Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Arabie Saoudite : Place au Prince Nayef

Il n'a fallu que quelques minutes aux internautes saoudiens pour s'épancher sur Twitter de leur souci après la mort du prince héritier Sultan Bin Abdul Aziz Al Saoud. Beaucoup d'entre eux répétaient la même interrogation, celle de l'identité de leur prochain prince héritier, jusqu'à ce que tombe la nouvelle depuis le palais royal, le 27 octobre 2011 à minuit, de la désignation du Prince Nayef Bin Abdul Aziz Al Saoud, ministre de l'intérieur du royaume depuis 1978 et second vice-premier ministre en tant que suivant dans la succession au trône.

Si les Saoudiens connaissaient l'issue, ils n'en caressaient pas moins en imagination l'espoir que le roi Abdullah fasse un autre choix. A présent, avec la nomination officielle de Nayef comme prince héritier, qui demeurera à son poste de ministre de l'Intérieur, les Saoudiens s'attendent à une consolidation des autorités religieuses et de la police, ainsi qu'à moins de liberté et plus d'arrestations. Les années au ministère de l'Intérieur du prince Nayef se sont caractérisées par une telle politique.

Saudis tweeted this picture of Prince Naif with a quote that shows his opposition to women driving: "I said it in the Shura Council, Women will not drive cars as long as I am alive."

Des Saoudiens ont tweeté cette photo du Prince Nayef avec une citation de son opposition à ce que les femmes conduisent : "Je l'ai dit au Conseil de la Choura, les femmes ne conduiront pas de voitures aussi longtemps que je vivrai."

Réactions sur Internet

Le twitteur saoudien Ali J. Al-Dawood (@abu_jafar) [en arabe] ironise en affirmant que la nouvelle ère pourrait mettre tous les Saoudiens derrière les barreaux :

والله عندي إحساس ان الشعب السعودي كله راح يتهشتق

@abu_jafar: J'ai comme une intuition que les Saoudiens seront tous [“hashtagués”].

Waleed Al-Khodhairi (@i_Waleed) [en arabe] évoque lui aussi les arrestations sous le prince Nayef :

اللهم موّت الشعب في يوم واحد ويصحى بعدها الزعيم ما يلاقي حد يسجنه

@i_Waleed: Plût à Dieu que tout le pays meure en un jour, pour qu'à son réveil [du Prince], il ne trouve personne à emprisonner.

La journaliste saoudienne Ebtihal Mubarak (@EbtihalMubarak) a posté [en anglais] il y a trois jours un lien vers un groupe Facebook :

@EbtihalMubarak: Page FB saoudienne : “Non au Prince Nayef comme Prince Héritier” لا للأمير نايف ولياً للعهد on.fb.me/nlsiGH

Et quand la nouvelle est devenue officielle, elle a écrit ces deux tweets [en anglais] :

@EbtihalMubarak: Le mot préféré des Saoudiens ce soir “L'horreur, l'horreur” http://bit.ly/cSjlpq #NaifHalloween

@EbtihalMubarak: Ce n'est pas que les Saoudiens aient connu la démocratie sous le règne d'Abdullah, mais qu'ils pleurent les jours bientôt révolus de ce dernier veut tout dire.

Une autre twitteuse saoudienne du nom de Norah (@Hit_Zero) [en arabe] annonce la fin de la liberté d'expression dans le règne à venir du prince Nayef :

تويتر في الطريق للحجب .. حفلة وداعية لجميع حديث العقل.. واقبال متوالي لشراء الطيران

@Hit_Zero: Twitter est en voie d'être coupé. Faisons une fête d'adieu pour les conversations intelligentes, et commençons à acheter des billets d'avion

Khaled Hothaly (@k_hothaly) [en arabe] évoque les arrestations :

إعدام أعمار البشر في المعتقلات كإعدام الأجساد بالرصاص .. لا فرق

@k_hothaly: Exécuter la vie des personnes en détentions c'est comme tuer les corps avec des balles. aucune différence.

