Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le “crowdfunding” transforme un jeu de plateau macédonien en un succès mondial

Les personnages de “Cavern Tavern” créés par Txe Mico sont publiés avec l'autorisation de Final Frontier Games.

[Sauf indication contraire, tous les liens de ce billet renvoient vers des sites en anglais]

Comment un groupe de jeunes d'un pauvre petit pays peut-il réaliser son rêve de vendre un jeu de plateau à l'international ? Pour au moins deux start-ups macédoniennes, la réponse s'est présentée en 2016 via Kickstarter, la plate-forme de financement participatif.

Archona Games a récolté plus de 33 000 dollars australiens (environ 25 300 euros) pour fabriquer son jeu de plateau sur un thème de science-fiction “Small Star Empires” et Final Frontier Games a obtenu plus de 107 000 dollars américains (environ 100 000 euros) pour éditer son jeu de fantaisie “Cavern Tavern.” Ces deux sociétés ont largement dépassé leurs objectifs.

Suite à ce succès, Top Theme on Your Side [mk], une importante émission télévisée macédonienne de débats et reportages a présenté le parcours de Final Frontier Games. La vidéo ci-dessous montre leur histoire avec des sous-titres anglais.

Vojkan Krstevski, un des quatre créateurs de Final Frontier Games, a aussi parlé de leur projet à Global Voices, et a rappelé le temps et les ressources investies par son équipe pour préparer la campagne de Kickstarter et en recrutant un des meilleurs illustrateurs macédoniens, Txe Mico.

En lançant leur campagne, Final Frontier Games a défini quatre niveaux de donations. Au premier, les contributeurs pouvaient apporter un dollar (américain). Au deuxième, les dons s'élèvent à cinq dollars en étant invités à télécharger la version “PnP” (print-and-play [imprime et joue]) du jeu. Au troisième, ceux avançant quarante-quatre dollars recevaient une copie du jeu. Le quatrième niveau, se limitant à quarante-deux dons de cent dix-neuf dollars, permettait aux acheteurs d'en avoir une copie et de nommer une des cartes “cocktail” du jeu.

Les cartes de Cavern Tavern créées par Txe Mico sont publiées avec l'autorisation de Final Frontier Games.

GV : Qui a soutenu votre jeu dans Kickstarter ? Comment les dons par niveaux ont-ils marché ?

Војкан Крстевски (ВК): Преку ова, поддржувачите се чувствуваа инволвирани во самиот дивелопмент на играта, ја чувствуваа како своја, а со тоа беа и екстремно мотивирано самата кампања да биде успешна. Нашите поддржувачи станаа и најголемите промотори на кампањата. Ова не беше лесно, потребна е детална маркетинг стратегија за буквално секој ден од 5-те месеци пред-кампања и 1 месец на самата кампања за да го постигнете тоа, особено ако ова е вашиот прв проект на Кикстартер кој се обидува да биде забележан од стотиците други проекти кои се активни во секој момент.

На крајот, завршивме со безмалку 2.000 поддржувачи од сите краишта на светот кои заеднички донираа 107.966 долари. Околу половината беа од САД, 30% од ЕУ, а останатиот дел беше буквално распостранет по целиот свет. Од Кина и Јапан до Француска Полинезија, Брунеи, Иран, преку Јужна Африка па се до Чиле, Аргентина, Бразил… Речиси сите држави на планетава. За жал, живееме во поделен и раскаран свет. Гледајќи како луѓе од целата планета (без разлика на религија, политички систем или боја на кожа) се здружија да финансираат идеја на еден тим од Македонија не прави екстремно среќни и горди на постигнатото.

Vojkan Krstevski (VK) : En sélectionnant un niveau de préférence, les contributeurs s'impliquent dans le développement du jeu. Ils ont l'impression que le jeu est à eux et participent à la réussite de la campagne. Ainsi, nos contributeurs sont devenus nos meilleurs promoteurs. Ça n'a pas été facile, nous avions besoin d'une stratégie de marché précise cinq mois avant le lancement de la campagne et un mois avant la fin de celle-ci, surtout s'il s'agit de votre premier projet Kickstarter : il faut essayer de se démarquer de la centaine d'autres projets.

Finalement, nous avons eu globalement deux mille contributeurs  avec ces dons allant jusqu'à 107 966 dollars. La moitié est venue des États-Unis d'Amérique, 30% de l'Union Européenne, et le reste est littéralement venu du reste du monde : Chine, Japon en passant par la Polynésie française, Brunei, Iran, Afrique du Sud, Chili, Argentine, Brésil… Pratiquement tous les pays de la planète. Nous sommes très fiers et heureux d'avoir uni autant de personnes, indépendamment de leur religion, système politique ou couleur de peau, pour financer l'idée d'une équipe macédonienne.

Chaque année, Kickstarter reçoit environ il y a environ trois mille demandes de financement participatif de projets de jeux de table. Seuls 30% d'entre eux atteignent leurs objectifs et à peine 5% arrivent à lever plus de 100 000 dollars.

GV : Comment redistribuez-vous les copies à votre audience globale ? 

ВК: Поради распостранетоста на нашата публика, закупивме магацини и ангажиравме фирми за достава т.н. fulfillment центри на 4 различни континенти и таму испративме игри. Имаме fulfillment центри во САД, Велика Британија, Австралија и Кина. Зависно од каде е купувачот, го информираме најблискиот fulfillment центар и тој ја врши доставата во наше име. Процесот е доста логистички обемен, бидејќи подразбира координирање на производителот во Кина со 4 различни фирми на различни континенти, како и доставување на контејнери од играта на овие места преку бродови, но, тоа е дел од нашата работа и е само една алка од процесот на издавање и продавање игра.

VK : Grâce à la croissance de notre audience globale, nous louons des centres de distributions sur les quatre continents où nous envoyons les jeux. Ceux-ci se trouvent aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Australie et en Chine. Les envois sont expédiés aux acheteurs en fonction de leur localisation au distributeur le plus proche. Ce processus d'acheminement est très complexe et a impliqué la coordination entre le fabricant chinois et les quatre autres sociétés basées sur les différents continents pour expédier les conteneurs par bateau – mais cela fait aussi bien partie du travail et ne représente qu'un maillon de la chaîne éditoriale et de vente.

Dans un autre entretien [mk], Krstevski fait remarquer qu'ils ont été chanceux de finir le processus avant la mise en place du Brexit [fr] et que le nouveau président américain n'exécute sa promesse d'augmenter les droits de douanes sur les produits fabriqués en Chine. Ces deux menaces politiques risquent d'augmenter les prix du transport et de vente des produits.

Les personnages de “Cavern Tavern” créés par Txe Mico sont publiés avec l'autorisation de Final Frontier Games.

GV : Vous vivez de votre passion et avez fait de votre loisir un fond de commerce. Pourquoi les gens aiment-ils les jeux de table ? 

ВК: Играњето друштвени игри, односно самите игри, се многу променети од времето на Монопол или Риск, и стануваат се поголем дел од поп културата. Растот на индустријата на друштвени игри е огромен во последните 10 години. Во голем дел, тоа се должи на потребата на луѓето за човечка интеракција, особено во ова време кога дигиталниот свет се повеќе и повеќе ни ги „окупира“ животите.

VK : Les jeux de table ont beaucoup évolué depuis Monopoly ou Risk et sont de plus en plus populaires. En dix ans, la croissance de cette industrie a décuplé. Ceci est dû en grande partie au besoin d'interaction entre les personnes, surtout quand le monde virtuel “prend” de plus en plus de place dans nos vies.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site