Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Asie du Sud : Le sept milliardième bébé

[Liens en anglais ou en bengali] Le 31 octobre 2011, la planète a accueilli  un nouveau né, une petite fille appelée Oishi. Sa naissance dans la capitale du Bangladesh, ainsi que celles d'autres bébés en Asie du Sud, portait un message : le sept milliardième être humain est né sur terre.

The Editor.net explique :

Le 7 milliardième enfant du monde est ici, à Dakha. Ses heureux parents  sont Mohsin Hossain et Tonni Hossain. Ils espéraient un garçon pour leur troisième enfant. Et ce troisième enfant est le sept milliardième enfant (symbolique) du monde.

Cette jolie petite fille est née à  00:00 à la maternité de l'hôpital pédiatrique de Azimpur.

Il est naturellement difficile de savoir qui est exactement le sept milliardième humain, mais pour honorer d'un titre symbolique un bébé né le jour déterminé pour marquer le passage à une population mondiale de 7 milliards d'humains, le Fonds des Nations unies pour la Population a décerné ce titre à Oishi, au Bangladesh.

Le site ajoute :

Cette naissance a été fêtée publiquement, avec un gâteau et des bougies. L'hôpital était bondé des personnes qui essayaient de voir le bébé. La fête, financée par la campagne 7 Milliards d'actions, était un événement médiatique.

Posha Pakhi sur le blog collectif Somewhereinblog.net a repris la nouvelle dans un billet intitulé “Le sept milliardième enfant est né à Dhaka“. Il a reçu beaucoup de commentaires :

Journo applaudit [bengali] :

Bienvenue au sept milliardième enfant au Bangladesh. J'espère qu'il vivra en personne éclairée.

Mithapur a souhaité bonne chance à l'enfant et se demande comment et pourquoi elle a été choisie [bengali] :

Une question : comment ont-ils fait pour calculer que c'est le 7 milliardième enfant ?

Et si le texte disait :

L'enfant qui valait 7 milliards est né à Dhaka

Ce qui pourrait arriver un jour, non ?

Atiq se demande quelle est la différence entre 7 milliards et 7 milliards plus un :

Je ne comprends pas toute cette excitation autour de 7 milliards et 7 milliards plus un. Pourquoi tant de commentaires sur ça ? Tout le monde nait en représentant un nombre, chaque jour.

Mes prières vont à chacun d'entre eux.

Le monde applaudit la naissance de Oishi. Plus que ses propres parents. Parce qu'Oishi est une fille. Et ses parents voulait un garçon cette fois-ci [bengali] (leurs deux ainées sont des filles).

Sri lankan mother Danushika Perera cuddling her newly born baby

Au Sri Lanka S, Danushika Perera et son nouveau né. Photo Rohan Karunarathne. Copyright Demotix (31/10/2011)

Parallèlement, la même cérémonie s'est reproduite dans de nombreux pays du monde. Au Sri Lanka, le FNUAP a fêté la naissance de Muthumani, la petite fille de Ishara Madushanka et Danushika Dilani Perera.

De la même façon, en Inde, l'association Plan International a marqué la naissance de Nargis comme celle du sept milliardième humain dans le monde.

LiveIndia.Com écrit [hindou] :

A Lucknow, la capitale de l'Uttarpradesh en Inde, une petite fille nommée Nargis a été choisie comme symbole du 7 milliardième humain, elle est née aux petites heures de lundi. Elle a été appelée Nargis.

Les chiffres en augmentation de la population mondiale sont un rappel à l'ordre pour le monde, mais Muthumani, Oishi et Nargis transmettent un message supplémentaire : que les filles ne devraient pas être négligées à l'avenir.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site