Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran: