Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Un jeu vidéo sur la Syrie : Zaytoun, le petit réfugié palestino-syrien

Cet article est aussi publié par Syria Untold et traduit par Global Voices Arabic.

Zaytoun, le petit réfugié palestino-syrien, est le héros d'un jeu vidéo créé par un groupe d'activistes syriens, palestiniens et espagnols.

Grâce aux épreuves que Zaytoun traverse, aux choix qu'il fait et aux personnes qu'il rencontre, les joueurs de ce jeu vidéo sont amenés à mieux comprendre l'histoire de la Palestine et de la Syrie et la situation actuelle que vivent leurs habitants. Le projet comprend aussi un site web avec une base de données qui réunira toutes les informations sur les différents camps de réfugiés palestiniens en Syrie et au Liban, l'histoire de la révolution syrienne et des articles sur les droits humains dans la région. Les créateurs font appel à la contribution de tous pour compléter ce travail d'archives.

Ci-après une vidéo de cinq minutes qui explique le projet:

Le jeu vidéo nous fait partager l'histoire de Zaytoun, le petit garçon réfugié qui a été obligé de s'enfuir après la destruction de sa maison du camp de réfugiés de Yarmouk et l'assassinat de ses amis syriens par le régime. Les joueurs vont partager son voyage hors du camp, les amis qu'il va rencontrer et les aventures qu'il va vivre. A l'aide de documents et de cartes sur l'état des routes, des villes, des rues et des hôpitaux en Syrie, il pourra décider de sa prochaine étape et de ses relations avec les personnes qu'il rencontre. Pour atteindre certains endroits il devra répondre à des questions sur l'histoire de la Syrie et de la Palestine.

Zaytoun and his little Syrian brother

Zaytoun et son petit frère syrien. Source: site internet “Zaytoun, d'une frontière à l'autre”

L'histoire de Zaytoun est l'histoire de nombreux palestiniens qui ont dû quitter leur terre, expulsés par l'occupation, et s'installer en Syrie, où Yarmouk comme d'autres camps sont devenus leurs foyers. Au début de la révolution, Yarmouk était une terre d'accueil pour tous ceux qui fuyaient la région de Damas, où le régime réprimait les manifestants, arrêtait, torturait et assassinait. La solidarité avec la révolution et ceux qui étaient persécutés est née dans le camp, ce qui a finalement provoqué son bombardement par les forces du régime.

Pour citer Mokta, un dessinateur palestino-syrien, la révolution syrienne a réconcilié de nombreux palestiniens avec leur identité syrienne.

Non seulement nous sommes palestiniens mais nous sommes aussi Syriens et nous endurons les souffrances des Syriens. Pendant de nombreuses années je me suis demandé pourquoi les Syriens ne se soulevaient pas contre leurs tyrans, et maintenant qu'ils l'ont fait, je suis fier des Syriens, comme je suis fier des palestiniens.”

zaytoun-poster-2

Zaytoun, le petit réfugié. Source: site “Zaytoun, from border to border”

Selon Huss, un photographe syrien :

Il est important de comprendre que les luttes palestinienne et syrienne se développent ensemble et sont toutes deux légitimes. Les deux peuples ont souffert de l'oppression et combattent tous deux pour la liberté, la justice et la dignité. Soutenir le droit des palestiniens à l'auto-détermination et à la liberté tout en justifiant les crimes commis par Assad est preuve d'ignorance ou de dogmatisme.”

Pour citer Sara Carrasco, d'Espagne :

Je soutiens le droit à l'auto-détermination et à l'autonomie pour chaque peuple, sous quelle que forme que ce soit. Les syriens comme les palestiniens vivent sous la coupe d'un pouvoir lié directement aux intérêts coloniaux et tyranniques. Je suis aussi désolée de voir le peu de connaissance que nous avons des luttes menées par nos voisins. Pour comprendre nos propres luttes en Espagne et en Europe, nous devons prendre conscience des combats menés dans le reste du monde. L'image que nous donnent nos médias des pays arabes du Moyen Orient et d'Afrique du Nord est faussée et il est important de créer des chaînes et des projets qui rétablissent la vérité.”

Cet article est publié par Syria Untold et traduit par Global Voices Arabic.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site