Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Costa Rica : Concert, émeute et inquiétudes

Montage photos réalisé par Cristian Cambronero du blog Fusil de Chispas [en espagnol],vidéos réalisées  par la population

Cristian Cambronero, journaliste et auteur du blog costaricain populaire « Fusil de Chispas » [en espagnol], a écrit un article relatant le concert du dimanche 03 août 2008, où des jeunes ont provoqué des émeutes et endommagé le campus de l'Université Latina, dans la capitale de San José.
Tout semble avoir commencé lorsque l’entrée au concert gratuit a été refusée à environ 3 000 personnes, alors que 5 000 personnes patientaient déjà. Certains adolescents furieux ont alors saccagé les locaux de l'université  et certaines voitures ont été vandalisées. Ils ont endommagé l'église qui se trouvait non loin de là, l’ont pillée, ont lancé des chaises, des pierres et des briques dans toutes les directions.
 Cristian  a également compilé toutes les vidéos téléchargées sur YouTube sur le moment où les émeutes ont éclaté, des vidéos enregistrées principalement avec des téléphones portables équipés de caméras.
Cette vidéo qui parle d’elle même montre l'atmosphère dans l’aire de stationnement où se déroulait le concert. 5000 personnes y assistaient. Il suffit de voir les images pour se rendre compte que les choses auraient pu être pires. Cet utilisateur a saisi le moment précis où des pierres, des briques et même des chaises s’écrasaient contre les fenêtres de l'université. Les émeutes se sont propagées dans toute la zone de Lourdes de Montes de Oca, comme on peut le constater ici. Les spectateurs ont quitté le parking en masse, la majorité d’entre eux déjà touchés par les gaz lacrymogènes. D'autres vidéos seront mises en ligne ici dans les prochaines heures.
Dans les commentaires recueillis en vidéo, beaucoup de gens essayent d’expliquer la raison de cette violence. La grande question que tous se posent est « pourquoi ? » Pourquoi les jeunes se sont tant fâchés quand l’entrée au concert gratuit leur a été refusée ? Les dégâts provoqués sont totalement exagérés par rapport au tort qui leur a été causé. La plupart invoque comme motif le fait que tout a été servi à cette génération sur un plateau d’argent et qu’elle est incapable d’encaisser un refus. Certains rejettent la faute sur le fait que la majorité de ces adolescents n’ont l’opportunité d'assister qu’à ce type de concerts, et sont exclus de toute autre sorte d’activité culturelle. D’autres pensent que ce sont les jeunes des classes supérieures et riches qui sont à la tête de ces émeutes et d'autres encore concluent que ce sont les jeunes des milieux les plus défavorisées de la ville, ou même les supporteurs d’équipes de football connus sous le nom de barras  (violents).
Dans les deux vidéos,  les  fenêtres de l'Université se fracassent et aucun policier n'est en vue.

Dans cette vidéo, un jeune s'échappe de l'aire de stationnement en courant,  le visage couvert pour se protéger des gaz lacrymogènes lancés à l'intérieur.

La section commentaires est fermée

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site