Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Etats-Unis: Des déguisements d'Halloween sexistes et racistes

En dépit de ses origines chrétiennes et païennes, aux Etats-Unis, la fête d’Halloween est devenue le jour où l'on regarde les films d'horreur et où l'on partage des sucreries avec les voisins, vêtu d'un déguisement … Malheureusement, cette année de nombreux blogueurs ont signalé à quel point ces déguisements s'inspirent souvent des malheurs d'autrui.

 

xxxxxx

Ce déguisement d'"immigrant clandestin" provient des étalages de l'enseigne Target

A l'occasion d'Halloween cette année, la blogosphère s'est passionnée pour une polémique concernant un déguisement qui tourne en dérision les immigrants en situation irrégulière (appelés aussi, de façon péjorative “illegal aliens”. Le terme “alien” désigne à la fois un immigrant et un extra-terrestre).  Ce déguisement nommé “L'immigrant clandestin” comporte une combinaison orange de prisonnier, un masque d'extra-terrestre et une carte verte. Au début, on le trouvait dans les grandes enseignes de la vente, jusqu'à ce que la Ligue des Citoyens Latino-Américains Unis (LULAC) et d'autres groupes, poussent à son retrait des rayons. Le très populaire blog, Sociological Images, révèle ce qui se cache derrière l'affaire de ce déguisement [les liens sont en anglais] : 

De nombreux magasins parmi lesquels Target, Walgreens et Amazon.com, proposaient le déguisement “L'Immigrant clandestin” à la vente.  Cette tenue, qui se compose d'une combinaison orange (de prisonnier), d'une carte verte, ainsi que d'un masque d'extra-terrestre, amalgame immigrants sans papiers et extra-terrestres venus de l'espace.

Amalia Pallares, qui écrit pour la lettre d'information Dissident Voice, explique qu'elle considère ce déguisement comme une opportunité éducative pour ses enfants:

La vérité est que je connais trop de visages, de noms, de récits de rétention, de reconduites à la frontière, de séparations familiales et de douleurs pour “saisir” la plaisanterie de base de l'immigrant clandestin extra-terrestre. Peut-être en connaissez-vous aussi. Le moment est propice pour expliquer à nos enfants qu'il n'y a pas matière à rire du sort incertain de 12 millions d'individus et de leurs familles ; et ce, dans un contexte où la politique d'immigration se fait de plus en plus restrictive et les violations des droits humains flagrantes, où la terreur se généralise, les familles sont séparées pendant une année et la précarité financière touche des centaines de milliers de personnes qui ne portent pas de masques mais sont exposées et vulnérables au quotidien. Elles ne peuvent pas échapper à leurs difficultés ni compter sur le soulagement que serait de pouvoir quitter un déguisement. 

 

 

mlkmlkmlk

Ce déguisement "Dorothy" représente Dorothy du Magicien d'Oz, en jeune femme très légèrement vêtue

Cette année pour Halloween, le déguisement d'extra-terrestre n'était pas le seul à susciter la polémique. Plusieurs blogueurs, frustrés par la représentation des femmes dans les publicités pour les tenues d'Halloween, commentent la sélection 2009. Lisa, blogueuse de Sociological Images, constate que pour Halloween, les femmes se déguisent en petites filles et les petites filles en femmes. Elle propose quelques photos pour illustrer son propos, telles que la photo ci-dessus. Voici son commentaire : 

Le fait que de nombreuses femmes s'habillent comme des fillettes renvoie d'un côté à la sexualisation des petites filles et de l'autre à l'infantilisation des femmes.

Et dans un autre billet, Lisa met en évidence ces déguisements d'enfants qui valorisent la sexualisation des fillettes.

