Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Egypte : Le sixième jour du soulèvement, décrit en tweets

Ce billet fait partie de notre dossier spécial Egypte.

Les contestataires égyptiens ont défié le couvre-feu nocturne de dimanche, en continuant à manifester contre les 30 ans de règne de Hosni Moubarak. Dans une journée mouvementée qui a vu la fermeture par le gouvernement égyptien du bureau du Caire de la chaîne de télévision Al Jazeera, la situation volatile sur le terrain a été largement relayée par les réseaux de médias sociaux sur Internet, en particulier sur la plate-forme de micro-blogs Twitter.

Pour la sixième journée d'affilée, et en défi résolu aux messages comminatoires de la télévision d'Etat, avertissant que toute violation du couvre-feu nocturne se heurterait à un “sévère châtiment,” les cortèges se sont rassemblés place Tahrir (qui signifie “Libération”) au centre du Caire. La séquence des événements a été suivie minute par minute par les tweeteurs sur place.

Alors que les premiers manifestants commençaient à affluer vers la grande place, Lyse Doucet (@bbclysedoucet) note :

L'armée en train de contrôler tous ceux qui arrivent sur la place Tahrir Square ..longues files d'attente..dans calme complet.. #Jan25 #Egypt

Tom Trewinnard (@Tom_El_Rumi) confirme :

L'armée retient les gens arrivant place Tahrir depuis Qasr el Nil et Qasr el Aini, ils ne faisaient pas ça hier. #jan25 #incaironow (‘au Caire maintenant’)

A l'approche du couvre-feu nocturne, le déploiement militaire massif au centre du Caire a été souligné. La police était invisible comme l'a tweeté Evan Hill (@evanchill) :

Quelques notes sur ce que j'ai vu jusqu'à présent : Absolument aucune présence policière dans les rues. L'armée déployée dans le centre du Caire, non violente jusqu'à présent. #jan25

@monasosh confirme :

Appel d'un ami place tahrir,l'armée bloque maintenant tous les accès gagne graduellement plus de pouvoir pour contrôler entrées et sorties #Jan25

Le déploiement de troupes intimide selon Jonathan Rugman (@jrug) qui tweete :

Plusieurs transports de troupe blindés équipés de mitrailleuses maintenant. Les gens discutent de la poursuite ou non de l'insurrection. #c4news

Aussitôt après la prière de midi, des tweeps ont commencé à décrire d'immenses rassemblements se formant peu à peu à différents endroits de la capitale. Les manifestants ne paraissaient pas impressionnés par le déploiement de troupes comme l’écrit Wael Abbas (@waelabbas) :

الاف من المتظاهرين في ميدان التحرير الان ومظاهرة مؤكدة في القائد ابراهيم
Des milliers de manifestants maintenant place Tahrir et manifestation confirmée a lieu en ce moment dans le quartier Qa'ed Ibrahim.

Il n'a fallu que quelques heures pour que les manifestants réoccupent la place centrale de la capitale. @jrug tweete à noouveau :

Manifestations de retour place de la Liberté – disent qu'ils ne s'arrêteront pas avant que Moubarak s'en aille. Quelques centaines font la pause pour la prière. #c4news

Amr El Beleidy (@beleidy) espère que l'armée ne se mettra pas en travers des manifestants. Il re-tweete :

J'espère que vous gagnerez votre pari RT @mand0z : je mise sur la neutralité de l'armée aujourd'hui aussi. #Jan25

Yassin (@abususu) est parmi les manifestants. Il tweete :

fait rencontres formidables avec manifestants, moral toujours au plus haut, en tous cas au centre du Caire. #egypt #jan25

Les manifestants continuaient à arriver, malgré les rumeurs de pillage et de chaos dans la ville. Sarah El Sirgany (@Ssirgany) tweete :

Un des commentateurs fiables de DNE [Informations Quotidiennes Egypte] a laissé entendre que le gouvt répend des informations de chaos pour que les manifestants pensent d'abord à leur sécurité et quittent les rues.

Elle précise :

L'idée est que les manifestations perdent de l'élan avec les gens partant protéger leurs logements. #jan25

Sarah tweete plus tard :

Le sentiment au bureau est que le pire reste à venir pour la riposte du gouvt contre les manifestants. #jan25 #egypt #mubarak

Mais ceux-ci gardent confiance. Ayman Mohyeldin (@AymanM) tweete :

Milliers de manifestants sur place #Tahrir toujours sûrs d'eux, confiants & et restent rebelles dans leurs exigences et slogans #egypt #jan25 (par téléphone)

Hossam Hamalawy (@3arabawy) tweete :

Le couvre-feu imposé par l'armée est inepte. Nous le brisons chaque nuit en continuant nos manifestations à Tahrir.

