Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La messagerie mobile WeChat bloquée en Iran

WeChat

Les fournisseurs d'accès à Internet (FAI) de la République Islamique d'Iran ont bloqué l'accès à WeChat selon des informations publiées sur plusieurs sites d'actualités et sur des blogs [farsi]. WeChat est une application qui permet aux utilisateurs de smartphones de se connecter à des réseaux sociaux en ligne. Alors que le président iranien lui-même, et au moins deux de ses ministres, utilisent différentes plates-formes de médias sociaux pour communiquer avec leurs suiveurs, l'accès à des sites comme Facebook est interdit aux citoyens iraniens.

L'Iranien Vatan Dust a tweeté [fa] à propos de la nouvelle :

La prochaine chose sera qu'ils essaieront de filtrer les pensées des gens.

Faaar Ranak a tweeté [fa] :

Ça n'a pas d'importance que vous utilisez WeChat ou non. Le vrai problème est qu'ils le filtrent.

Le blogueur iranien Gilboygreen écrit [fa] :

Pourquoi est-ce que la République Islamique a filtré WeChat ? Parce qu'ils ont peur, quand les gens parlent les uns avec les autres. Aujourd'hui, peut-être qu'[une application] qui symbolisait le dialogue a été filtrée. Quelle est la raison pour laquelle les gens ne sont pas autorisés à se parler entre eux ? Les autorités devraient répondre à cette question. Quand un canal de dialogue, d'échange d'idées et de communication est bloqué, comment voulez-vous que le peuple résolve les problèmes de société à travers le dialogue ?… N'ayez pas peur du mot “chat”. Chater est un simple acte humain, accepté dans différentes sociétés.

Un autre blogueur, 1ironi, écrit [fa] :

Selon des lois [traditions] non-écrites, tout produit, incluant la nourriture, qui arrive en Iran en provenance de l'étranger pour la première fois est interdit… Il y a beaucoup d'exemples de produits ou habitudes qui sont devenus des cibles : manger des tomates, regarder la TV [elles sont toutes qualifiées de’ pécheresses’, Haram]. Plusieurs députés ont fait monter la pression récemment pour interdire WeChat, mais nous pouvons toujours l'utiliser via psiphon [logiciel de contournement].

Iran-man-massoud blogue avec ironie, pointant un doigt sur le nouveau président iranien [fa] :

Merci Rouhani.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site