Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Egypte : Hommage à Khaled Saïd pour un monde sans torture

[Lien en anglais] Le Conseil international de réhabilitation pour les victimes de torture (IRCT – TheInternational Rehabilitation Council for Torture Victims) a récemment publié une vidéo de 15 minutes intitulée World Without Torture (un monde sans torture) qui se concentre non seulement sur l'importance de la prévention de la torture, mais aussi l'importance de documenter les cas découverts et de permettre la réhabilitation des victimes de torture.

Le film présente le cas de Khaled Saïd [en anglais]. Sa mort aux mains de la police  égyptienne  – et la tentative d'étouffer l'affaire dans le rapport d'autopsie officiel – a suscité [en anglais] des manifestations massives en Egypte durant la période qui a précédé la révolution qui a conduit au renversement du régime oppressif de Hosni Moubarak.

La vidéo en anglais est disponible avec des sous-titres en arabe, en espagnol et en français.

Crédits : Joel Sames / Image de 'From Here to Fame'

Global Voices a suivi dès le début les réactions des internautes égyptiens et leur quête de justice dans l'affaire Khaled Saïd. De l'annonce de son assassinat aux premières allégations d'une responsabilité de la police à la création d'un site web en son honneur .

Un an après la mort de Khaled Saïd, les blogueurs se sont souvenus de lui comme l'une des raisons pour la révolution [ces deux liens en français]. Il a fallu plus d'un an pour que le procès ait lieu. Après maints retards, les policiers qui l'ont battu à mort ont été condamnés à 7 ans de prison seulement, et les internautes ont fait savoir leur indignation après  la sentence.

La mort de ce jeune homme a fait bien plus que sensibiliser sur la torture et ses victimes en Egypte: il est devenu le visage de la revolution, une image à laquelle les Egyptiens pouvaient s'identifier. Le site We Are All Khaled Said s'est déclaré ‘contre la torture en Egypte et le traitement inhumain des égyptiens dans leur propre pays’ et a suivi d'autres cas de torture par les forces de police égyptiennes.

La vidéo suivante est d'une chanson intitulée Too Scared to say it Loudly (Trop effrayé pour le dire à voix haute) éditée, téléchargée et sous-titrée en anglais par We are All Khaled Said et  souligne l'importance de changer la société et de faire cesser la torture.

Khaled Saïd a reçu à titre posthume le Prix des Droits de l'Homme 2011 à Berlin le 19 septembre et sa sœur, Zahra Saïd Kassem est venu recevoir  le prix à sa place. Le visage de Khaled peut être vu dans d'innombrables graffitis partout en Egypte comme un symbole de la révolution, une façon de lui rendre hommage ; l'auteur Don Kar en collaboration avec The Dudes Factory (Freedom Park) et la Fondation  Friedrich Ebert  a décidé de peindre son visage sur une partie du Mur de Berlin :

‘Ils ont cassé le mur de Berlin pour la liberté et l'unité. Kahled Saïd a été tué pour la même raison, la liberté et la démocratie. Khaled serait très heureux s'il était avec nous aujourd'hui. Nous ne t'oublierons pas Khaled et nous rapporterons tes droits. Et nous ramènerons les droits de chaque Égyptien. Nous sommes tous Khaled Said!’ (Zahra Saïd Kassem).

Ci-après est une vidéo de la peinture murale et la musique de fond est un rap de Khaled Saïd lui même:

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site