Roberto (@mrdalloway85) a vue sur la place Tahrir. Il tweete :

Place Tahrir à 13:25 foules se rassembleraient pour des funérailles. Entends des slogans #Jan25 #Cairo #25Jan http://twitpic.com/3utxon

Il a pris cette photo :

Photo de mrdalloway85 postée sur TwitPic

Cette fois des gens de tous horizons se joignent à la manifestation. Wael Abbas (@waelabbas) tweete :

عاجل : مئات القضاة يعلنون الانضمام لمظاهرة التحرير

Urgent : Des centaines de magistrats se joignent à la manifestation place Tahrir.

Juste avant le début du couvre-feu, l'atmosphère est tendue. Ben Wedeman (@bencnn ) tweete :

Le Caire est tendu à l'approche du couvre-feu. Commence dans 25 min. Des hommes et des jeunes gens à chaque coin avec bâtons et couteaux. Pillards prenez garde. #Jan25 #Egypt

Puis Moubarak a envoyé ses hélicoptères et chasseurs pour tenter de faire fuir les contestataires de la Place de la Libération.

Amr El Beleidy (@beleidy) tweete :

Hélicoptères partout tournant en rond #Jan25 Egypt

Plus tard, il écrit :

Suis de retour en ligne ! Je vois et entends les avions de chasse tourner dans le ciel, le bruit est effrayant #Jan25 Egypt

Lyse Doucet tweete :

des avions de chasse viennent de  passer en hurlant . #Jan25 #egypt

Evan Hill tweete :

Les avions viennent de faire un nouveau passage, encore plus bas et plus bruyants. Ça envoie un chouette signal. #jan25

Tom Trewinnard tweete :

Avions de combat passent et repasse au-dessus de Tahrir, bruit assourdissant #jan25 #incaironow

Ayman Mohyeldin tweete :

2 avions de chasse de l'aviation #egyptian en train de voler au-dessus de la foule place #Tahrir, slogans et cris de défi des manifestants #jan25 (téléphone)

Dan Nolan (@nolanjazeera) tweete :

Un homme montre du doigt les chasseurs & me dit  “Hosni est fou ?, il va nous bombarder ?” #Egypt

Lara Setrakian (@LaraABCNews) tweete :

Avions de chasse rejoints par les hélicoptères, qui volent si bas qu'ils étaient sous ma fenêtre du 8e étage et ont piqué au- dessus de la place Tahrir #Jan25

Mais le moral reste élevé chez les manifestants, comme le tweete Amr El Beleidy (@beleidy) :

Tahrir Square a bien lieu ! Les gens s'y rassemblent, le moral est élevé, l'armée est amicale et laisse entrer les gens #Jan25 Egypt

Sharif Kouddous (@sharifkouddous) approuve :

Si le manque de sécurité est cause d'inquiétude, il amène à plus de solidarité parmi les gens & une haine croissante contre le régime #Egypt

Noha Atef (@NohaAtef) tweete :

#OnlyinEgypt (‘seulement en Egypte’) Les gens rient & et se moquent du dictateur même s'il a envoyé l'aviation au-dessus de leurs têtes à Tahrir :D (via @alaa ) #jan25

Les  manifestants ont campé sur la place. A la tombée de la nuit Noha Atef décrit la scène :

A présent les manifestants musulmans prient pl. Tahrir SQ, pendant que les chrétiens les protègent, on entend ‘Ameen’ très fort ! #jan25 #Egypt

Trois heures après le couvre-feu, Mohamed ElBaradei, lauréat du prixNobel et diplomate à la retraite, rejoint les manifestants place Tahrir. Ayman Mohyeldin (@AymanM) écrit :

#ElBaradei est arrivé place Tahrir, une foule se rassemble autour de lui #egypt #jan25 (par téléphone)

Amr El Beleidy écrit :

@tarekshalaby: ElBaradei ne peut être entendu car il n'y a pas de micro, mais priorité est donnée aux journalistes pour l'approcher #Jan25 Egypt

Tard dans la nuit Ayman Mohyeldin écrit :

#egypt nombre de manifestants décline place Tahrir mais l'atmosphère de rébellion ne diminue pas #jan25

#egypt les manifestants restants place Tahrir se serrent autour de feux de camp en bavardant et en faisant connaissance #jan25

Mais il y a de quoi rester sur ses gardes alors que la nuit avance. Il est près de minuit au Caire. Evan Hill (@evanchill) tweete :

L'ambiance est tendue [place Tahrir]. L'armée confine davantage les gens. Des coups de feu à proximité. #jan25


Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site