Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Une Journée pour défier l’interdiction aux Saoudiennes de prendre le volant

"Women are now allowed to drive bicycles in Saudi. "Not Forbidden" reads caption on caricature by @MohammadRSharaf pic.twitter.com/c4nJDxD95T" tweets @moniraism

Ce n'est que récemment que les femmes saoudiennes ont été autorisées à faire du vélo. “Les femmes sont désormais autorisées à rouler à vélo en Arabie Saoudite”. “Pas interdit” indique la légende sur la caricature réalisée par @MohammadRSharaf pic.twitter.com/c4nJDxD95T” tweets @moniraism

Un groupe de militantes saoudiennes a fixé au 26 octobre 2013 la journée pour défier l’interdiction officielle de prendre le volant pour les femmes. Cette campagne fait suite à de précédentes, la plus importante étant celle du 17 juin 2011 [anglais].

Sur le site de la campagne, un appel à signer une déclaration en six points [arabe] explique ses objectifs :

نرى وبما انه لا يوجد مبرر واضح يقتضي منع الدولة المواطنات البالغات اللواتي يتقنّ قيادة السيارة من القيادة، ضرورة توفير السبل المناسبة لإجراء اختبارات قيادة للمواطنات الراغبات و إصدار تصاريح و رخص للواتي يتجاوزن هذا الاختبار. و في حال عدم تجاوز أي مواطنة لاختبار القيادة فلا يتم إصدار رخصة قيادة لها، بحيث تكون متساوية مع الرجل في هذا الشأن، فيكون المعيار القدرة على القيادة فحسب، بغض النظر عن جنس المواطن او المواطنة

Étant donné qu’il n’y a pas de justifications claires pour l’État d’interdire de conduire aux femmes adultes et capables, nous demandons à ce qu’on permette aux femmes de passer un examen de conduite et qu’on délivre le permis à celles qui réussissent. Dans le cas où une femme échoue, elle ne devrait pas obtenir un permis de conduire. Il devrait y avoir égalité à ce sujet. La capacité devrait être le seul critère, quel que soit le sexe du citoyen.

En répondant à la réaction courante des dirigeants saoudiens que c’est à la “société de se prononcer sur cette question,” la déclaration stipule :

إرجاء أمر كهذا لحين “اتفاق المجتمع” عليه ليس إلا زيادة في الفرقة وليس من المعقول والمنطق إجبار الناس بالإتفاق على رأي واحد، و نحن مجتمع كغيرنا يجب عليه الرضى باختلاف وجهات النظر، خاصة في أمر لم يحرمه نص صريح من القرآن أو السنة

Remettre à plus tard un tel problème jusqu’à ce que “la société accepte” est seulement un moyen d’inciter à davantage de conflits. Il est incroyable d’obliger les gens à avoir un seul avis. Nous, en tant que société, acceptons d’avoir des opinions différentes, surtout lorsque le Coran ou le Hadith ne le stipule pas explicitement.

Depuis que la déclaration a été publiée il y a trois jours, plus de 8.600 personnes l’ont signée.

Le chef du Comité saoudien pour la promotion de la vertu et la prévention du vice (aussi connu comme la police religieuse), Abduallateef al-Cheikh, a fait polémique quand il a déclaré [arabe] qu'il ne voyait aucune justification religieuse interdisant aux femmes de conduire. Il a, cependant, nié que le Comité n'arrêterait pas les femmes qui conduisent :

وأكد آل الشيخ في حديثه أمس لرويترز، أنه لا يملك أي سلطة لتغيير السياسة السعودية بشأن قيادة المرأة للسيارات […] لكنه نفى صدور تعليمات في الآونة الأخيرة لأعضاء الهيئة بعدم تعقب أو إيقاف نساء لقيادتهن السيارات في المستقبل.

al-Shaikh a confirmé à Reuters qu’il n’est pas compétent pour changer la politique saoudienne concernant les femmes et la conduite […] mais il a nié que les membres du Comité ne poursuivraient pas ou ne détiendraient pas à l'avenir les femmes pour avoir conduit une voiture.

Le site de la campagne du 26 octobre invite également les lecteurs [anglais] à contribuer de la manière suivante :

Apprendre à une femme à conduire
Imprimer le logo de Oct26th et l’accrocher sur la fenêtre de votre voiture
Diffuser le message sur les réseaux sociaux sur la situation lamentable des femmes saoudiennes
Publier des clips vidéo et audio exprimant votre soutien

Les vidéos réalisées pour les campagnes précédentes pour expliquer la conduite aux femmes sont remises en circulation. L'une d'elles [arabe] a été visionnée plus de 450.000 fois sur YouTube depuis sa mise en ligne il y a deux ans :

La vidéo met en scène une femme de l'opération “Apprenez-moi à conduire”, expliquant comment conduire une voiture.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site