Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Bahrein : le blogueur Ali Abdulemam est libre !

Ce billet fait partie de notre dossier sur les manifestations à Bahreïn.

Ali Abdulemam, le blogueur emprisonné à Bahreïn, est enfin libre. La nouvelle a été accueillie avec joie par ses soutiens dans le monde entier, quand des photos d'Ali souriant, accueilli par sa famille et ses amis, sont apparues en ligne.

Ali, administrateur du forum en ligne très populaire Bahrain Online (censuré à Bahreïn) avait été arrêté début septembre, durant une opération punitive contre les opposants où 250 personnes ont été arrêtées à partir du mois d'aout. Les accusations ont beaucoup changé au fil du temps, tandis que le gouvernement de Bahreïn tentaient de les incriminer pour des crimes allant du “terrorisme” à une “tentative de renversement du gouvernement”. Un groupe de 25 personnes, dont des militants politiques et des droits humains, a finalement été rassemblé dans la même cellule et jugé – une saga judiciaire largement commentée  partout, sauf par les médias  locaux,  interdits d'audiences.

Hier, le roi Hamad de Bahreïn a ordonné la libération d'environ 100 prisonniers, dont des prisonniers politiques, parmi lesquels Ali. Voici quelques tweets se réjouissant de la libération d'Ali.

@weddady: ALI #ABDULEMAM EST LIBRE SUIS EN TRAIN DE LUI PARLER  #BAHRAIN

@OnlineBahrain: BAHRAINONLINE ACCUEILLE SON FONDATEUR  ALI ABDULEMAM. LE GOUT DE LA VICTOIRE DEVIENT DE JOUR EN JOUR PLUS DOUX . #feb14 #bahrain

@Bahrain: #bahrain Ali Abdulemam de #bahrainonline est libéré #blog #blogger

@SAIDYOUSIF: #Bahrain ali abdulemam est sorti#Feb14 http://yfrog.com/h26fdphj

@iDiplomacy: Très bonnes nouvelles de #Bahrain, blogger & contributeur de @globalvoices Ali #Abdulemam a été libéré aujourd'hui. http://bit.ly/dV5avx via @wedaddy @monaeltahawy

@iDiplomacy: Ali Abdulemam, blogueur #Bahrain a été arreté en septembre dernier pour “avoir répandu de fausses rumeurs” sur le site  BahrainOnline.org. http://bit.ly/awbmP6

@TruthWitness: ALI #ABDULEMAM, enfin  LIBRE #Feb14 les jeunes en ont fait leur porte-parole pour mener le mouvement des jeunes  #Bahrain #Lulu http://twitpic.com/42rz8w

@MhamadHasan: @JustAmira @weddady http://yfrog.com/h32dt5j Ali #abdulemam à sa sortie de prison ! #bahrain http://yfrog.com/h32b1nj

@MhamadHasan: Ali #abdulemam sort de prison ! #bahrain http://yfrog.com/h32dt5j

@EthanZ: Ravi de voir Ali Abdulemam libéré à Bahreïn. Mabrouk à lui, sa famille, tous ceux qui se sont mobilisés pour sa libération

@monaeltahawy: je salue mon ami @weddady pour son infatigable militantisme pour la libération  du blogueur de #Bahrain  Ali #Abdulemam qui a enfin été libéré aujourd'hui. Mabrouk!

@NadineToukan: :) “@weddady IL EST LIBRE!! “@AfriNomad photo du maintenant libre blogueur de #Bahrain @Abdulemam http://yfrog.com/h6eghoj v @maryamalkhawaja

@elsaheb: Bahrain un pas dans la bonne direction. on dit que Ali Abdulemam a été libéré.

@JonGarfunkel: Il y a 5 mois j'ai dépensé <$100 pour acheter des pubs Google Ads demandant la libération de Ali #Abdulemam http://bit.ly/9pOWUM. les Bahreinis ont payé de leur sang. Welcome, Ali!

@jamal_alyousif: My warmest congratulations to Ali Abdulemam, his family and to all just bloggers out there! #bahrain #feb14

@mehrza: (wishing the same for all of the imprisoned bloggers of the world) #Bahraini blogger Ali Abdulemam is free! #OR318 /@March18Movement

@lheron: Ali Abdulemam, qui a travaillé au @WashingtonPost avec moi libre après des mois comme prisonnier politique à #Bahrain (via @weddady @bahrain)

@JoelleJackson: très heureuse d'entendre que Ali #abdulemam est enfin libre ! Mabrook à lui et sa famille.

@habibh: Great to hear that Ali #Abdulemam has finally been freed! #Bahrain #UniteBH cc @khalidalkhalifa

@BaghdadBrian: Ali #Abdulemam a été libéré. c'est un début,mais que réserve l'avenir à #Bahrain ? est-ce que cela satisfera l'opposition comme signe de bonne volonté?

pendant ce temps, des manifestants demandent toujours des réformes depuis le 14 février.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site