Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Mille milliards de dollars en titres américains et le scandale de la dette

Selon l’article paru début septembre 2008 dans le New York Times (en anglais), la Banque Centrale de Chine a investi plus de mille milliards de dollars en Bons du Trésor, titres et cautionnements américains. Sur ces mille milliards, 376,3 ont été placés en titres hypothécaires de Fannie Mae et Freddie Mac, ce qui représente 21 % des réserves en devises du gouvernement chinois.

A qui la faute ?

Mi-août, Lew Mon-hung (劉夢熊), un député de la Conférence Consultative Politique Populaire Chinoise s'est exprimé dans plusieurs grand journaux de Hong-Kong pour critiquer une pareille décision d'investissement. Son opinion a été censurée par les médias traditionnels de Chine continentale mais largement diffusée sur l'Internet. Chenjian est l'un des blogueurs de Chine continentale ayant diffusé le point de vue de Lew :

筆者謹以全國政協委員和金融界人士身份質問中央財金當局有關拍板人:你們這班敗家子哪裏來這麽大的膽子拿國家人民的錢,來買天文數字的「兩房」股票!現在「兩房」基本上已破產,你們如何向全國人民交代?
  
  一個國家的外匯儲備,並非這個國家的淨資產,當外資熱錢流走之時,外匯儲備就會下降。所以外匯儲備公認的投資原則是安全第一,分散爲宜。由此觀之,中國財金當局將外儲的百分之二十以上浪擲於美國「兩房」,是極其嚴重的錯誤

En tant que membre de  la Conférence Consultative Politique Populaire Chinoise et avec mon expérience dans le secteur de la finance, mon rôle est d'interpeler les décideurs du secteur financier au gouvernement central : dites donc, vous êtes les ratés de la famille, où trouvez-vous le courage de prendre l'argent des gens pour acheter une quantité si gigantesque de titres de Fannie et Freddie. Maintenant qu'ils ont fait faillite, comment ferez-vous pour prendre vos responsabilités ?

Les réserves en devises d'un pays ne sont pas le revenu net du pays, quand l'argent de la spéculation s'écoulera hors du pays, la réserve va se réduire. Voilà pourquoi il est important d'avoir des investissements sûrs, et qu'il est nécessaire de diversifier le risque. Placer plus de 20 % de nos réserves en devises sur Fannie et Freddie est une faute grave.

中國光是 向「兩房」已投下相當於海内外給四川地震捐款一百多倍的外儲,如此側重美元資產,依據何在?眼光何在?如此離譜決策有沒有黑幕,人大常委會應立即組織特別 調查組應予徹查,追究責任!

Le montant que la Chine a investi dans Fannie et Freddie vaut plus du centuple de la totalité des dons de l'étranger pour le tremblement de terre du Sichuan. Quel est le fondement de notre politique d'investissements aux Etats-Unis ? Y a-t-il un secret derrière une décision aussi grotesque ? Le Comité Directeur du Congrès du Peuple devrait mettre sur pied une commission spéciale pour enquêter sur cette affaire et quelqu'un devra en assumer la responsabilité !

La théorie du complot

Un autre article, qui avance une théorie du complot, a aussi circulé sur les forums et les blogs. One World One Dream republie l'article complet :

中国经济学家都在干什么,受那些所谓主流经济学家提出的高论影响而实行的政策,最后使谁最终受益,使谁陷入深深窘境了呢?那些“主张对内狂引境外战略投资者、让其大赚贱卖的银行原始股;对外大力推出中国优质大型企业或国有垄断企业境外上市,向海外慷慨派送十倍于融资的分红” 的经济专家到底在干什么,他们的底细和真实身份到底是谁?

Où sont nos économistes locaux ? Toutes ces politiques sont guidées par les soi-disants économistes du courant général, alors, qui en profite, et qui a des problèmes ? Ceux qui ont prôné «de nous ouvrir aux investisseurs étrangers stratégiques pour notre pays et de les laisser faire des profits grâce à nos actions bancaires bon marché; tout en poussant, d'autre part, nos entreprises de qualité à s'introduire dans le marché des valeurs étrangères et en leur donnant un gain supérieur à dix fois le capital financé». Quels [intérêts] servent-ils au juste ? Et qui sont-ils ?

L'auteur incite les internautes à republier cet article sur les sites web officiels afin de mettre en garde les dirigeants contre de telles décisions financières.

ASM penche aussi pour la théorie du complot et décrit comment le gouvernement américain s'est emparé graduellement de la fortune du reste du monde (en chinois).

La Chine devient un perdant

Shi Hanbin (時寒冰), un expert financier local, a été interviewé le 22 septembre par CCTV au sujet de l'impact en Chine de la crise financière américaine. Il explicite son point de vue sur son blog :

三个方面的影响。其一,次债危机导致美、欧消费需求下降,将降低中国产品的出口。无论是高附加值产品还是低附加值产品,出口的下降趋势都难以避免,当务之急是鼓励内需。其二,次债危机发生后,美元将继续贬值,目前的大宗商品都是以美元计价的,美元贬值意味着大宗商品价格上涨。同时,大批热钱在美元贬值或有贬值预期的影响下,会热炒大宗商品,推高石油、铁矿石等大宗商品价格,增加中国原材料的进口成本。其三,会对中国的资本市场和金融业带来影响,我国金融机构的损失会继续增加。同时,大批盘踞在中国楼市的热钱,会撤离。因此,绝不可以出台政策救楼市,救楼市的结果只能是让热钱高位逃跑,将对中国经济带来毁灭性打击。

Les trois impacts majeurs sont les suivants :

1.La crise des subprimes aura pour résultat une diminution de la consommation aux USA et en Europe et affectera par conséquent nos exportations. Peu importe qu'il s'agisse de produits à forte valeur ajoutée ou de produits bon marché, l'impact négatif sur nos exportations est inévitable. Il nous faut encourager notre marché intérieur.

