Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La Constitution hongroise “n'est pas un jouet”

Selon une publication [hongrois] sur la page Facebook “La Constitution n'est pas un jouet,”  une centaine de manifestants ont occupé le siège du parti au pouvoir en Hongrie ; un groupe pro-gouvernement est également entré en scène. Les protestataires ont clamé leur opposition au nouvel amendement prévu à la Constitution hongroise, adoptée en 2011 après l'obtention par le parti Fidesz des deux tiers des votes en 2010, et qui est depuis au centre des débats à l'intérieur et à l'extérieur du pays. La dernière en date des critiques de cet amendement par le professeur de Princeton, Kim Lane Scheppele a été publiée ici [en anglais].

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site