Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Cinq blogueurs en ourdou à connaitre au Pakistan

Les Pakistanais comme moi écrivent leurs blogs et leurs tweets en anglais parce qu'ils sont à l'aise avec cette langue.

Les écoles privées pakistanaises, dont beaucoup ont pris la relève d'institutions britanniques coloniales (ou du moins, prétendent en hériter) ont une préférence pour l'anglais. Il nous a fallu apprendre l'ourdou par nous-mêmes. Écrire nos blogs en anglais nous permet aussi de communiquer avec un public international et de partager des vues qui s'opposent à l'image d'un “Pakistan” unique tel que projeté par les grands média internationaux.

Des dizaines de milliers de Pakistanais discutent pourtant sur Internet en ourdou, notre autre langue nationale. Ces blogueurs sont les plus populaires à l'intérieur du pays. Malheureusement, les blogs pakistanais en anglais dominent les résultats des moteurs de recherches à cause de l'indexation de Google et de la difficulté de composer et de coder l’alphabet nastaliq ourdou.

Les blogs anglais vous donneront une bonne perspective du Pakistan : après tout, c'est l'une de nos langues officielles. Mais il y manquera le charme, la profondeur linguistique et l'humour qui existent dans les blogs et les média sociaux en ourdou.

Au Pakistan, l'anglais est parlé dans les antichambres du pouvoir et dans les tribunaux : c'est la langue des riches ou de ceux qui le deviennent. Mais l'ourdou, l'autre langue officielle du pays, est parlé comme une seconde langue et comprise par la plupart des Pakistanais.

Les blogs ourdous à connaître

Malgré les nombreuses difficultés techniques auxquelles il font face, les blogs en ourdou sont bien vivants. Ces cinq blogs en ourdou, ainsi que les gens formidables qui sont derrière, devraient vous donner une idée de la variété et de la profondeur de la blogosphère en ourdou actuelle. (J'ai inclus des captures d'écran de ces blogs -avec les traductions bien entendu- afin d'éviter la distortion de l'écriture ourdou)

1. Omar Bangash | Sila-e-Omar

548193_10150637725358568_2136765513_n

Omar Bangash, photo du blog d'Omar utilisée avec autorisation 

Les billets les plus populaires sur le superbe blog de Bangash Sila-e-Omar sont des nouvelles, appelées afsanay en ourdou. Le récit de fiction a une longue tradition en ourdou, et Bangash captive ses lecteurs par une imagerie jeune et saisissante, une excellent maîtrise de la prose et des caractères. L'ourdou écrit peut être très formel mais les afsanay de Bangash capturent le franc-parler et la crudité du langage familier.

Voici un exemple tiré d'un afsana récent [ur]:

Traduction : Seul un petit nombre de gens connaissait le vrai nom de Shabana. Tout le monde la connaissait par son nom de scène, Shab Chaudhry. Elle était toujours trop habillée, avec des accessoires plaqués or, dans des vêtements de soie ajustés, un sourire au visage. À un moment, elle remettait gracieusement une mèche de cheveux échappée à sa place, à un autre, elle jouait avec ses bracelets dorés tout en écoutant attentivement le metteur en scène. À chaque fois qu'elle écoutait le metteur en scène, elle se transformait. Personne ne pouvait savoir ce qui se passait vraiment dans sa tête.

Screen shot 2014-03-26 at 12.23.14 PM

Capture d'écran de Sila-e-Omar

 

 

 

2. Shoaib Safdar | بے طقی باتیں بے طقے کام

safdar

Utilisée avec autorisation. Illustration du blog de Shoaib.

Sur بے طقی باتیں بے طقے کام (Propos futiles et travail sans intérêt) [ourdou, ur] Shoaib Safdar blogue sur les problèmes relatifs à la culture, la religion et la situation au Pakistan. Il écrit aussi des billets sur le monde virtuel, satiriques, et centrés sur la spiritualité.

L’extrait [ur] qui suit est une conversation entre deux amis. L'un invite l'autre en voyage à Thar. Ce voyage est sensé être pour moitié un voyage touristique, et pour moitié apporter de l'aide aux victimes d'une récente sécheresse::

Traduction: “Tu devrais avoir honte. Des gens sont en train de mourir là-bas et toi, tu y vas pour y passer du bon temps.”

- Désolé de t'avoir demandé, mec. Excuse-moi, s'il te plaît.

“Tu ne vaux pas mieux que les gens qui y sont allés pour un banquet.”

- Vas-y, offre ton aide. Mais arrête de jouer à Geo TV et ARY News, parce que je te connais, tu vas juste regarder passivement leur reportage ce soir avec le volume à fond.

 

Screen shot 2014-03-26 at 12.22.21 PM

Capture d'écran du blog de Shoaib Safdar.

3. Duffer D | Dufferistan

duffer

Avatar de Duffer D. Utilisé avec autorisation.

Celui-ci est le blog ourdou le plus drôle que j'ai jamais lu. Dufferistan est hilarant, où que vous cliquiez. Depuis les billets sur les média sociaux, ses singeries au Pakistan, jusqu'aux sujets politiques plus sérieux, Duffer D se moque de tout et dans un ourdou exemplaire. Duffer D utilise un pseudonyme, son vrai nom n'est pas connu sur internet.

Duffer D écrit alors que la vaisselle s'empile dans son évier dans un billet intitulé Sale Garçon [ur]:

Traduction : Le simple fait de penser à laver la vaisselle me rend nerveux. Quand je mange, je me force à laisser quelques bouchées dans mon assiette et je la mets au réfrigérateur. Je justifie mon acte en me disant que c'est un péché de gaspiller la nourriture. Si deux ou trois de ma collection de quatre assiettes ont besoin d'être nettoyées, je deviens tellement tendu que mon état mental est instable pendant les trois jours suivants au moins. Dans mes rêves, je commence à voir le Scotch Brite (l'éponge) et le Vim (le liquide vaisselle) sous forme de sorcières, et c'est comme les horreurs de la tombe.

