Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Tunisie : La communauté LGBT indignée par les propos du Ministre des droits de l'Homme

Je suis un être humain, M. le Ministre des droits de l'Homme” clamait la communauté LGBT [Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres, ndt] suite aux propos homophobes du ministre tunisien des droits de l'Homme sur une chaîne privée de télévision tunisienne. Le ministre a déclaré que la liberté d'expression a ses limites lorsque les queers tunisiens s'expriment. Il a également comparé l'homosexualité à une perversion sexuelle et une maladie mentale.

Les pages Facebook de la communauté LGBT tunisienne présentent toutes l'image suivante en tant que photo de profil. Cette initiative a été lancée par la page Facebook du magazine Gayday.

Les propos du ministre ont déclenché la colère des blogueurs LGBT tunisiens. Tarek s'exprime dans Gayday Magazine [arabe] :

نعم، أنا المثلي… أنا المثلية
أنا الرجل يحب رجلا.. المرأة تحب مرأة
لكني أنا الإبن قرة عيني أبي الحنون، أنا البنت ملجئي عطر حضن أمي الدافئ
أنا التلميذ، العامل، العاطل، الطويل القصير… أنا الإنسان

Oui. Je suis gay… Je suis lesbienne
Je suis l'homme qui aime les hommes… la femme qui aime les femmes.
Mieux, je suis la prunelle des yeux de mon père. Je suis la fille qui trouve un chaud refuge sur les genoux de sa mère.
Je suis l'étudiant, le travailleur, le chômeur, grand, petit… Je suis un Homme.

La communauté LGBT a été fortement soutenue sur le Net après cette déclaration du ministre il y a plus d'une semaine. Le signe le plus évident de ce soutien est peut-être la large diffusion de l'image ci-dessus sur Facebook et Twitter. Cependant, certains utilisateurs de Facebook remettent en question ce soutien en affirmant que mettre en avant la cause des droits des LGBT en Tunisie ne fera qu'augmenter le sentiment d'homophobie.

Dans GayDay Magazine, par exemple, vous pouvez trouver des commentaires semblables à celui-ci :

en critiquant Dilou [le ministre] pour ses pensées homophobes vous ne faites qu'augmenter sa cote auprès des Tunisiens conservateurs qui lui donneront raison et le soutiendront encore plus !

Un autre utilisateur de Facebook demande à tous ceux qui ont cliqué “j'aime” sur la page de clarifier leurs préférences sexuelles dans le but de légitimer la demande pour davantage de droits. Ce message sur le mur est écrit en dialecte tunisien.

Nn+ama bech ki taleb bses droit ytaleb elhaja mawjouda w fardha wjoudha w 3andeha brcha rwad

Si vous voulez demander plus de droits, vous devez être là, c'est-à-dire que les queers tunisiens devraient sortir afin de démontrer à la société qu'ils sont nombreux et qu'ils ont beaucoup de supporteurs de leur cause.

La twittersphère s'est montrée plutôt objective sur le sujet, le petit nombre d'articles publiés sur ce  thème ont été partagés quelques centaines de fois.

@lebanesegringo: @abuhatem C'est le Ministre des droits de l'Homme qui a fait des déclarations peu judicieuses. Le débat est attendu depuis longtemps. #tunisia #lgbtme #lgbt

Pendant ce temps, les pages des LGBT sur Facebook se sont remplies de photographies et de vidéos demandant de promouvoir la tolérance au sein du peuple tunisien et d'expliquer également que l'homosexualité est en fait un phénomène naturel qui se produit entre des êtres humains au quotidien.

Cette vidéo, téléchargée sur YouTube, avec pour titre ‘Open Your Heart to Gays’ [Ouvre ton coeur aux gays], a été vue plus de 60 000 fois :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=AJCHHy_PFak

La page principale de la communauté LGBT sur Facebook – Tunisia Gays (Official Page) compte désormais environ 2 300 “j'aime”.  Elle est active à travers la radio Tunisia Gays (Radio). Des émissions en direct sont programmées tous les jours et parlent de thèmes divers, tels que la tendance de la société au sujet de l'homosexualité, les nouvelles concernant les célébrités gays internationales et autres informations sur l'égalité partout dans le monde.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site