Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Corée du Sud : Le scandale des moines qui jouent, fument et boivent

En Corée du Sud, six dirigeants de l'ordre bouddhiste le plus important du pays ont été pris en train de jouer au poker avec des mises élevées, tout en buvant et en fumant. L'affaire a été révélée [en anglais] par un enregistrement vidéo montrant de hauts dignitaires monastiques se livrant à des jeux d'argent dans un luxueux hôtel, aux abords d'un lac, quelques jours à peine avant le jour férié célébrant la naissance de Bouddha à l'échelle nationale.

On rapporte que les mises pariées par les moines s'élèvent à plus de 875 000 dollars (10 millions de won coréens), et que le jeu s'est poursuivi durant la nuit, pendant 13 heures d'affilée. En Corée du Sud, il est illégal de s'adonner aux jeux de hasard en dehors des casinos certifiés et des courses hippiques, et un tel acte de la part de dignitaires religieux est plus que mal vu – c'est inimaginable. Commentaires sarcastiques, critiques sévères et amères lamentations face au dévoiement de la religion ont éclaté sur l'Internet sud-coréen.

L'utilisateur @uxost01 tweete [en coréen]:

어머니가 조계종 억대 도박 뉴스를 아시고서 충격과 비탄에 빠지셨다.

Ma mère est choquée et consternée par la nouvelle des moines de Jogye jouant avec des mises de plusieurs dizaines de millions de won.

Sur Twitter, @Arirang5886 observe [en coréen] que l'argent mis en jeu provenait des dons des fidèles :

조계종간부들의 도박, 음주, 흡연행위는 자정의 한계를 넘은 것입니다. 신도들은 피땀어린 시주하면서 절에 다니고, 승려는 그것으로 스릴있게 도 닦는 형국입니다. 부처는 신도의 마음에 있지 절간에 있는 것이 아니라는 것을 잘 나타내고 있는 사건입니다.

Des moines chargés de la gestion de l'ordre Jogye qui jouent, boivent et fument – ces actes montrent qu'ils ont perdu la capacité de se contrôler. Alors que les fidèles se rendent régulièrement au temple pour y offrir un argent gagné à la sueur de leur front, ces moines l'utilisent pour se payer une exaltante recherche de la vérité. Ce sont des cas comme celui-ci qui nous montrent que le vrai Bouddha est dans le cœur de chaque fidèle, pas au temple.

Un autre utilisateur Twitter, @Nabiwahighhillcompare ces moines [en coréen] aux nobles corrompus:

2007 년 명지스님이 100억원 사찰재정을공개하며“수행자는 수행에전념하고,재정은 재가자에맡기자”했다.조계종 승려들이 시줏돈으로 밤샘 도박사건은 승가사회가 타락했음을보여준다.MB정권에서 종교인과 정치인 언론사주가 앙사앙레짐의 2%타락한 귀족이돼간다.

En 2007, le moine Myung-ji a rendu public le fait que les temples bénéficient d'environ 10 milliards de won coréens (environ 8.75 millions de dollars EU) de ressources financières et a avancé qu'il fallait séparer la recherche de la vérité de la gestion des fonds. Les jeux nocturnes des moines de l'ordre Jogye sont la preuve que la communauté bouddhiste coréenne est corrompue. Les leaders religieux, les politiciens et les barons des médias sont devenus les nobles corrompus, les 2% de l’ “Ancien Régime” [en français].
South Korea's famous temple, Haeinsa-21

Moines redescendant dans leurs chambres après le culte du soir au temple Haeinsa, l'un des principaux temples bouddhistes Jogye de Corée du Sud (qui n'est pas nécessairement lié au cas mentionné dans cet article) Image: joonghijung, licence Creative Commons (CC BY 2.0)

L'ordre Jogye compte plus de 10 millions de fidèles et groupe environ 1/5e de la population sud-coréenne. La direction de l'ordre Jogye a présenté des excuses publiques [en anglais] après que l'affaire a fait les gros titres de la presse nationale, et a fait vœu de “repentance”.

Bien que certains médias échafaudent des hypothèses [en coréen] selon lesquelles la divulgation de cette vidéo aurait été planifiée par des factions rivales au sein de l'ordre, aucune justification ni excuse n'est suffisante pour atténuer la déception des Coréens.

Park Tae-su (@sjts200) tweete [en coréen] :

조계종 자승 중은 도박사태 책임지고 사퇴하라.참회만으로 덮을려고?어림없는 소리[…]

Le moine Ja-seong devrait assumer l'entière responsabilité de ce fiasco et démissionner. Tu crois vraiment pouvoir faire oublier l'affaire en faisant vœu de repentance ? Ah ça non.

Yun Hee-sung (@yunheesung) écrit [en coréen]:

불교 조계종 도박파문이 조계종 내부간의 갈등 때문에 일어난 거라 억울하신가요? 그건 당신들 끼리의 다툼이고, 국민은 억대판돈을 놓고 도박하고 술. 담배를 먹고 피워도 되냐를 묻는 겁니다. 아직도 문제가 뭔지 모르세요?

Vous croyez que toutes ces accusations sont injustifiées si le scandale du jeu provient de luttes internes pour le pouvoir? Qu'il y ait des luttes intestines ou non, ce qui intéresse les Coréens est de savoir s'il est acceptable que des moines misent des sommes faramineuses, fument et boivent.  Ne voyez-vous pas quel est le vrai problème ?

La Corée du Sud est à l'origine un pays extrêmement religieux mais, à l'heure où tant de scandales éclatent dans les communautés chrétiennes et bouddhistes [en coréen], de plus en plus de Coréens frustrés se détournent de la religion. L'internaute @tinypencil tweete [en coréen]:

이제 불교에서도 개신교와 매를 같이 맞아주기로 한건가. 요즘 이미지 참 좋아지던 와중에 승려들의 불법도박이라니.

Alors comme ça le bouddhisme a décidé de partager les critiques avec la communauté chrétienne ? L'opinion publique était plutôt favorable au bouddhisme. Aujourd'hui les jeux de hasard illégaux des moines ont tout ruiné.

Il ajoute [en coréen]:

조계종 승려들의 밤샘도박. 종교가 세상을.치유하는건지 세상이 종교의 뒤에 숨은 저런자들을 먹여살리는건지.

Les moines de l'ordre Jogye ont parié toute la nuit. Est-ce la religion qui soigne le monde OU le monde qui nourrit ces personnes, dissimulées sous le nom de la religion ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site