Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

“Je ne suis pas un fraudeur”, la campagne pour changer une définition du dictionnaire espagnol

Captura de video de Youtube

Capture d'écran de la vidéo sur YouTube

Le 8 avril, à l'occasion de la Journée internationale du Peuple Rom, les organisations regroupées dans le Conseil du Peuple Rom ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux demandant à l'Académie royale espagnole de changer la définition du mot gitano (gitan en espagnol) dans son dictionnaire.

L'objectif de la campagne, qui utilise les mots-dièses #YoNoSoyTrapacero et #YoNoSoyTrapacera (Je ne suis pas un fraudeur – Je ne suis pas une fraudeuse), est de sensibiliser à la discrimination contre les Roms. La vidéo de la campagne est largement partagée sur les réseaux sociaux.

Il faut préciser cependant que, dans la définition apparaissant dans le Dictionnaire de l'Académie royale espagnole, le mot “trapacero” ne figure pas, cependant la quatrième définition indique “qui escroque ou agit par tromperie”, comme le relève @MonicaEHM :

La campagne “Je ne suis pas un fraudeur” est une bonne idée mais vous pouriez me dire où ce terme est utilisé dans le dictionnaire de l'académie royale espagnole ?

Je ne suis pas un fraudeur – je ne suis pas une fraudeuse

Ça vaut la peine d'écouter ces enfants. Je ne suis pas un tricheur. Non à la discrimination, même dans la langue.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site