Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La Jordanie discute de réformes sur Twitter

Depuis quelques semaines, les Jordaniens discutent de leur gouvernement et de leur société sur Twitter, sous le mot-clé #ReformJo. Ce dernier a fourni une opportunité, au-delà de la critique du système politique, d'apporter des propositions pour améliorer la Jordanie, depuis les mesures anti-tabac jusqu'à la réforme de l'enseignement en passant par la modification de la constitution.

Anti-government demonstrations in Jordan over price increases. Photo by nader daoud, copyright Demotix (21/01/2011).

Manifestations anti-gouvernementales en Jordanie contre les hausses de prix. Photo de nader daoud, copyright Demotix (21/01/2011).

Inspirée par les révolutions tunisienne et égyptienne, la communauté sur Twitter n'a pas mâché ses mots sur la nécessité de réformer dans le cadre de la monarchie jordanienne.

Ali Dahmash plaide pour l'action personnelle :

A propos #ReformJo inclut chacun de nous, en aimant notre voisin, en conduisant prudemment, en ne jetant rien par la fenêtre, en prenant soin de la #Jo

D'autres ont mis l'accent sur la lutte contre la corruption. Jawad Abbasi a demandé des lois exigeant des agents publics qu'ils révèlent leur situation financière avant d'entrer en fonctions :

@PrincessPetra81 #Reformjo tout fonctionnaire qui veut que la valeur de son réseau et ses finances restent privées, ne devrait pas assumer une position publique. Facile

Facade al-Fasad a tweeté :

réduisez les commissions indépendantes, saisissez les biens des plus grandes affaires de corruption, et le déficit budgétaire sera résolu avec un super changement #reformjo

Ahed Al-Adwan approuve :

La corruption sous toutes ses formes doit être traitée sévèrement, les corrompus doivent être ébranlés, boycottés et n'être félicités d'aucune manière. #reformjo

D'autres ont centré leur contribution sur l'égalité entre Jordaniens d'origine jordanienne et palestinienne, et entre les sexes. Ali Abu-Nimah a écrit :

Il serait bien plus sain pour le #JO de s'engager dans une #ReformJO sérieuse, rapide au lieu de monter des concours sur qui est loyal et qui ne l'est pas.

Nasma Bar recommande :

Finis les “Aslak falasteeni wila urdoni?” nous sommes tous Jordaniens. #reformjo

Finis les “Vous êtes de Palestine ou de Jordanie à l'origine ?” Nous sommes tous jordaniens. #reformjo

Fida Taher d'ajouter :

Les femmes jordaniennes (comme moi) devraient pouvoir donner à leurs enfants la nationalité jordanienne #reformjo

Tandis que d'autres, comme Nader Idkeidek, recommandent de réformer la télévision d'Etat jordanienne JTV :

1er pas de la #ReformJO est de #ReformJTV, et peut-être tous les médias publics. Suis-je seul à zapper JTV, et à n'écouter que Wakeel le matin

Zein al-Fawwaz est du même avis :

En parlant de réforme est-ce qu'on pourrait commencer par les médias jordaniens ? JTV ! #reformjo

Bilal Mahmoud a été un des nombreux à suggérer l'initiative économique :

Soutenons-tous les entreprises locales, achetons made in jordan, volons rj et achetons directement aux paysans… #reformjo #jo #jordanian #Jordan

Michael Nazzal a tweeté :

le #tourisme #durable apporte aux #Jordaniens dans leurs villes et villages un revenu de l'#artisanat…#Jordan.#reformjo

Hamzeh Nassif veut qu'on mette l'accent sur les énergies renouvelables :

Faire de la #Jo un centre d'excellence en énergie solaire, voir cette proposition : http://www.manbaralrai.com/?q=node/96490 #ReformJO #Jo

Sheren se joint à tous ceux, nombreux, qui appellent à une réforme de l'enseignement :

Considérer qu’ “ENSEIGNER” est une profession et non un boulot améliorera les résultats du système éducatif. #ReformJO #education

Beaucoup se sont concentrés sur l'accroissement de la participation citoyenne aux procédures de gouvernance. Hussam Soudani a écrit :

Rehausser la participation publique au processus de décision et renforcer le rôle des institutions de la société civile. #reformjo

Tareq Abu-Lughod a tweeté :

Puisque nos impôts paient la plupart des dépenses du gouvernement, nous aimerions approuver, ou au moins contrôler les dépenses publiques. #ReformJo

Beaucoup ont réclamé une nouvelle loi électorale qui corrigerait le charcutage des circonscriptions, actuellement découpées pour favoriser les zones rurales traditionnellement fidèles aux candidats-députés loyalistes. Mahmoud Lattouf a écrit :

#ReformJo: Une loi électorale juste et représentative prenant en compte et autorisant la création de véritables partis politiques

Suleiman Bakhit écrit :

@samihtoukan @myUrdon @AhedAladwan La seule question est la vitesse. Nous sommes tous d'accord que la base de toute #reformjo est une loi électorale progressive

Ali Abu-Nimah d'ajouter :

Retour à la constitution de 1952 (régime démocratique parlementaire avec une monarchie constitutionnelle) émerge comme aspect de la #ReformJO http://t.co/bz2jkuO

Les discussions sur la réforme en Jordanie se poursuivent sur Twitter sur #reformJo, ainsi que sur le tout nouveau site web ReformJo [en anglais et arabe].

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site