Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Ethiopie: Une marche contre les violences faites aux femmes

Une marche a été organisée le 14 avril, Place Merkel, à Addis Abeba, en Ethiopie. Cette marche était destinée à montrer que les femmes sont toujours exposées au risque d’agressions violentes et que des mesures législatives devraient être prises pour assurer leur sécurité. La marche était organisée par l’Association des Avocates Ethiopiennes, l’Agence Canadienne de Développement International (ACDI), le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), avec le soutien du Ministère de la Justice et du Ministère des Femmes. Tout a commencé alors que Kamilat Mehdi rentrait chez elle, après la tombée de la nuit, avec ses deux soeurs. Un homme a surgi de l’ombre et a aspergé son visage d’acide sulfurique. La dépêche de l'agence Reuters précise : « Même s’il s’agit d’un cas isolé, l’agression a horrifié la société éthiopienne, réservée et conservatrice, et a jeté une lumière crue sur une culture souterraine de violences faites aux femmes ».

Ci-dessous, une vidéo de la manifestation organisée pour attirer l’attention sur la question de la protection légale des femmes victimes de violences. Les pancartes rédigées en amaric demandent des lois plus répressives en matière de violences et de harcèlement sexuel.

Lova Rakotomalala

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site