Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Yémen : Des milliers de manifestants pour le Jour de la Colère

Les manifestations du “Jour de la colère” au Yémen ont commence hier (2 février), ainsi que la course pour trouver des sources en ligne et des personnes se trouvant actuellement au Yémen pour témoigner des événements [liens en anglais et en arabe].

Sur Twitter, des messages ont circulé faisant état de “centaines de milliers” de manifestants demandant la fin du régime du président Ali Abdullah Saleh, en dépit des concessions accordées ces derniers jours.

Le journaliste Brian Whitaker  avait  décidé de consacrer sa journée à bloguer sur le Yémen, et son blog a proposé des mises à jour constantes sur la situation.

Il écrivait hier jeudi matin :

La journée d’aujourd’hui a été déclarée “Jour de la colère” au Yémen et une manifestation va commencer à  Sanaa au moment où j’écris. Elle suit une série de manifestations qui ont eu lieu dans la capitale le mois dernier (voir ici et ici) qui réunissaient plusieurs milliers de manifestants. Les organisateurs espèrent qu’ils seront plus nombreux aujourd’hui, mais cela reste à voir.

Jane Novak, qui blogue sur le Yemen, dit que le lieu de rassemblement a été déplacé en dernière minute de la place Tahrir (Saana a la sienne, comme Le Caire) au rond-point de la nouvelle université à cause de “voyous du régime qui ont campé sur la place Tahrir avec des voitures pleines d’armes”.

Le ministre de l’intérieur a annoncé hier qu’il avait établi des barrages routiers autour de Sanaa et renforcé la présence policière, apparemment pour empêcher les personnes d’introduire des armes dans la ville.

Pendant ce temps, certains (mais pas tous) des sites du gouvernement ne sont plus en ligne, dont les sites du président et celui du parlement. Il est possible qu’ils aient été piratés par le groupe de hackers Anonymous.

Un site yéménite, https://yemenportal.net/protests, qui possède un site-miroir consultable sur http://crowdvoice.org/yemen, couvre les événements en arabe, mais Twitter et Facebook ne jouent pas un grand rôle dans les manifestations du Yémen. Le taux de pénétration d’Internet dans ce pays est de moins de 2%, alors qu’il est de 21% en Egypte et  34% en Tunisie.

Avec une si faible utilisation d’internet, les seules sources sont donc les personnes qui se trouvent sur place et qui publient des tweets sur les événements.

Voici quelques extraits de conversations sur Twitter :

@wsaqaf: Des centaines de milliers de personnes manifestent au #Yemen en appelant au départ de Saleh. http://goo.gl/7HVti (mises à jour en arabe) #feb3

@Brian_Whit: les utilisateurs d’internet au Yémen représentent moins de deux pour cent de la population. Egypte 21%, Tunisie 34%. #Yemen #feb3 #jr_yemen

@Brian_Whit: Beaucoup de monde suit l’Egypte. Je vais tweeter principalement au sujet du Yémen aujourd’hui. #yemen #feb3 #jr_yemen

@muadshibani: #Yemen #Feb3 des milliers de manifestants marchent à Aden

@al3ini: plus de 100 000 manifestants devant le stade de la Cité des sports à Ebb#Yemen #feb3 #jr_Yemen #hood

@al3ini: Des militants du parti au pouvoir distribuent des photos du président durant la manifestation de l’opposition à Hajja #Yemen #hood #feb3 #jr_yemen

@al3ini: Les partisans du président jettent ses photos sur l’opposition, depuis les toits des immeubles #Yemen #feb3 #jr_yemen

@YemenPeaceNews: via @ionacraig Des soldats sur le toit pas loin des manifestants de l’université, mais jusqu’ici ça à l’air calme. #yemen #feb3

@clemtan: Encore une longue journée-nuit avec  #Yemen qui semble avoir rejoint #Egypte et #Tunisie dans ce jeu de roulette russe de la révolte contre les régimes dictatoriaux.

@al3ini: Première photo des manifestations à Sanaa #yemen #feb3 #Egypt #hood#jan25 #jr_yemen http://yfrog.com/h2tiaij

@al3ini: les spécialistes estiment le nombre de manifestants à Sanaa à 150 000 #Yemen #feb3 (cont) http://tl.gd/8ipgpt

@YemenPeaceNews: via @ibiibrahim seulement 2km entre les 10,000+ manifestants à l’université de Sana et les 20000+ pro-Saleh place Tahrir #yemen #feb3

@umairh: Chômage des jeunes: #Yemen 49%, #Palestine 38%, #Maroc 35%, #Egypte 33%, #Tunisie 26%. Stupéfiant ? Essayez l’Europe: 30-50%, USA: 25-50%.

@khairolnizam: yemen s’y met, eh eh

@_x4o: SUPER SITE SUR LE YEMEN: MidEast Youth lance Crowdvoice pour couvrir le Jour de la colère au Yémen http://ow.ly/3Pp22 #feb3 #jr_yemen #yemen #cables#wikileaks

@giantpandinha: Les gens au Yemen devraient suivre @WomanfromYemen@ionacraig @JebBoone @nefermaat @alaalsam trouvés dans la liste de @avinunuhttp://bit.ly/gSrnvE #Feb3

@Snemyllas: @ionacraig @Nefermaat et @TomFinn_ sont journalistes et sont en ligne, en direct de Sana'a auj. #Feb3 #JR_Yemen

@giantpandinha: Aujourd’hui est le jour du Yemen #Feb3. Suivez @Brian_Whit du Guardian. On recherche toujours des gens qui tweetent là bas. Seulement 2% ont accès à Internet !

@Snemyllas: @cheisback @pascaluccelli @avinunu Use #JR_Yemen ou #Feb3 plssur #Yemen #ArabRev. #Feb11 sur la manif à Aden la semaine prochaine

@3beee: Rappel: Hashtag dates déjà fixées pour le monde arabe : Soudan #Jan30 Yémen #Feb3 Syrie #Feb5 Algérie #Feb12 Bahreïn #Feb14 #fb

@hippodamos: avertissez-nous en cas d’atteintes aux droits humains durant les manifs du #Feb3 au #Yemen à ces numéros 777367213 ou 714498956

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site