Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Madagascar : Insurrection à Antananarivo

La Radio Nationale Malgache en feu – Photo Caro Termoz sur Facebook

Scène de pillages, nuit du 26 au 27 janvier  – Photo @harinjaka

Incendie au centre commercial Magro Ankorodrano, photo de @thierry_ratsiz, lundi 26 janvier

Voir également : Vidéo des pillages du 26 janvier.

Mise à jour (mardi 27 janvier, 18h40 heure française)

La station de radio malgache Radio Antsiva peut être écoutée en stream (web-radio) à cette adresse web : 

 http://beza.info/mada/faniloradio.m3u

(merci à la radio malgache Fanilo Radio) .Veuillez noter qu'en raison des circontances locales, les retransmissions via web-radio peuvent être perturbées.

Mise à jour (mardi 27 janvier, 13h30 heure française)

Depuis Madagascar, Thierry Ratsiz confirme sur son compte Twitter que la radio Antsiva a fait dans son flash info du matin état de victimes, lors d'une bousculade au centre commercial Magro Ankorodrano. Les troubles, toujours selon ce blogueur, sont en train de se répandre dans tout le pays. Le blogueur Andry (en français), professeur et journaliste à Antsirabe, a également publié son analyse de la situation.

Mise à jour (mardi 27 janvier, 1h30 heure française)

De nombreux Malgaches communiquant par courts messages écrits sur la plate-forme de micro-blogging Twitter (par textos ou depuis un ordinateur), ont fait état de l'incendie de la Radio Nationale Malgache et d'au moins un centre commercial, de scènes de pillage, et d'une situation chaotique malgré l'appel au calme du Premier ministre. Sur son blog, Andrydrago a publié un récit de cette journée d'émeutes (en anglais) et de nombreuses photos. Il est possible, à tout moment, de lire les derniers messages en provenance de Madagascar sur les comptes Twitter de Tandriamirado, Harinjaka, entre autres. Tous les messages concernant Madagascar, dans le monde entier, envoyés sur cette plateforme, sont visibles ici.

Mise à jour (20 h 09 heure de la France métropolitaine) : Bien que des rumeurs affirment toujours que le Président Ravalomanana aurait quitté Madagascar, d'autres affirment le contraire. Un tweet de Daniel Austin [à 16 h 29 GMT] dit que “toutes les informations issues de sources fiables indiquent que la rumeur selon laquelle Ravalomanana aurait quitté Madagascar est fausse”. Un tweet de Thierry Ratsizehena [17 h 38] affirme qu'un directoire militaire se mettrait en place dans le pays. Les médias audivisuels ont cessé d'émettre et les informations sont confuses. Global Voices mettra les informations diffusées à jour au fir et à mesure de l'arrivée de nouvelles informations.

Faisant suite à une importante manifestation, le 25 janvier 2009, la situation a évolué de façon spectaculaire à Antananarivo, la capitale de Madagascar, ces dernières 24 heures.

Note: À l'heure où est publié la traduction de ce billet (16 h 23, heure de la France métropolitaine), il semblerait que le  Président Ravalomanana et sa famille aient soit quitté Madagascar, soit quitté la capitale. L'information n'est pas confirmée à cette heure par les agences de presse mais par des sources locales de l'auteur (Lova Rakotomala) de ce billet. A noter : toutes les radios ont cessé d'émettre.

Des informations ont confirmé que plusieurs télévisions et radios ont cessé d'émettre. Plusieurs bâtiments, dont un hôtel cinq étoiles et quelques commerces, ont été incendiés ou caillassés. On a signalé deux morts (information devant être confirmée par des sources indépendantes) et certains des plus récents messages en provenance de Madagascar affirment que des quartiers entiers de Antananarivo seraient en feu.

La twittosphère de Madagascar a alimenté régulièrement ceux qui suivent sur Twitter en informations sur les troubles actuellement en cours dans le pays, par l'intermédiaire de tweets (courts messages). Le fait qu'Internet ne soit pas encore perçu comme un outil de communication de masse à Madagascar peut expliquer qu'il n'est pas encore inaccessible. Voici quelques uns de ces messages, rédigés en français, ou traduits de l'anglais, qui permettent de présenter une chronologie simplifiée des rumeurs et des événements :

25 janvier

- Premier message de thierry_ratsiz à 16 h 33 (heure locale) annonçant la saisie probable de l'émetteur de radio VIVA pendant la nuit.

- à 17 h 19 R1lita rapporte que son bus est bloqué par la manifestation, et se demande ensuite si les manifestants ont été payés pour venir.

- à 20 h 11  Barijaona rapporte des scènes de vandalisme (jets de pierres).

- à 20 h 25 tandriamirado écrit que VIVA radio demande à la population d'empêcher les forces armées de saisir son siège.

26 Janvier

-  à 00 h 34 ce message de thierry_ratsiz, comme beaucoup d'autres tweets, reprend la rumeur selon laquelle des mercenaires étrangers auraient pénétré dans le bâtiment de radio VIVA, qui aurait cessé d'émettre.

- à 05 h 15 on affirme que la radio nationale (RNM), et la télévision nationale (TVM) n'émettent plus.

- à 05 h 24 on signale du vandalisme contre un magasin Magro, et l'arrivée des forces armées.

- à 07 h 47 le domicile d'un responsable politique incendié.

- à 10 h 54 on annonce deux morts et que la station de radio pro-gouvernementale MBS serait en feu.

- à 11 h 57 re_hita annonce que les soldats chargés de défendre la bâtiment de la RNM ont préféré abandonner la radio.

- à 14 h 02 papajoe786 fait état d'autres magasins incendiés dans le Sud de Madagascar, à Antsirabe et Fianaratsoa.

- à 14 h 25 un tweet de MadagascarTweet annonce que le quartier de Ambohimitsimbona, la colline où se trouvent les émetteurs, serait en feu.

- à 14 h 28 fidy annonce que l’avion présidentiel serait prêt à partir.

Pour plus d'informations sur le contexte qui a conduit à ces troubles, vous pouvez lire nos précédentes revues de blogs.

PlayPlay

3 commentaires

  • dooda

    27 janvier à 14h 10 des coups de feu tirés partout aux alentours d’Ampasanimalo et peut-être de la prison d’Antanimora. Mais il y aussi un supermarché là alors on sait pas si c’est le super marché qui est visé.

  • aina

    aujourd’hui 07-02-09, bain de sang à Tana. sur les 20000 manifestants pro TGV: 50 morts, 300 blessés sur à des tirs en rafales, sans sommation. les hôpitaux sont débordés. les malgaches en deuil

  • sangy

    je ne peux m’empêcher de faire un commentaire sur mada – je suis restée pendant 1mois à tana – du 22/03 au 23/04 et c’est malheureux – je dis qu’il est innacceptable de faire subir aux peuples malgaches naifs comme dit Sareraka tous ces comportements avides de pouvoir que soit le Andry ou R8 . Ils peuvent pas trouver une autre solution à part ça. Et les manipulations par voie médiatique, est-ce qu’ils sont conscients de ce qu’ils avancent, je ne pense pas.Arrêtez de manipuler les peuples, en criant tout haut \ démocratie\.

Effacer ce commentaire

Ajouter un commentaire -> aina

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site