Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Dacca a enfin un plan de ses réseaux de bus

Les banlieusards qui prennent le bus à Dacca, la capitale du Bangladesh, 15 millions d'habitants [en anglais comme les liens suivants, sauf mention contraire] et une trafic très dense, peuvent pour la première fois consulter une carte pour planifier leur trajet.

L'entreprise sociale Urban Launchpad, implantée à Cambridge, dans le Massachusetts (USA), et l'organisation de défense bangladaise Kewkradong ont réalisé une version alpha d'un plan des bus de Dacca disponible sur papier et en ligne. Les 5.000 premières versions papier du plan ont été remises aux résidents de la ville le 5 juin 2013.

Pour cartographier la ville, le projet, qui a été lancé en janvier 2012, a déployé une masse de volontaires munis d'un smartphone pour collecter rapidement des données sur le système de bus de Dacca. Ils ont pisté les bus sur différents itinéraires et recueilli les avis des gens. Mais n'appelez pas ça du travail collaboratif de masse — l'équipe a inventé le terme flocksourcing (masses + mobiles) pour décrire le recueil rapide de données urbaines.

Huge traffic of Dhaka city. Photo Firoz Ahmed. Copyright Demotix

La circulation à Dacca. Photo Firoz Ahmed. Copyright Demotix

Le groupe a utilisé le site de financement participatif Kickstarter pour financer la version alpha, qui a une précision actuelle atteignant 75%. L'équipe vise pour la prochaine version du plan une précision de 95%.

La présentation de la carte a eu plus de succès sur Twitter. Le cinéaste Mizanur Rahman (@MadLungiFilmz) écrivait :

@MadLungiFilmz: C'est une aubaine pour un dingue de transport public comme moi ! :D Super initiative des gens pour la première carte des bus de Dacca. http://fb.me/1KIhOXJHg 

Jacqueline M Klopp (@jmklopp1), une “urbanista” auto-proclamée, louait la carte :

@jmklopp1: Super sympa-Premier plan des bus de Dacca. kck.st/RDQi5N via @kickstarter

A bus rider check the bus map. Photo: Nazim Uddin Khan Price. Images courtesy by Urban Launchpad

Un usager consultant le plan des bus. Photo de Nazim Uddin Khan Prince/Urban Launchpad. Utilisée avec autorisation

L'auteur et blogueur Mamun M Aziz écrit [bengali] dans Somewherein :

ঢাকায় বাস সার্ভিসের অব্যবস্থাপনার শেষ নাই, এর উপর বাসস্টপের সুনির্দিষ্ট চিহ্ণিতকরণও সেভাবে করা নেই। ঢাকা শহরের পরিবহণ ব্যবস্থার অনেক সমিতি বা সংগঠন থাকলেও বাস রুট নেটওয়ার্ক ব্যবস্থা বেশ স্বাধীনও বটে। এইসব সমস্যা প্রথম বাস ম্যাপটি করতে গিয়ে সেচ্ছাসেবকদের নানান জটিলতায় পর্যবসিত হতে বাধ্য করেছে । তথাপি একটি সফল মানচিত্র তারা ঠিকই দাঁড় করাতে পেরেছে। মানচিত্রটির এক পাতায় রুট সমূহ চিত্রিত হয়েছে এবং অন্য পাতায় বাস এর নম্বর, কোম্পানী নাম এবং ছাড়ায় ও গন্তব্য স্থানের নাম আলাদা ভাবে চিহ্নিত করা হয়েছে।

Il y a profusion de mauvaise gestion dans le réseau de bus de Dacca. Au sommet, les arrêts de bus ne sont pas clairement indiqués sur la carte. Il y a plusieurs associations de propriétaires de transport privé et ils ont un réseau de lignes très flexible. Tout cela a créé beaucoup de problèmes pour les volontaires afin de créer la carte des bus. Mais ils se sont organisés pour n'en faire qu'une. D'un côté du plan sont imprimés les réseaux de lignes et de l'autre côté la compagnie de bus, les numéros de bus et les points de départs et arrivées sont listés séparément.

Comme la campagne de financement participatif du projet approchait de sa fin en janvier 2013, les gens sur Twitter promouvaient leurs dons. Harry van der Velde (@harryzicht) désignait, après son don au projet sur Kickstarter, la carte comme un produit de “pouvoir de la foule” :

@harryzicht: Pouvoir de la foule ! Visuel, dynamique et coopératif. Je viens de soutenir le premier plan de bus de Dacca sur @Kickstarter kck.st/RDQi5N 

L'entrepreneur Nash Islam (@nashislam) écrivait au sujet de l'effet potentiel de la carte :

@nashislam: Je viens de soutenir le premier plan de bus de Dacca- un projet qui peut avoir un effet de grande ampleur sur la ville. Voyez par vous-même http://kck.st/RDQi5N

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site