Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Mexique : La migration des papillons Monarque

Un phénomène unique se produit chaque année au Mexique, au nord des États-Unis et au Canada, qui nous rappelle les miracles que réserve la nature. Une de ces incroyables merveilles est la migration des papillons Monarque [en français], des insectes dont la durée de vie dépasse de trois ou quatre fois celle de leur espèce, pour pouvoir migrer d'un pays à l'autre.

Mariposa Monarca picture by flickr user Gustavo (lu7frb)Mariposa Monarca, photo sur flickr de l'utilisateur Gustavo (lu7frb) utilisée sous licence Creative Commons.

[Les liens sont en espagnol] Sur le blog Destinos Inolvidables (Destinations inoubliables), les papillons monarques sont décrits :

La mariposa monarca, además de su gran belleza, se caracteriza por su resistencia y longevidad, pues mientras otras especies de mariposas tienen un ciclo vital de 24 días, la monarca llega a vivir hasta nueve meses, es decir 12 veces más.

Le papillon monarque, outre sa beauté, se caractérise par sa résistance et sa longévité. Certains papillons ont un cycle de vie de  24 jours, un papillon Monarque, lui, peut vivre jusqu'à neuf mois, c'est à dire douze fois plus longtemps.

Chaque année, à la fin du mois d'octobre, des millions de papillons Monarques arrivent dans les forêts du Michoacan et dans l'État de Mexico au Mexique, après avoir parcouru environ 4 000 km depuis le nord des États-Unis et le Canada. Les habitants de la région et les touristes viennent admirer le grand nombre des papillons dans la forêt, dans les lieux connus sous le nom de sanctuaires. Sur le blog Tips de Viajero , un récit d'une de ces visites dans un sanctuaire :

Un magnífico paseo, y bastante cansado, pero llegar a la cumbre y ser testigo del vuelo de millones de mariposas a tu alrededor, es indescriptible. Los niños se maravillan y los adultos recobramos la capacidad de asombro: no cabe duda que la naturaleza es sabia.

Une excursion magnifique, très fatiguante, mais quand vous arrivez au sommet que vous voyez des millions de papillons voleter autour de vous, c'est indescriptible. Les enfants sont stupéfaits, et les adultes retrouvent leur capacité d'étonnement : la nature est sage, pas de doutes là dessus.

Vidéo de DavidDJC84:

Ces migrations remontent à des temps très anciens ; il existe des témoignages historiques écrits d'admiration. Même dans les sites archéologiques du Mexique, des sculptures et des représentations peintes de papillons Monarque ont été retrouvées. Malheureusement, à cause de la déforestation et de changements climatiques brutaux, ces papillons ont du mal à survivre. Selon le journal El Universal, au début du mois de février, 30%  des papillons Monarques, dans l'un des plus importants sanctuaires nationaux, le Santuario Piedra Herrada, sont morts durant une vague de froid dans la région.

La migration est cependant toujours conséquente. L'une des fêtes les plus typiques au Mexique est Día de Muertos (le jour des morts). Les Mexicains y commémorent la mémoires de leurs aimés disparus. Une culture autochtone, celle des Mazahua, pense que l'arrivée des papillons Monarques en octobre chaque année représentent les âmes des morts, et qu'ils sont chargés de transmettre un message des dieux à la terre.

Le blog Rojo Mariposa (Papillon rouge) parle de cette croyance :

Además de ser considerada como un ser mágico en mi país, por llegar en las fechas en que según la tradición de Día de Muertos, llegan también las almas de los santos difuntos.
¿Ahora entienden por qué me fascina tanto esta maravilla?

Cette créature est considérée comme magique dans mon pays, car elle arrive autour des dates du Jour des morts, et ce sont les âmes des disparus qui arrivent aussi. Vous comprenez maintenant pourquoi je suis fasciné par ce phénomène merveilleux ?

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site