Le lycéen saoudien Saud Bin Khaled, 15 ans, (@SaudBinKhaled) [en arabe] s'adresse au Prince Nayef :

يجب على الامير نايف .. ان يلتزم بالدين لا بالعُرف ، و أن يعترف بالحوار

@SaudBinKhaled: le Prince Nayef devrait respecter la religion, et non la tradition, et devrait reconnaître l'existence du dialogue.

Un autre étudiant saoudien, (@reefaa_) [en arabe] exprime sa crainte des jours à venir :

الله يطول بعمر ابو متعب اعتقد ايامه راح تكون ايام دلع ب النسبه لنا عقب مايصير نايف ملك اللهم اعطنا خيره وأكفنا شره

@reefaa_: Puisse Dieu prolonger la vie du roi ; je pense que son temps sera bon comparé à celui de Nayef quand il deviendra roi. Que Dieu nous donne ce qu'il y a de bon en Nayef et nous protège du mauvais.

Cet autre étudiant saoudien, (@AwthahAbs) [en arabe] fait allusion aux restrictions à la liberté de parole sous la férule de Nayef :

إلحمدلله اني وقفت توترة عن بعض المواضيع تجهزا لهاليوم المبارك:$

@AwthahAbs: Dieu merci j'ai cessé de tweeter sur certains sujets, en me préparant à ce [saint] jour.

Depuis le Koweït, Saad Alajmi (@alajmi_saad) [en arabe] annonce que le règne de Nayef ne favorisera pas les revendications féminines :

كان يا ما كان، كان فيه نساء حلوين يحلموا يقودوا السيارات

@alajmi_saad: Il était une fois de gentilles femmes qui rêvaient de conduire une voiture !

من منطلق استراتيجي مرحلي، ادعو المرأة السعودية للمطالبة بحق قيادة المرأة “للدراجة الهوائية”! أما السيارة ففي الجنة ان شاالله

@alajmi_saad: D'un point de vue stratégique, je suggère aux Saoudiennes d'aller à bicyclette, et peut-être qu'au paradis il vous sera donné de conduire une voiture !

Haneen Alhawas (@haneen_alhawas) [en arabe] évoque cette même question des droits des femmes :

اقول جميع نساء المملكة انسي انك تسوقين سيكل بحوشكم

@haneen_alhawas: Je dis à toutes les femmes du royaume [saoudien], inutile de même rêver de faire de la moto dans votre cour !

Le blogueur saoudien Fouad Al-Farhan (@alfarhan) [en arabe] a toujours appelé le royaume saoudien sous le Prince Nayef la nouvelle Corée du Nord, et aujourd'hui, il a reçu la nouvelle en mettant en ligne l'hymne national nord-coréen, en guise d'amer sarcasme :

النشيد الوطني لـ كوريا الشمالية http://bit.ly/vR3n77

@alfarhan: L'hymne national de la Corée du Nord http://bit.ly/vR3n77

Ali Al-Amer (@_3amr) [en arabe] a écrit un nouveau tweet à propos des arrestations :

كل مواطن الآن زادت نسبة احتمالية دخوله السجن ثلاثة أضعاف

@_3amr: Chaque habitant a maintenant trois fois plus de chances d'aller en prison.

Abdullah AbdulRahman (@3badi8) [en arabe] exprime lui aussi sa peur de la police :

جيب الشرطة البني صار مرعب أكثر من قبل

@3badi8: La Jeep khaki de la police donne plus que jamais le frisson.

1 commentaire

  • […] Arabie Saoudite : Place au Prince Nayef Il n'a fallu que quelques minutes aux internautes saoudiens pour s'épancher sur Twitter de leur souci après la mort du prince héritier Sultan Bin Abdul Aziz Al Saoud. Source: fr.globalvoicesonline.org […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site