Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

En Norvège, un camp de Roms démantelé par la police

Dans la semaine du 18 novembre 2013, la police d'Oslo et le propriétaire public Statsbygg ont démantelé un camp de Roms, munis d'un ordre de justice. Le campement était situé sur un terrain public de loisirs de Sognsvann, en Norvège. L'expulsion a été ordonnée par une cour d'appel d'Oslo, accordant à Statsbygg que les occupants avaient dépassé les deux nuits successives autorisées pour y camper. Certains de ces Roms envisagent à présent de quitter complètement la Norvège, tandis que d'autres veulent faire appel de l'expulsion. Le site norvégien NewsinEnglish.no commente [anglais] :

Un comité de soutien aux Roms a indiqué à l'agence de presse NTB son intention de faire appel de l'expulsion devant la Cour suprême norvégienne, mais le jugement est immédiatement exécutoire et les occupants sont partis de leur plein gré. La Radio norvégienne (NRK) indique que seulement un homme a protesté, mais que lui aussi a fini par quitter les lieux.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site