Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Brésil : l'inauguration du plus grand graffiti du monde

Graffiti de Foz do Iguazu

Le Président brésilien Lula da Silva a inauguré le plus grand graffiti du monde, qui recouvre plus de 37 000 mètres carrés dans la région de Foz do Iguaçu. Cette région, déjà célèbre pour les chutes d'Iguaçu et sa triple frontière – où le Paraguay, le Brésil et l'Argentine se rejoignent – va maintenant héberger une autoroute “décorée”, sur le thème des droits des enfants et des adolescents [liens en espagnol et en portugais].

ClickFoz, un portail d'informations régionales de la Région des cascades a fait un reportage spécial en vidéo pour couvrir cet événement artistique qui a pour but de dé-stigmatiser tags et graffiti, d'améliorer l'espace urbain et de sensibiliser l'opinion sur les droits des enfants et des adolescents. La vidéo suivante montre le dévoilement de l'œuvre, le Président Lula qui signe le projet à la bombe de peinture, et les artistes parlant de leur travail avec, en toile de fond, la fresque en question :

Odee.com retrace l'histoire et public les photos de cette initiative tri-nationale :

Des artistes graffeurs du Brésil, d'Argentine et du Paraguay ont travaillé ensemble pendant 10 jours non-stop afin d'être prêt pour l'événement. Les graffeurs du Paraguay impliqués dans le projet, Eddy, Ataq, Oz, et Priz appartiennent au collectif paraguayen “Jopara”. Du côté argentin, il y a le collectif Grupo We! et du côté brésilien, Pontello, Infames Crew et le collectif Ya Basta composé de Sica, Lalan, Michel entre autres.

Priscila Benitez (Priz), du Paraguay, a fait une vidéo du graffiti en élaboration (en anglais). Notez la présence des skateboards. Ils étaient indispensables aux déplacements des artistes sur toute la longueur de cette voie rapide, le viaducto :

Sur son blog Punkgodangell, Priz raconte son expérience en tant que seule fille de ce groupe d'artistes internationa :, comment fournir l'effort titanesque de peindre cette gigantesque fresque murale en un temps limité,  l'emploi du temps épuisant, l'apprentissage de nouvelles compétences (faire du skateboard) et comment évoluer dans un environnement de travail multiculturel :

Es todo un tema trabajar en equipo con gente que conoces por primera vez. Las relaciones humanas son complicadas y mas todavia cuando se trata de una triple frontera; cada artista tiene un estilo distinto, una manera de trabajar distinta y un lenguaje distinto. Conseguir que todo eso llegue a un acuerdo no es fácil, pero lo conseguimos. El objetivo final era uno en común y unimos fuerzas.

Travailler en équipe avec des gens que vous venez de rencontrer est complètement différent. Les relations humaines sont compliquées et d'autant plus lorsque l'on parle d'une triple frontière; chaque artiste a son propre style, une manière de travailler et une langue différente. S'accorder sur tout ça n'était pas facile, mais on l'a fait. L'objectif final était commun et nous avons uni nos forces.

Vous pouvez voir plus de photos du viaducto achevé sur les pages personnelles des artistes : Eddy, Oz, Priz, Pontello et Infames Crew.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site