le lien entre le principe d'une protection des animaux qu'ils semblent approuver, et leur vie quotidienne, ou les animaux ne sont vus que sous l'angle utilitaire. Pour faire comprendre ce qu'il veut dire, il compare ce sujet avec la place de la religion dans la société antillaise, soulignant que la Jamaïque a le plus grand nombre d'églises par habitant au monde, mais également le troisième rang mondial pour le nombre de meurtres par habitant.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site