Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Philippines : Les détenus dansent en hommage à Michael Jackson

Et voilà, ils l'ont fait encore. Le 27 juin, des criminels condamnés de Cebu ont dansé sur les chansons du défunt Michael Jackson dans un spectacle d'hommage marquant le premier anniversaire du décès de la célèbre icône de la musique.

En 2007, plus d'un millier de détenus d'une prison de haute sécurité à Cebu, une île-province du centre des Philippines, sont devenus célèbres autour du monde après que les autorités de la prison eurent publié sur internet une vidéo des détenus dansant sur “Thriller” de Michael Jackson.

Avec plus de 42 millions de vues sur YouTube, le vidéoclip des détenus cebuanos est devenu une des vidéos les plus regardées sur l'Internet.

La blogueuse de Lindsay's Adventures in the Philippines trouvait bizarre la vue des détenus dansant [en anglais, comme les liens suivants].

Depuis ces quelques dernières années, ils se servent de ce programme de danse comme partie de leur programme de réhabilitation, comme un moyen de renforcement positif pour les détenus. C'était quelque chose à voir plus de 1000 détenus en pantalons oranges vifs exécutant des danses chorégraphiées. Il y avait même un groupe particulier des danseurs qui étaient meilleurs que les autres et donc était mis en valeur au centre des autres danseurs.

The Fountain Yield voyait les spectacles comme une forme de thérapie pour les détenus.

Nous tous avons besoin de cicatriser, tout le monde a le droit d'avoir une nouvelle chance. La meilleure façon de nous cicatriser est l'art sous toutes ses formes. L'art donne à l'esprit la liberté de s'exprimer. Il est évident que ces personnes ont subi certains blocages dans leur vie, qui les ont fait échouer en prison. La danse est une forme de soulagement pour eux. À part du fait qu'elle peut élever leur moral, ça peut leur donner plus d'optimisme une fois qu'ils quitteront la prison.

Pendant ce temps, Hellagood Ed's Wee Weblog questionne le rôle de la musique dans la réhabilitation des détenus.

Ignore-on les droits humains dans une tentative peu judicieuse d'arrêter la rébellion des détenus et au lieu de ça le désir de maîtriser chaque action des contrevenants à la loi est devenu un coup publicitaire ? Si la punition est censée être propotionnelle  au crime, il est difficile de voir comment tous les détenus suivent la règle étant donné que leurs crimes varient entre le meurtre et le vol à l'étalage… Si l'on impose la danse aux détenus, de combien de réhabilitation tirent-ils vraiment profit ?

L'année dernière, le même groupe des criminels incarcérés a aussi rendu hommage à Michael Jackson deux jours seulement après son décès. La vidéo officielle du spectacle n'est pas encore en ligne. Voici une vidéo officieuse du spectacle de cette année :

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site