Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Brunei : le divorce royal créé la surprise

Le 17 juin dernier, la chaine officielle de télévision du Brunei RTB a diffusé un communiqué spécial annonçant le divorce de sa majesté, le sultan et Yang DiPertuan de Brunei Darussalam [en français] de sa troisième épouse, Azrinaz Mazhar Hakim, une Malaisienne.

Le Brunei Times a reproduit le communiqué :

Par la volonté de sa majesté le Sultan Haji Hassanal Bolkiah Mu'izzaddin Waddaulah, sultan et Yang Di-Pertuan de Brunei Darussalam, le chef du conseil Adat Istiadat, son altesse royale le prince Haji Sufri Bolkiah, a annoncé hier que sa majesté a divorcé de son altesse royale Azrinaz Mazhar Hakim Mazhar.

Le communiqué: “Sa Majesté, pour des raisons particulières (elles n'ont pas été dévoilées), guidé par et dans le respect de la charia et de ses dispositions en matière matrimoniale, ainsi que dans le respect de l'extrait du verset 229 de la sourate Al-Baqarah dans le saint livre du Coran (qui stipule) comment se marier (Ma'aruf) et aussi comment une union peut être dissoute (Ihsan), le mercredi soir (16 juin 2010) a (prononcé les mots) talaq satu (première catégorie de divorces) devant son épouse, son altesse royale Azrinaz Mazhar Hakim Mazhar”.

A compter de hier, le terasul (titre royal) et les décorations d'état Bintang Kebesaran, les médailles d'honneur Pingat Kehormatan qui lui avaient été attribuées lui ont été retirées.

Après ces communiqués, les commentaires sont allés bon train sur Twitter et les blogs. Les blogueurs étaient souvent attristés de cette nouvelle, et s'interrogeaient sur les raisons de ce divorce.

Son altesse royale Pengiran Isteri Azrinaz Mazhar a été divorcée et a perdu ses titres

Les blogueurs malaisiens, comme Oh Bulan, Beautiful Nara, Roti Kaya, Noji et Faish ont relayé la nouvelles, mais les commentateurs de Malaisie et du Brunei se sont opposés à ce sujet, chacun accusant l'époux de l'autre camp d'avoir provoqué le divorce.

Roti Kawin :

Baca komen pembaca kami dari Brunei di’bawah, rata-rata mereka menyenangi pemergian Azrinaz Mazhar dari istana

Lisez les commentaires de nos lecteurs du Brunei ci-dessous, beaucoup sont contents que Azrinaz Mazhar quitte le palais.

Nasir, un lecteur de Roti Kawin, a laissé ce commentaire :

TAK ELOK KITA DUA BUAH NEGRA NI BERGADUH SESAMA SENDIRI….. BERDOSA SALING MENUDUH DAN MENGHAMPIRI FITNAH PULA. JANGANLAH BERGADUH YA.

Ce n'est pas bien que nos pays commencent à se disputer entre eux. C'est un péché d'accuser et d'inventer des histoires. S'il vous plait, ne vous disputez pas.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site