Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Tunisie: 1er mai, vers une meilleure éthique du travail

Le 1er Mai est la date de la Journée Internationale des Travailleurs dans le monde et les blogueurs tunisiens se sont saisis de l'occasion pour donner leur opinion sur la situation des travailleurs et leur manque de motivation au travail.

Yellow, qui blogue en français, donne son opinion sur cette journée et dit:

Il faut y penser non… une journée mondiale pour les chômeurs, pour le chômage… pour les manifestants, pour les syndicaux… et pour les papas aussi (fête internationale je veux dire) et pourquoi pas une journée internationale pour chaque pays (à part celle qui fête l'indépendance ou celle qui a marqué l'histoire d'un peuple comme le 7 novembre chez nous..huh^^)

En dialecte tunisien, Clandestine prodigue ce conseil aux travailleurs [en arabe]:

نحب بالمناسبة هاذي نشدّ على ايدين العمال و المزارعين (منعرفش علاش العبارة هاذي تحسسني اني شيوعي) و جموع الموظفين في الارض و المدرّسين و الاطباء و الفراملة و الاعوان الوقتيين (المصنفين و غير المصنفين) و الاعوان المتعاقدين و الاعوان الغير متعاقدين وعملة الحضائر (اللي مازالو يستنّاو في الترسيم ) و صنّاع الحجامة و صناع ورشات الميكانيك و صناع المقاهي والمطاعم (خاصة ذوي الخلق الحسن مع الحريف) و بعض صنّاع القرار اللي مازال عندهم شويّة ضمير.
و نحب كذلك ننصح الجميع (و انا معاكم) باش ينقّصو من التكركير و الفصعة وماكلة الكسكروتات و شرب القهوة و التاي بالكاكاوية في البيروات و يركّزو شوية على الخدم متاعهم … هي صحيح تشخر اما ميسالش, منزيدوهاش بوف
A cette occasion, je souhaiterais prendre des travailleurs et des agriculteurs par la main  (je ne sais même pas pourquoi cette expression donne l'impression que je suis communiste), mais aussi  tous les employés du monde, les enseignants, les docteurs et les travailleurs intérimaires (avec ou sans contrat), les employés du bâtiment, les coiffeurs, les mécaniciens, les serveurs (surtout, ceux qui sont attentionnés avec leurs clients), et pour finir aux quelques décideurs qui sont encore dotés d'une conscience …
Je conseille aux travailleurs (moi, compris) de ne plus être paresseux, de ne plus manquer le travail, de cesser de manger des sandwiches, de boire du café et du thé avec des cacahuètes dans leurs bureaux et de se mettre plutôt sérieusement au travail.

Arabasta a écrit un court billet qui dit [en arabe]:

تحية لكل من قدّم حياته يوما من اجل العمّال و سحقا لكل من نسِيَ هذه التضحيات يوما ما…
عذرا لقصر هذه التدوينة إذ لا تسعني الكلمات اليوم كي أعبر عما يختلج بصدري عندما أرى أوضاع العمّال و الشغالين في كل أنحاء العالم…
Je salue tous ceux qui ont un jour sacrifié leur vie pour les travailleurs et je méprise tous ceux qui auraient oublié ces sacrifices. Je m'excuse de ce très court billet, mais les mots ne suffisent pas à décrire mes sentiments, quand je pense aux souffrances des travailleurs du monde entier ces derniers temps. 

Bon 1er Mai à tous les travailleurs du monde entier!

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site