Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

PHOTOS: Les distributeurs automatiques qui surprennent même les Japonais

Russian vending machines

“Voici un distributeur automatique dans un centre commercial qui sert à acheter des mentions ‘j'aime’ pour vos photos sur Instagram.” — Alexei Kovaliev, rédacteur en chef de Global Voices Russie. Photographie publiée avec l'aimable autorisation de Vassili Sonkine.

Le Japon a la réputation, méritée ou non, d'abriter des distributeurs automatiques bizarres et délirants. En revanche, on ne se rend pas toujours compte de ce que les Japonais pensent des distributeurs qu'ils trouvent dans d'autres pays.

Un abonné du site populaire de blogs japonais Naver Matome a décidé de s'attaquer au sujet. Dans un article intitulé “Des distributeurs automatiques qui surprennent même les Japonais” (日本人もびびる), déja lu plusieurs centaines de milliers de fois, vortexxx a rassemblé une série de photographies publiées par des utilisateurs de Twitter japonais.

La Russie en tête de peloton

La première photo d'un distributeur digne d'attention (du moins d'un point de vue japonais) a été prise par Hitoki Nakagawa, l'éditeur en chef du bureau de Vladivostok pour l'Asahi Shimbun, un quotidien respecté. Le distributeur en question vend du caviar très coûteux :

Je suis à l'aéroport international Chérémétiévo à Moscou, en train de rentrer à Vladivostok. Et ce qui se trouve devant moi n'est rien d'autre qu'un distributeur automatique de caviar. Bien qu'il soit en rupture de stock aujourd'hui, il y a une sorte très chère à 20.000 roubles, ce qui, sur la base du taux de change du jour, représente environ 40.000 yens [environ 300 euros, NdT]. Je n'en donnerais même pas à un chat, je me demande si quelqu'un achète ce genre de produits de luxe ici.

Les distributeurs de caviar ont l'air de susciter l'intérêt de nombreux utilisateurs japonais des médias sociaux. Quelqu'un d'autre en a trouvé un qui vend des produits un peu moins chers :

Un distributeur automatique de caviar à l'aéroport de Moscou. La variété la moins chère coûte 2.000 roubles, soit environ 4.000 yens [environ 30 euros, NdT]. Les boîtes sont petites, seulement 5 ou 6 cm de diamètre. Combien pour la plus grosse, environ 10 cm de diamètre ? J'ai oublié le prix, c'était trop cher.

Je n'ai rien acheté, j'ai juste pris une photo.

Certains voyageurs japonais ont également remarqué des distributeurs de kitsch patriotique russe :

En utilisateur régulier de l'aéroport de Chérémétiévo, je recommande de jeter un coup d’œil au “distributeur automatique de T-shirts à l'effigie du Président Poutine”.

D'autres se rendent compte du coté pratique de certains distributeurs :

En Russie, il y a un distributeur automatique dans une boutique ouverte 24h/24 qui vend des lentilles de contact… super utile !

Le plus remarquable de tous est le distributeur qui vend de la nourriture spatiale :

J'ai découvert ceci à l'aéroport de Moscou. Un “distributeur automatique de nourriture spatiale” qui vend du bortsch, de la soupe au bœuf et au sarrasin, de la compote de fruits séchée et d'autres aliments vendus en tube en tant que nourriture spatiale, pour 400 roubles.

Les distributeurs uniques des autres pays

L'article du blog de Naver Matome a aussi rassemblé quelques tweets de distributeurs automatiques ailleurs dans le monde et que les Japonais ont trouvé intéressants. Celui-ci, en Allemagne, vend des Legos :

Un distributeur automatique de Legos ! L'Allemagne est formidable ! (*☻-☻*)

Un autre, en Italie, provoque une fringale :

Voici un distributeur automatique de pizzas en Italie ! Maintenant je veux manger une pizza !

L'un des distributeurs les plus inhabituels, qu'un abonné de Twitter japonais a trouvé aux États-Unis, vend un article qui ne peut être acheté que dans certains endroits du pays : de l'herbe.

Un distributeur automatique de marijuana médicale à Seattle. A partir de 1 dollar.

D'autres distributeurs du monde entier sont listés dans l'article sur Naver Matome.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site