Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran : Le régime exclut deux candidats majeurs de l'élection présidentielle

Mashae (left),Rafsanjani source: http://isna.ir/

Mashaei (à gauche) et Rafsanjani
source : http://isna.ir/

[en].

Plus controversé : le conservateur Conseil des Gardiens a disqualifié deux illustres candidats, Akbar Hashemi Rafsanjani, ancien président, et Esfandiar Rahim Mashaei, un allié de l'actuel président Mahmoud Ahmadinejad, qui ont chacun osé se démarquer du Leader Suprême, Ali Khamenei. À présent, seul Khamenei peut renverser cette décision.

Rafsanjani a publiquement accusé [en] les autorités iraniennes d'incompétence et d'ignorance après avoir été empêché de se présenter aux élections.

Le blogueur Mola Hasani dit [farsi] :

J'ai été vraiment soulagé quand j'ai entendu que Rafsanjani était disqualifié… C'est drôle, ils ont disqualifié le président du Conseil de discernement d'Iran. Ils [Conseil des Gardiens] sont vraiment stupides et cette stupidité nous rend heureux et pleins d'espoir.

Azarakan dit [farsi] :

Il est possible qu'Ali Khamenei renverse la décision du Conseil des gardiens et laisse Rafsanjani se présenter aux élections présidentielles pour plusieurs raisons, telles que : il veut faire comprendre à Rafsanjani qu'il peut se présenter grâce à sa générosité. Khamenei peut montrer aux victimes oppressées de 2009 qu'il est un dirigeant sage et bon. Le Leader souhaite aussi montrer aux puissances occidentales qu'il est celui qui tient les rènes.

َUn groupe de supporters de Mashaei a publié [fa] une déclaration sur son blog demandant au Leader d'intervenir pour restaurer la candidature de Mashaei.

Le blogueur Imayan écrit [fa] que le Conseil des Gardiens ment, et que le Leader veut imposer son vote sur toute la population.

Belgiran écrit [fa] que les élections à venir ne vont rien changer.

“Le régime est mort, les militaires portent un cadavre sur leurs épaules. Il est temps de l'enterrer, les gens veulent du changement.”

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site