Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Guyana: L'autre version de l'incident du concert d'Akon

La semaine dernière, une vidéo de l'artiste hip-hop [en anglais] Akon [en anglais] apparemment en train de frapper une jeune fan lors d'un mouvement de surf sur la foule à un concert du Carifesta [en anglais] au Guyana [en anglais] a causé un certain émoi dans la blogosphère guyanaise.

Depuis, le service des relations publiques [en anglais] d'Akon a lui-même publié une vidéo de l'incident, prise d'un angle différent, qui prouve selon eux l'innocence de l'artiste (Akon semble prendre la jeune fille dans ses bras à la fin de la bagarre).

Voici la vidéo complète de l'incident:

Les organisateurs guyanais du concert ont eux aussi commenté l'incident, en réponse à plusieurs blogueurs:

Nous sommes outrés d'entendre que circule une vidéo suggérant qu'Akon aurait maltraité une fan pendant le concert du 30 septembre au Guyana. Aucun rapport d'incident ne découle de cet événement. Bien qu'il ait commencé en retard, ce concert a été un énorme succès et nous souhaitons vivement le retour d'Akon.

Malgré tout Living Guyana [en anglais], un des blogueurs ayant reçu cette réponse, campe sur ses positions :

Eh bien oui, évidemment, il n'y a aucun rapport d'incident alors que des milliers de personnes ont vu Akon frapper ces deux jeunes femmes. Et puis, est-ce que l'on devrait accepter qu'il les ait frapper au visage, juste parce qu'il les a fait remonter sur la scène ensuite. Ceci est la façon d'agir d'Akon, d'abord il frappe et ensuite il s'excuse.

Vous avez vu la vidéo; faites-vous votre propre opinion.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site