Hormis le problème de l'“immigrant clandestin”, les blogueurs se sont interrogés sur le caractère raciste d'autres déguisements cette année.  Sur son blog Stuff White People Do, Macon D partage des photos de déguisements d'Halloween discriminatoires et racistes, ainsi qu'une suggestion pour ses lecteurs:

Donc si vous êtes blanc, voici une suggestion pour vous. Mis à part le fait de résister à la tentation  que vous auriez éventuellement de vous déguiser en une personne d'un autre groupe ethnique (en perpétuant de ce fait des stéréotypes et en courant le risque de blesser autrui), que pensez-vous de cette idée?

Si vous rencontrez un de vos amis blancs ou une connaissance déguisé ainsi, pourquoi ne pas lui dire: “Super ce concept! D'où t'est venue l'idée de te déguiser comme un stupide raciste? ”

mlkmlkmlk

Angry Asian Man commente cette perruque

Dans un billet rédigé en tant qu'invité pour le blog Sociological Images, le célèbre blogueur Angry Asian Man, signale avec ironie des perruques que l'on trouve à la vente et qui réduisent les Chinois à un stéréotype racial: 

Mais pourquoi s'arrêter là? Il y a d'autres moyens amusants et faciles de devenir Chinois. Essayez simplement la perruque “du Chinois“, “dont l'implantation des cheveux est très reculée, avec une longue natte dans le dos et qui renvoie à des temps anciens.” Pourtant malgré son prix modique de 41.48$ (27,90 euros), la perruque du Chinois peut dépasser un peu votre budget. Pas d'inquiétude, il existe aussi une perruque du Chinois soldée pour la modique somme de 22.05$ (14,8 euros), parce que tout le monde devrait pouvoir profiter d'une plaisanterie raciste.

C'est le blogueur amérindien Whebr Hotub  qui résume le mieux la problématique dans un billet intitulé: “Mon identité n'est pas un déguisement pour vous !”  Voici un extrait de son billet:

En tant qu'Indien d'Amérique, je suis tout à fait outré de voir ma culture réduite à une image stéréotypée de Peau-Rouge, ainsi vendue et livrée à la population américaine dans le but de singer mon peuple et ma culture. Je me sens insulté en tant que Navajo, Indien d'Amérique qu'un peu de fric suffise à acheter une méchante peinture grasse et un pagne, supposés représenter mon identité et ma culturee. L'histoire du génocide et de l'assimilation forcée des Indiens d'Amérique aux Etats-Unis n'est même pas un accessoire pour compléter cette pseudo-panoplie ! Cela n'a pas d'importance et l'on n'y pense même pas !!! Quel privilège de pouvoir s'approprier les symboles d'un peuple ou d'une culture sans s'embarrasser du bagage social ou historique qui les accompagnent !

J'espère que vous pouvez comprendre ma frustration et que l'ethnicité d'un groupe ne fait pas un déguisement d'Halloween acceptable !?

3 commentaires

  • […] This post was mentioned on Twitter by Claire Ulrich and GlobalVoicesFrançais, Pascal Gibert. Pascal Gibert said: #News #World Etats-Unis: Des déguisements d'Halloween sexistes et racistes http://bit.ly/4dEtP4 (GlobalVoices) […]

  • Lorsque j’ai fait Halloween à Montréal je me suis demandée si le nouveau concept pour Halloween n’était de savoir quelle fille porterait le costume le plus court !
    Pardon de la vulgarité mais j’avais parfois l’impression d’être au milieu de prostituées…
    Halloween est en train de perdre tout son sens !
    Une amie m’a dit “c’est le seul jour où on peut s’habiller vraiment sexy” et je lui ai répondu “il y a sexy et vulgaire !”…
    Merci d’avoir osé aborder le sujet !

  • […] Vous voulez vous déguiser pour l’halloween mais vous êtes soucieux d’utiliser votre privilège blanc à bon escient ? Voici un article de 2009 (Mais vous allez voir, tout à fait d’actualité) qui vous rappellera quoi ne pas faire : https://fr.globalvoices.org/2009/11/06/22805/ […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site