Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Fondation Casa del Bosque – Technopolitique et activisme à Bogotá

Fundación Casa del Bosque

Tous les liens de ce post renvoient vers des pages en espagnol, sauf indication contraire.

Bogotá, comme d'autres villes d'Amérique Latine, dispose d'espaces afin que les activistes technologiques et ceux qui veulent en apprendre davantage sur la technologie puissent se rencontrer et créer de nouvelles synergies et des activités où ils développent des applications pratiques sur ces thèmes. La Fundación Casa del Bosque est un de ces espaces.

La Fondation, créée par une équipe interdisciplinaire, fournit une formation en gestion dans les technologies Internet, l'animation 3D, la sécurité informatique et les languages de programmation, et réalise également des recherches sur le fossé numérique, la dette publique technologique, la technopolitique, le militantisme et l'alphabétisation numérique en Colombie. Avec leurs propres mots :

Nos concebimos como una organización autosostenible, que destina los recursos de su áreas de servicios a la gestación de redes de empoderamiento tecnológico en territorios de la ciudad de Bogotá, promoción al software libre y la cultura libre e impulso a procesos infoalfabetizadores en ciudades de Colombia.

Nous nous considérons comme une organisation autonome qui alloue des ressources au sein de nos axes de services afin de préparer des réseaux d'émancipation technologique dans des zones de la ville de Bogotá, en promouvant le logiciel libre et la culture libre, et encourageant le processus d'alphabétisation numérique dans les villes de Colombie.

Il y a de nombreuses activités organisées par la Fondation, comme le CopyculturaCon3ctiva et Bogotic  entre autres projets. Ces actions s'inscrivent dans les axes de travail que la Fondation considère importants pour son développement.

Axe: Participation citoyenne dans la technopolitique : bogoTIC: Réseau de surveillance citoyen pour une approche critique des TIC à Bogotà

Axe: Promotion technoculturelle: Copycultura : plateforme de lancement pour les artistes promouvant la culture libre à Bogotá.

Axe: Production technologique: bogoLAB : Laboratoire d'intervention technologique afin de réduire le fossé numérique à Bogotà.

Axe: Émancipation technologique des citoyens : Rencontre latino- américaine des technologies web.

Axe: Intervention et réduction du fossé numérique et accès à la culture digitale – Festival de Techno-Towns.

Axe: Promotion du contenu numérique et des licences ouvertes : Festival du Film Creative Commons à Bogotà. Plateforme portable numérique Con3ctiva pour l'accès au contenu audiovisuel Creative Common

Axe: Circulation de l'information et renforcement de la technoculture citoyenne : Résidences Technoculturelles Internationales

Café Commons en Fundación Casa del Bosque.

Cafe Commons à la Fondation Casa del Bosque. Image de FCBosque.

María Juliana Soto a écrit au sujet de FCBosque dans Open Business en 2011, donnant un rapide historique de la Fondation et décrivant ensuite leur implémentation du modèle IAP (Investigation – Action – Participation): “c'est une approche participative qui promeut la compréhension de la réalité de la population (caractéristiques socio-économiques, ressources, besoins, etc.) et permet la planification et la mise en oeuvre d'actions plus précises.”

Une des idées principales traitées par FCBosque est la technopolitique – mais qu'est-ce que la technopolitique ? D'après [anglais] le 15-M Movement wiki c'est “l'utilisation tactique et stratégique d'outils digitaux [anglais] pour l'organisation, la communication et l'action collective. La capacité de connecter des foules, la matière grise et les organes du réseau afin de créer et auto-ajuster l'action collective.”

Farid Amed, de la Fondation Casa del Bosque, fait quelques observations sur le concept de la technopolitique d'un point de vue historique et latino-américain.