2.Alors que le dollar US continue à se déprécier et que nos principales transactions sont en dollars US, ce qui signifie que le prix des produits de base va augmenter. En même temps, anticipant la dévaluation du dollar, les capitaux spéculatifs vont affluer sur les marchés des produits de base, poussant à la hausse les prix des matières premières telles que le pétrole, le fer et les autres produits miniers. Cela finira par affecter le coût de nos importations.

3.Cela affectera également notre marché des capitaux et de la finance. Les pertes de nos institutions financières vont continuer à s'accroître. Les capitaux spéculatifs du marché de l'immobilier vont refluer. Voilà pourquoi nous ne pouvons pas protéger en ce moment le marché de l'immobilier de peur d'aider les capitaux spéculatifs à quitter le marché avec un taux de profit plus élevé et d'aggraver la destruction de notre économie.

Shi Hanbin remet aussi en question la façon dont la décision d'investissement a été prise :

这些决策是怎么出台的?为什么许多决策对中国不利对外国反而是有利的。决策的不透明使人民丧失了基本的知情权和监督权,使得一些可怕的暗箱操作大行其道。

Comment une telle décision a-t-elle pu naître ? Comment se fait-il qu'autant de décisions ne soient pas bonnes pour la Chine mais permettent à des pays étrangers d'y gagner ? Le manque de transparence dans la prise de décision a privé le peuple de son droit à savoir et à contrôler. Et tout fonctionne dans une boîte noire.

在次债危机中,中国的损失极其惨烈,因此,即使有机会,中国也只能眼睁睁地看着它流走,因为,我们的巨额资金被套或打水漂,我们已经不再是能够找寻并抓住机会的人,而是一个巨大的可怜虫!——在把数千亿美元的财富败了之后,最多也只能做个遭人唾弃的可怜虫了!

Dans cette crise, la Chine subit des pertes sérieuses. Même quand  il y a une opportunité, nous ne pouvons rien faire parce que notre capital est bloqué dans l'investissement. Nous devenons perdants; quand nous aurons perdu des milliers de milliards, nous serons voués à la faillite.

Zhanghui a constaté qu'après le déclenchement de la première crise des subprimes en Europe en août 2007, les banques chinoises n'ont pas réduit leur investissement en titres adossés aux actifs, au contraire, on note une augmentation nette de 59 milliards de dollars US entre août 2007 et mai 2008. A présent, les pays européens peuvent dire non au plan “de sauvetage” américain de 700 milliards, mais pas la Chine.

作为美国的机构债最大的持有人,中国现在不可能清空手中的债券,因为大幅抛售必然造成价格大跌,同时也没有人接盘,更会被美国人认为落井下石,损人不利己。中美两国其实在金融危机中的利益是一致的。某种意义上说,中国政府的支持是美国政府必须的,比西方七国更重要。

Détentrice majeure de la dette américaine, la Chine ne peut pas vendre sa part, parce que cela conduirait à un écroulement de sa valeur. D'ailleurs, aucun autre pays ou investisseur ne serait acquéreur. Pareil acte nuit aux deux parties. Les deux pays ont maintenant un intérêt commun dans la crise et il est nécessaire pour le gouvernement chinois de soutenir le gouvernement américain, plus nécessaire que pour le G7.

Même si les gouvernements chinois et américain partagent les mêmes intérêts dans la crise, de nombreux internautes ressentent cela comme une douloureuse leçon pour la Chine. Voici un autre billet d'opinion largement diffusé, citant des journaux de Hong-Kong (via dmxiangfeng) :

勤劳勇敢的中国人,固守千年古训,省吃俭用,多生产、少进口,多积累、少消费,多攒美元、少花美元,结果到头来却要为美国的金融危机埋单。而且,一边谦和地堆起笑脸纳贡,一边还要承受对方的傲慢和谩骂!这就是中国今天所面对的世界经济体系:谁执掌了金融的牛耳,谁就执掌了世界。这悲壮的一课,将给国人留下刻骨铭心的记忆。

Nous autres Chinois travailleurs et courageux, nous suivons nos antiques préceptes en économisant tout ce que nous pouvons mettre de côté ; nous produisons beaucoup et importons très peu, nous accumulons beaucoup et consommons peu, nous gagnons beaucoup de dollars et dépensons peu. Mais au final, c'est nous qui devons payer la facture de la crise financière américaine. De plus, nous payons le tribut avec humilité alors que la partie en face est pleine d'arrogance ! Voilà à quoi nous sommes confrontés aujourd'hui dans l'économie globalisée : celui qui contrôle les institutions financières gouverne le monde. C'est une leçon douloureuse qui laissera un souvenir immortel.

On peut également voir des sondages en ligne et des commentaires sur le forum de discussion China daily, se reporter au sondage : Le Congrès américain devrait-il voter le plan de sauvetage de 700 milliards de dollars ? (en anglais). Bien que cela ne reflète peut-être pas l'opinion populaire chinoise, vous pouvez quand-même y jeter un coup d'oeil.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site