Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Jordanie : A notre chère Palestine

[liens en anglais sauf mention contraire]  Cette semaine, les blogueurs de Jordanie, pays dont la majorité des ressortissants ont des ancêtres palestiniens, ont beaucoup écrit sur les questions touchant la Cisjordanie et le Moyen-Orient.

Jaraad demande “Qui répand les nouvelles ?”

Quand un pasteur inconnu d'une petite paroisse de Floride qui compte seulement 50 (certains disent 30) fidèles a annoncé qu'il allait brûler un Coran le 11 septembre 2010, les musulmans comme les chrétiens ont réagi violemment. Les chrétiens ont écrit des milliers d'articles niant que leur religion puisse permettre un acte si sacrilège et les musulmans ont écrit, tweeté et blogué sur cet acte potentiel.  Dans certains pays musulmans, des émeutes ont éclaté et des gens ont été tués. Le pasteur est content parce qu'il a eu ses 15 minutes de célébrité et les musulmans sont maintenant contents parce que le Coran n'a pas été brûlé.

Affaire classée.

Mais pourquoi est-ce que quand des colons juifs brûlent une mosquée et un grand nombre d'exemplaires du Coran, juifs comme musulmans choisissent de se taire ? Pourquoi ne voit-on pas des tweets, des pages Facebook et des blogs sur ce crime réellement commis ? A la différence du pasteur de Floride qui menaçait de brûler le Coran, cette fois les colons juifs ont vraiment brûlé une mosquée et des Corans.

Ma question est : pourquoi le pasteur de Floride qui voulait se faire remarquer a-t-il eu toute l'attention qu'il voulait et même plus alors que quand des juifs brûlent vraiment une mosquée et des Corans, personne ne dit rien ? Qui ou quoi a décidé que l'histoire du pasteur de Floride ferait la une dans le monde entier ? Pourquoi y-a-t-il eu tant de discours, de discussions et de débats sur cette histoire ?

Avec toutes les technologies modernes de communication que nous avons aujourd'hui, le monde est devenu un petit village. Pourtant les nouvelles sont répandues sélectivement.

Arab Crunch écrit à propos d'une nouvelle application iPhone qui utilise les technologies de cartographie de Google. En réponse aux questions de Jaraad, cette application met les mises à jour de l'information directement dans les mains des consommateurs intéressés :

Facts on the Ground [les faits sur le terrain] permet à ses utilisateurs de visualiser les colonies israéliennes situées dans des zones sous contrôle partiel ou total de l'Autorité Palestinienne et de les trier selon…. l'année de leur fondation, leur population, leur idéologie (ou absence de), leur nature (religieuse ou laïque), la superficie de ‘terre palestinienne privée’ occupée, et un graphique de la croissance de la population.

C'est un nouvel exemple d'utilisation de l'iPhone et des cartes Google pour des causes de société.

D'autres blogueurs discutent comment s'engager dans les efforts d'aide à Gaza. AquaCool chante les louanges de son ami qui est en train d'aller de Pise à Rome à vélo pour

faire connaître au monde entier la souffrance du peuple de Gaza, et réunir des fonds pour les projets humanitaires de la Welfare Association au profit des Palestiniens. Soutenons tous Mishal et aidons le à atteindre son objectif pour aider Gaza et sa population.

D'autres soutiennent ou rejoignent eux-même les convois qui tentent de briser le blocus maritime des ports de Gaza. KinziBlogs écrit cet hommage :

Notre chère dentiste… a donné des cours en ligne à des étudiants de Gaza en cinquième année !  Elle a pu utiliser ses dons, son talent et son expérience pour aider des étudiants tout aussi doués qui sont dans une situation difficile.  Elle dit que cela a été une joie et que bientôt elle les rencontrera pour la première fois, leur apportera du matériel et évaluera l'équipement dentaire qu'ils utilisent.
… elle m'a dit qu'elle allait se joindre au 5ème convoi ligne de vie. Cela vous inspire-t-il ?

Aboudism a lui-même rejoint un convoi. Le 5 octobre il a écrit :

Dans quelques heures je vais rejoindre le convoi ligne de vie 5 (Vivapalestina) “Sharyan Al Haya 5” pour son voyage vers Gaza… J'y vais aujourd'hui avec des sentiment mélés, excitation, responsabilités et obligations à la maison, la famille et les êtres chers laissés derrière, entre autres.

Personne ne sait combien de temps ce voyage prendra. Personne ne sait si on sera bloqués à Lattaquié ou au milieu de la mer. La seule chose que je sais, c'est que je sens que je dois participer à ce mouvement international pour mettre fin au siège de Gaza.

Le 6 octobre, il a publié une mise à jour depuis la Turquie. Son groupe à pris du retard en Syrie où :

Nous avons dû nous arrêter dans chaque gouvernorat pour une petite réception par les administrés. Cela a pris beaucoup de temps et nous a fait prendre beaucoup de retard. Malgré la difficulté de conduire la nuit sur de telles routes et d'encadrer le convoi, c'était un sentiment à part de voir tous ces gens réunis pour nous saluer et de voir que quelqu'un admire ce que vous faites et que vos efforts sont appréciés.

Cette attention n'est pas particulère à cette semaine. Les blogueurs jordaniens ne relâchent pas leur intérêt pour la Cisjordanie et Gaza, prouvant le soutien des Jordaniens aux Palestiniens.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site