 

Screen shot 2014-04-01 at 2.55.19 PM

 Capture d'écran de Dufferistan.

4. Fahd Kekar | Cricnama

Fahad Kehar

Fahd d'après son blog. Utilisé avec autorisation.

Dans un pays passionné de cricket, Fahad a créé Cricnama, le forum en ligne le plus complet sur le cricket en ourdou. Le blog propose des commentaires sportifs locaux et internationaux ainsi que l'actualité de ce grand sport. Il existe aussi une version anglaise du site. Contrairement aux autres blogueurs mentionnés dans ce billet, qui utilisent le style naskh, Fahad reste fidèle au script ourdou nastaliq.

Voici un exemple (ourdou] tiré d'un billet récent à propos de la Coupe du Monde de Cricket T20 : “Le century impétueux de Hails aide l'Angleterre à couler le Sri Lanka”:

Traduction : Alors que les fans de cricket attendaient Gayle Storm dans la Coupe du Monde T20, c'est “Hails Storm” qui a surgi de nulle part et a anéanti le Sri Lanka. Avec l'aide de Hails et de Morgan, l'Angleterre a battu le record avec un total de 190, dans lequel Hails a marqué un century. Cette victoire de l'Angleterre est une réponse à toutes les critiques qui la déclaraient l'équipe la faible du tournoi. Après leur terrible prestation en lancement et la perte de deux guichets à zéro, l'Angleterre a arraché cette victoire imprévue.

Screen shot 2014-04-01 at 3.35.57 PM

Capture d'écran de Cricnama

 

 

5. M Bilal M | M Bilal M

M Bilal M

M Bilal M

Ce site est une mine pour quiconque se met à bloguer en ourdou. M Bilal M fournit des liens vers des logiciels qui vous permettent de transformer votre clavier en clavier ourdou, propose des tutoriels sur Facebook en ourdou et offre un choix de ressources qui vous permettent de publier en ourdou en quelque heures. L'auteur a aussi une plume acérée quant aux affaires courantes du Pakistan.

Voici un exemple [ur]tiré d'un billet récent intitulé “Google le roi d'Internet” :

Traduction: Google est célèbre pour les recherches sur Internet. Sa capacité à chercher n'importe quoi provoque beaucoup de plaisanteries sur ce pouvoir même de recherche, comme par exemple celle du père qui tente de chercher son fils disparu sur Google, puisque Google peut tout trouver. Mais plaisanteries à part, Google a vraiment fait plusieurs choses uniques. Par exemple, leur siège social “Googolplex” est plus une cour de récréation qu'un lieu de travail. Google est vraiment le roi d'Internet, et Internet paraîtrait incomplet sans Google. Pourtant, le trône de Google est maintenant en danger, parce qu'il espionne pour le compte du gouvernement américain.

Screen Shot 2014-03-28 at 8.30.14 pm

Capture d'écran du blog de MBilalM.

 

Bonus : Huit faits intéressants sur l'ourdou

Une présentation des blogueurs en ourdou sans une introduction à cette langue serait incomplète :

1. L'ourdou est parlé et compris par la plupart des Pakistanais, et est la seconde langue dominante du pays. D'après les chiffres, les langues régionales pendjabi, pashto, sindhi, seraiki et baloutche dominent comme premières langues au Pakistan.

2. Quand le Pakistan s'est séparé de l'Inde en 1947, il fut décidé que l'ourdou serait la langue officielle qui unirait toutes les différentes ethnies musulmanes dans le nouveau pays, bien qu'à cette époque, il n'ait été parlé que par 10 millions de personnes.

3. L'ourdou emprunte beaucoup au sanskrit, au persan, à l'arabe et au turc.

4. L'ourdou et le hindi de tous les jours sont mutuellement intelligibles mais les alphabets sont complètement différents. Certains linguistes les considèrent comme une unique langue.

5. L'origine de l'ourdou est contestée par les linguistes. Une version populaire, que certains appellent un mythe, est que l'ourdou (qui signifie camp militaire en turc) a été créé en tant que “langue du camp” par des soldats de l'armée moghole qui parlaient arabe, persan, turc et hindi afin qu'ils puissent communiquer entre eux.

6. L'ourdou s'écrit de droite à gauche. Son alphabet est une modification de l’alphabet persan, qui est lui-même dérivé de l’alphabet arabe. Les 38 lettres de l'alphabet ourdou sont normalement écrites au moyen du script nastaliq, d'une calligraphie courbe. L'arabe est plus commun dans le style naskh.

7. Le nastaliq est notoirement difficile à composer. Le dernier journal au monde écrit à la main est en ourdou.

8. Le nastaliq est aussi difficile à coder. C'est pourquoi le naskh est rapidement en train d'évincer le nastaliq du web. Les sites en ourdou les plus crédibles – BBC-Urdu, Dawn.com Urdu, Geo.tv Urdu, Urdu Voice of AmericaAlarabiya Urdu – utilisent le naskh plutôt que le nastaliq. C'est aussi vrai pour les média sociaux – Facebook, Twitter, et la plupart des blogs -, qui tous utilisent le naskh.

 

Faisal Kapadia est l'éditeur de Global Voices en ourdu et un auteur de l'équipe de Global Voices en Asie du Sud. Il est également consultant en stratégie sur les médias sociaux et est un auteur publié. Il est vit à Karachi, au Pakistan et tweete sur @faisalkapadia.
Sahar Habib Ghazi et Rai Azlan ont contribué à ce billet.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site