Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Bhoutan : la transition démocratique en podcasts

Le Centre pour les médias et la démocratie du Bhoutan est l'un des projets finalistes du programme de micro-bourses de Rising Voices de cette année et il a récemment conclu la première étape  : des ateliers de formation au podcasting. Ce billet a été écrit par l'organisateur du projet, Mansoor Fassihi.

1008578_594783737211668_1334402202_o

Il n'est jamais facile de grandir – surtout pour une jeune démocratie. Depuis cinq années dans une transition démocratique, le Bhoutan a commencé à ressentir les douleurs de la croissance, qui viennent avec les élections, la politique des partis, et la réorientation psychologique des électeurs nécessaire pour devenir des citoyens (en plus d'être les sujets d'un monarque bienveillant).

Au Centre pour les médias et la démocratie du Bhoutan (BCMD), nous reconnaissons l'importance de documenter et de raconter les nombreuses histoires de cette transition. Ces documents nous aident à comprendre qui nous sommes, où nous allons, et ce qui doit être fait pour apporter les changements que nous voulons.

A l'approche de la seconde phase des élections démocratiques au Bhoutan, nous avons une excellente occasion de nous pencher sur la santé de notre démocratie. Où en est Bhoutan depuis la signature de la Constitution en juillet 2008 ? Quelles sont les questions brûlantes qui se font jour et qui nécessitent notre action ?

Depuis avril 2013, nous avons formé et permis aux jeunes de raconter leurs expériences à travers des podcasts. Ces jeunes, membres de nos clubs média des collèges, utilisent leur initiation au journalisme pour enquêter et révéler des aspects de la vie de leurs communautés. Nous avons soutenu la création et le renforcement des Clubs de médias – associations d'étudiants en journalisme – dans les écoles à travers le Bhoutan comme une plateforme où les étudiants peuvent s'exprimer, étudier les conditions de vie de leurs communautés et prendre des mesures pour les améliorer. Ce projet prévoie des formations dispensées aux Clubs de médias dans quatre collèges de Bhoutan : Paro College of Education, Samtse College of Education, l'Institut d'études des langues et culture et le Collège Sherubtse.

1072395_592948844061824_953860040_o

Tout ce travail est une terre inconnue pour BCMD. Dans le passé, nous avons organisé des formations à la production de documentaires, lau journalisme citoyen, à la photographie et la narration numérique – mais jamais du podcasting. La raison pour laquelle nous avons choisi le podcasting est due au paysage médiatique au Bhoutan, où presque la moitié de la population est analphabète et n'a pas accès ni à internet ni à la télévision. Enregistrer des récits permet d'atteindre le plus grand nombre de personnes et de développer une culture de la démocratie au Bhoutan. (L'un des fondements de toute société démocratique, après tout, est l'accès à l'information !)

Dans cet esprit, nos modules de formation ont évolué pour répondre aux besoins d'apprentissage de nos Clubs médias. Nous avons trouvé, d'une part, que les scripts nécessitent plus d'investissements que prévu. Pour amener les élèves à organiser leur contenu en un récit intéressant, les étudiants doivent d'abord apprendre à cadrer les questions avec un angle positif, et ne pas simplement se plaindre ou critiquer, et d'autre part que le traitement du son, du niveau du volume à l'enregistrement des voix off, n'est pas aussi intuitif que nous le pensions.

1077394_592971384059570_91188693_o

Le temps n'a pas non plus été de notre côté. Compte tenu des contraintes horaires et de programmes que les collèges  imposent aux élèves, nous n'avons eu que quelques jours au total pour former chacun des quatre clubs aux fondamentaux du journalisme radio, aux  méthodologies d'interview et aux techniques d'écriture sonore pour l'édition audio.

Néanmoins, nous progressons par la volonté de nos étudiants. Grâce aux cinq ateliers que nous avons organisés avec plus de 90 élèves, nous avons obtenu des reportages sur des questions difficiles, comme sur les difficultés que les étudiants des régions éloignées rencontrent pour l'accès aux possibilités de vote, les cas de corruption et l'inégalité entre les sexes.

Notre atelier le plus récent a commencé le 16 juillet, seulement trois jours après la conclusion des deuxièmes élections jamais organisées au Bhoutan, avec une victoire-choc de 32 sièges pour le Parti démocratique du peuple contre 15 pour l'ancien parti au pouvoir, le Druk Phuensum Tshogpa (qui bénéficiait d'une super-majorité de 45 sièges contre 2). La campagne électorale qui a duré un mois avait créé une tension à travers le pays sur les questions d'équité et de transparence des élections.

Dans le sillage de ces événements, nos étudiants ont choisi d'explorer quatre thèmes : répondre aux attentes des gens du nouveau gouvernement, les droits de vote des moines, le rôle des femmes dans la politique et l'impact des médias sociaux sur les élections. Qu'ont-ils découvert ?

Écoutez :

1074055_592947267395315_1621966180_o

(La suite du récit de notre atelier le plus récent peut être trouvé sur Le site web du Centre des médias du Bhoutan Lab)

Reconnaissant le potentiel de la forme audio, les élèves ont travaillé jusqu'à des heures tardives pour obtenir des interviews difficiles avec des dirigeants locaux, des concitoyens, et même des moines ! Ce sont des étudiants qui sont prêts à découvrir la vérité, à trouver le courage de poser des questions difficiles, à être justes et non présomptueux pour apporter un changement social. Ils sont, en bref, prêts à assumer les responsabilités de la citoyenneté active.

Beaucoup de travail reste à faire. Maintenant que nous avons formé les principaux membres de ces Clubs médias, nous avons besoin d'eux pour produire des documentaires. En utilisant les fonds de la bourse Rising Voices, nous avons acheté et équipé les clubs avec un kit d'enregistrement audio, sous la condition qu'ils produisent au moins un documentaire par mois. Nous continuerons à fournir une aide aux membres des clubs, à leur donner des informations sur les réactions générées par leurs documentaires et à les aider dans l'élaboration des scripts. En outre, nous étudions la possibilité d'adapter ces documentaires pour les diffuser en utilisant la technologie de réponse vocale interactive pour téléphones mobiles.

 

Vous pouvez suivre les travaux de BCMD sur Facebook et écouter les podcasts réalisés au cours des ateliers sur leur site web.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site