Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Liban : Débat sur le racisme autour d'un déguisement de Halloween

La photo Instagram de trois femmes libanaises habillé comme servantes noires. Blogger Joey Ayoub appelle le racisme

La photo Instagram des trois Libanaises déguisées en domestiques noires. Le blogueur Joey Ayoub dénonce leur racisme

A l'occasion de Halloween, les gens revêtent divers déguisements. Le blogueur libanais Joey Ayoub est tombé sur des fêtardes qui avaient choisi de se déguiser en domestiques noires. Ayoub dénonce leur racisme dans un billet sur ​​son blog Hummus for Thought :

Trois Libanaises très sophistiquées ont clairement pensé que c'était un déguisement approprié pour Halloween. Après tout pourquoi pas ? Pourquoi ne pas se déguiser en domestiques noires ? Se déguiser en quasi-esclaves au Liban peut avoir une certaine valeur de divertissement. “Heik Heik” [De toute façon] elles se sont déjà abaissées au niveau des sous-humains, pourquoi ne pas au moins faire rire ?

Le blogueur essaie de trouver une raison à ce comportement :

J'essaie juste de comprendre ce qui a bien pu traverser leur esprit, mais je n'arrive pas à trouver quoi que ce soit de raisonnable, même de loin.

[…]

Déshumanisant, honteux et pathétique. La bonne nouvelle est que les bonnes des Philippines ne semblent pas être la cible principale ici. Mais je crois que ces trois Libanaises avaient juste un peu de peinture noire à utiliser, les Ethiopiennes et les Sri-lankaises ont été les heureuses gagnantes. Je ne sais pas quelle nationalité était leur cible, mais de toute façon nos racistes ont utilisé des “Sirlankyyeh” (littéralement: femme du Sri Lanka) comme représentatives de toutes les travailleuses immigrées – Non, je ne plaisante pas.

Toutefois, Ayoub ajoute :

Je sais bien que très probablement au moins une personne lisant ceci saura qui sont ces trois femmes. Je ne veux pas leurs noms. Je ne m'en soucie pas vraiment. Il suffit de leur faire savoir que leurs visages sont devenus viraux.

Dans son commentaire sur le billet, Nathalie Derderian a écrit:

 C'est une honte ! Ces femmes ne se contentent pas d'imposer un travail sans repos pour un salaire ridicule, peu leur importe que ces personnes aient laissé les leurs pour aller travailler au loin. Mais quelle pitié ! Quelle honte! Que trois jeunes filles puissent être si impitoyables à leur sujet ! Ce sont des personnes aussi !

Tamam Tawk ajoute :

Il faut noter que l'utilisation du maquillage noir ou du visage noir baigne dans le racisme. Elle remonte au temps où les blancs se maquillaient le visage en noir pour faire les idiots .. des stéréotypes incroyablement racistes et insultants. Donc, c'est le racisme aggravé par le racisme. Ces gens me rendent malade.

And Bassem Deaibess conclut :

C'est du RACISME quand on estime normal que les bonnes sont toujours noires.

Cependant, nicocohayek a une autre opinion et explique :

Je ne trouve vraiment pas ça grave, et je n'ai jamais soutenu des actes de racisme en particulier dans notre pays, mais ce qu'elles ont fait n'a rien de raciste ! Qu'aurait-on dit si quelqu'un se déguisait en Michael Jordan ou Barack Obama ? Auriez-vous eu la même réaction ? Ils sont tous les deux aussi réels que vous et moi, mais plus couramment visibles au Liban.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site