Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Madagascar: Il n’est jamais trop tard pour apprendre à utiliser Internet

Extrait du blog Gasikara, j'aime la faire bouger de Rijaniaina R.

Extrait du blog Gasikara, j'aime la faire bouger
de Rijaniaina R.

Le blogueur Rijaniaina, résidant à Madagasikara (Madagascar), concepteur de projets et d'applications informatiques de métier, qui rêve de faire bouger le monde depuis son blog gasikara.mondoblog.org partage son expérience d'enseignement d'Internet à des personnes âgées:

Je reprends la plume pour écrire un article qui a l’allure d’un tutoriel informatique « pour les nuls ». Je vous partage une expérience que j’ai vécue récemment en formant des  personnes âgées à utiliser internet : de comment se connecter jusqu’à Facebook. J’ai présenté la formation depuis un tableau blanc, feutre à la main.

Pour commencer, j’espère que ce n’est pas insolent voire discriminatoire de catégoriser les 60-70 ans de « senior » ? Dans un pays où l’espérance de vie est inférieure à cette fourchette-là, avoir plus de 60 est considéré comme « vieux ». Avec 30% de la population malgache étant analphabète, la réduction de la fracture numérique n’est pas près de devenir une priorité étatique. Toutefois, le ministère chargé du numérique mène son combat sous le slogan « le numérique, moteur de la diversité ». L’essor de l’usage d’Internet ne fût pas aussi rapide comme l’était l’adoption du téléphone portable dans un pays où la plupart des gens possède un téléphone portable. En effet, l’accès à Internet à Madagascar demeure problématique. Eh oui, moins de 5% des Malgaches savent effectuer des activités sur internet : ce faible taux de pénétration est d’ailleurs composé essentiellement de jeunes, les plus âgés (les seniors) semblent ne pas s’y intéresser…

Le souci avec les seniors c’est qu’ils abandonnent mentalement, se disant que ce n’est plus de leur temps et que c’est seulement pour les jeunes. Ce qui est totalement faux, surtout de nos jours où l’on peut naviguer sur Internet depuis une multitude de supports : ordinateur, tablette numérique, smartphone et simple téléphone portable. Internet rime avec « accès à l’information » : jeune ou vieux, on voudrait toujours être informé.

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site