Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le Liban dans le noir

[Liens en anglais sauf mention contraire] Deux des plus grandes centrales électriques du Liban, celles de Zahrani et Deir-Ammar, ont subi des incidents techniques “inexpliqués”, qui ont plongé la plus grande partie du pays dans l'obscurité totale. Le Liban souffrait déjà d'une grave pénurie d'électricité qui ne lui assure que la moitié de sa consommation journalière.

La protestation des Libanais de diverses régions s'est traduite par des barricades de rue. Les internautes ont aussi donné libre cours à leur ire (parfois teintée de sarcasmes) envers le phénomène, qu'ils ont appelé #DarkLebanon (#SombreLiban). La coupure de courant s'est produite lundi 18 juin 2012. Voici quelques réactions.

De nombreux utilisateurs de Twitter ont exprimé leur frustration devant la situation [en arabe] :

@daywood:الشعب لا يريد بواخر لتوليد الطاقة الكهربائية بل ينتظر بواخر تحمله خارج #لبنان #DarkLebanon #LebanonOnFire

Ce que veulent les gens, ce ne sont pas des bateaux de mazout pour produire de l'électricité, mais des bateaux pour leur faire quitter le Liban #DarkLebanon #LebanonOnFire (#LibanEnFeu)

@3antar: #DarkLebanon!!! Ça n'est PAS une vie !

@dimamasri: #darklebanon c'était #lebanon c'est LebanOFF (Ndt : jeu de mot sur ON/OFF, allumé-éteint)

@MahdiBerjaoui: Je crois que le Liban est littéralement un Etat en faillite. Electricité coupée #Lebanon #DarkLebanon

@walidfreiha: Ceux qui iront au #Liban cet été : Pensez à emporter des tas de bougies, allumettes, piles et lampes de poche. #DarkLebanon #لبنان

Khadija s'apitoie sur les lycéens de terminale, qui passent leur baccalauréat ce mois-ci [en arabe] :

@khadijaomari:مع احترامي للجميع الا اني اكاد اجزم ان طلاب الشهادات الرسمية هم اكثر المتضررين من قطع الكهرباء #darklebanon #bac2

Avec le respect dû à tous, mais je suis sûre que les élèves de terminale sont les plus affectés par ce blackout #darklebanon #bac2

De nombreux Twitteurs blâment le ministre de l'Energie Gebran Bassil [en arabe] :

@marxist92: ويل لأمة كان جبرانها خليل وأصبح باسيل #DarkLebanon @GEBRAN_BASSIL

Pauvre pays dont le Gebran était Khalil et est maintenant Bassil.

@Marxist92 faisait allusion à Gibran Khalil Gibran, le très célèbre et respecté écrivain libanais.

@khadijaomari:ما اضرب من باسيل الا مافيات المولدات…العمى بياخدوا اكثر من الدولة ويادوب تجي الكهربا لان “المازوت غالي” #tfehhh #darklebanon

Seule la mafia des générateurs est encore pire que Bassil ! Ils font payer plus cher que l'Etat et nous avons à peine du courant à cause de “la cherté du carburant” #tfehhh #darklebanon

Pour Abir, ce sont tous les politiciens qui sont responsables de la pénurie d'électricité [en arabe] :

@AbirGhattas: هي مش واقفة بس على جبران باسيل. الكل عم بعرقل، يعني بدكن تشوفو الكهربا متل شي وحدة فاتحة اجريها و الكل محروم و مهييج. #DarkLebanon #Lebanon

Il n'y a pas que Gebran Bassil. Chacun empêche la moindre amélioration. On peut dire que le secteur de l'électricité est comme une femme qui écarte les jambes et tout le monde la veut.

Des internautes ont tout de même trouvé une lueur de bonheur dans cette obscurité :

@eltooks: Du bon côté de #DarkLebanon j'ai noté la rapidité de l'Internet même chez moi ! #مصائبقومعندقومفوائد

@walidfreiha: Le Liban est un pays tellement romantique Tout le monde passe la nuit soit au clair de lune soit aux chandelles #DarkLebanon

La très populaire page Facebook “Lebanese Memes” a publiés quelques montages plaisants sur la situation. En voici deux :

Internet gratuit. Pas d'électricité. Source : page Facebook Lebanese Meme

Il ne fallait pas nous couper. Aussi de la page Facebook Lebanese Meme

L'incident technique est officiellement résolu, ce qui ramène le pays à sa grave pénurie chronique. Pour plus d'informations et de réactions, suivez le mot-clic #DarkLebanon. A voir aussi pour se tenir au courant, l'opération Nawwartuna [en arabe](en argot libanais “bienvenue” soit, littéralement : “Tu m'as éclairci”).

1 commentaire

  • Pingback: Liban | Pearltrees

    […] du conflit syrien LIBAN • La contagion syrienne LIBAN • L’émancipation par la cuisine Le Liban dans le noir LIBAN • Pro- et anti-Syriens s'affrontent à Beyrouth LIBAN • Heurts mortels à Tripoli entre […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site