Somos la cuarta generación comunicacional que hoy tiene la posibilidad de juntar las luchas previas comunicacionales de los últimos 400 años. La imprenta, la radio, la TV, internet, cuatro escenarios de poder comunicacional que sin duda, articuladas en favor de la humanidad podrían imprimir dinamismo a los cambios urgentes del planeta. Somos una generación en donde el activismo tecnológico no es una postura circunstancial, somos una generación llamada a conceptualizar en tecnopolítica las luchas comunicacionales de nuestros tiempos…

La tecnopolítica como red de conocimiento llamada a fundar consciencia ciudadana para la construcción de políticas públicas propicias para la autonomía tecnológica de nuestros pueblos. La tecnopolítica del empoderamiento responde con políticas públicas y de resistencia en Brasil, Ecuador, Bolivia, Argentina, Uruguay, Venezuela… Las luchas perdidas en el pasado, pueden volver a ser las nuevas luchas del futuro. Internet libre, tecnopolítica para una tecnología pública y de acceso urgente para una sociedad democrática como postulado de acción coordinada y planetaria.

Nous sommes la quatrième génération communicationnelle qui a aujourd'hui la possibilité de réunir les luttes de communication des 400 dernières années. La presse, la radio, la télévision, Internet, quatre scénarios de pouvoir communicationnel qui sans aucun doute, articulés en faveur de l'humanité, pourraient donner une impulsion au changement dans le monde. Nous sommes une génération pour laquelle l'activisme technologique n'est pas une position de circonstance, nous sommes une génération appelée à conceptualiser en technopolitique les luttes communicationnelles de notre temps.

La technopolitique comme un réseau de connaissance a conduit à créer une conscience civique afin de créer des politiques publiques amenant à l'autonomie technologique de nos peuples. La technopolitique de l'émancipation technologique est liée aux politiques publiques et à la résistance, au Brésil, en Équateur, Bolivie, Argentine, Uruguay, au Vénézuela… Les batailles perdues dans le passé peuvent être les nouvelles luttes du futur. Internet gratuit, la technopolitique pour les technologies publiques, et l'accès urgent à une société démocratique comme principe d'une action coordonnée et globale. 

Dans un autre article, Farid parle de la relation entre les logiciels et la culture libre et la technopolitique et parle également des lacunes théoriques dans la discussion au sujet du hacktivisme et de la technopolitique.

El software y hardware libre aseguran empoderamiento ciudadano, transparencia, reducción de monopolios y con ello mantenimiento de la democracia. La cultura libre garantiza accesos al saber, y con ello, el mantenimiento de derechos. La tecnopolítica análiza política, sociológica y geopolíticamente las relaciones sociales y corporativas de base tecnológica, alertando y accionando sobre aquellas dinámicas que limiten el poder ciudadano en el ámbito de las telecomunicaciones.

Le logiciel et le matériel informatique libre assure l'émancipation des citoyens, la transparence et la réduction des monopoles, maintenant ainsi la démocratie. La culture libre assure l'accès à la connaissance, protégeant ainsi les droits. La technopolitique analyse les relations sociales et corporatives de façon politique, sociologique et géopolitique au travers de la technologie, alertant et prenant des mesures à l'encontre de ces dynamiques qui limitent le pouvoir du citoyen dans le domaine des télécommunications.

C'est en effet avec Farid Amed que j'ai eu la chance de discuter il y a quelques semaines à Bogotá, et le contenu de cette vidéo fait partie de notre conversation. 

FCBosque accepte de façon permanente des Résidences Technopolitiques, comme un moyen de faciliter la mise en oeuvre des plans d'actions, le développement et l'intervention liés à l'utilisation des technologies et la réduction du fossé numérique, la connectivité, l'info-alphabétisation ou l'émancipation, destinés principalement mais non nécéssairement à des communautés sous représentées ou marginalisées de la société colombienne. 

Dans la vidéo suivante nous pouvons découvrir physiquement la Casa Del Bosque ainsi que quelques activités qui s'y déroulent :

Vous pouvez suivre la Fondation Casa del Bosque sur FacebookG+ et Twitter, ainsi que sur Idéntica. Ne ratez pas leurs vidéos sur Youtube, ou leur bibliothèque téléchargeable depuis leur site Internet sur des sujets tels que le le Logiciel Libre, le Transfert Technologique, le Fossé Numérique, et autres.

Posts similaires:

Diferencial CAC: A Hacklab in Quito, Ecuador
Spaces: The Escuelab

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site