Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Colombie, Etats-Unis : “Il faut parler de la cocaïne”

Une blogueuse américaine vivant en Colombie, Natalie Southwick, écrit à propos de du circuit de la cocaïne et demande à ses compatriotes de réfléchir au comportement des Américains, qui ne font que perpétuer le cycle de la violence et de l’exploitation en finançant le marché noir des stupéfiants : “Au moins, on devrait réfléchir avant d'inhaler la coke”.

Peut-être la Colombie est-elle l’un des plus grands producteurs de cocaïne au monde mais les États-Unis sont de loin les plus gros consommateurs de ce produit. Ce n’est pas par hasard si ces derniers années, le Nord du Mexique s’est transformé en un cauchemar peuplé de narcotraficants et de violences orchestrées par les cartels. Il faut que quelqu’un surveille le trafic de la cocaïne et s'assure qu’elle arrive en toute sécurité dans le nez des gamins riches des villes américaines.

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site