Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Yémen : Manifestations monstres pour le “vendredi de la dernière chance”

Ce billet fait partie du dossier de Global Voices sur le soulèvement au Yémen 2011.

Les manifestants auraient envahi par centaines de milliers les places de Sanaa et Taiz pour réclamer la fin du régime d'Ali Abdulla Saleh. Sous le mot d'ordre Vendredi de la dernière chance, les protestataires sont déterminés à chasser ce dernier, au pouvoir au Yémen depuis 32 ans.

Tout au long de la semaine, les soutiens se sont amplifiés pour les manifestations de masse d'aujourd'hui, qui n'ont pas déçu les attentes des observateurs. Des estimations évaluent ceux qui sont descendus dans la rue pour contester le régime à plusieurs centaines de milliers.

Depuis le Yémen, @al3ini partage cette photo montrant la foule dans la capitale Sanaa :

Millions at 60th Street in the capital Sanaa

Des millions dans la 60e rue à Sanaa

Il tweete :

Regardez ça ! C'est le Vendredi de la dernière chance à #Sanaa #YEMEN #YF http://t.co/d7KxNZA

A Doubaï, Iyad El-Baghdadi ajoute :

Waouh – Les manifestants àTaiz au #Yemen atteignent maintenant une taille de “près d'un million” !

Et Mouna, de @ArabsUnite, publie cette photo de manifestantes au Yémen et écrit :

Femmes de Sanaa — Jeunes et vieilles, sorties. Le #Yemen veut que #Saleh S'EN AILLE http://twitpic.com/4o13ak

La journaliste Iona Craig, qui se trouve au Yémen, tweete :

Les manifestants ont quitté la place du Changement pour les prières du “Vendredi de la dernière chance” & et ont pris la route de 60m, s'étalant sur plus d'un mile : http://bit.ly/e7DfFE #yemen

Et sur son blog, elle publie un choix de photos d'aujourd'hui qu'elle commente :

Pour la première fois les manifestants contre le pouvoir ont quitté leur camp de toile pour les prières du “Vendredi de la dernière chance” et ont pris l'autoroute à six voies de 60 mètres de large, s'étalant sur plus d'un mile.

En cours de route le Président Saleh s'est une fois de plus adressé à des milliers de ses fidèles dans les manifestations rivales maintenant habituelles dans la capitale.

Puis arrivent les informations sur les victimes, comme à chaque manifestation. Yemen Revolution tweete :

#yemen حجه : سقوط أول شهيد وأسمه : عبدالحميد حزيت وعمرة 15 سنه رحمه الله عليه http://fb.me/LFVgYEVe
Hujja : Le premier martyr est tombé. Il s'appelle Abdulhameed Huzait et a 15 ans. Qu'Allah ait pitié de lui.

Depuis Sanaa, alymene1 publie cette vidéo, des prières de ce vendredi :

Et sur Twitter, Hamoud Saleh donne un lien vers cette même vidéo et commente (en arabe) :

قرابة 2 مليون في شارع الستين يرددون بصوت واحد: الشعب يريد إسقاط النظام – youtube.com/watch?v=fKWzWE… #Yemen #Egypt #Libya #Syria #Tunisia
Près de deux millions de personnes sur la 60e rue, scandant d'une seule voix : Le peuple veut renverser le régime

Depuis Al Baida, au Yémen, Albaidanews partage ce clip des prières du vendredi, qui montre les manifestants innombrables d'aujourd'hui :

Tandis que egyps partage une vidéo d'Al Jazeera, de la 70e rue à Sanaa, où l'on voit Saleh y parler à ses partisans, et accueillir favorablement un plan de transition du pouvoir en 3 mois, proposé par le Conseil de Coopération du Golfe (GCC). Ce plan accorde à Saleh, sa famille et ses conseillers, l'immunité de poursuites.

Le GCC est composé de Bahreïn, l'Arabie Saoudite, le Koweït, Qatar, Oman et les Emirats Arabes Unis.

Ce billet fait partie du dossier de Global Voices sur le soulèvement au Yémen 2011.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site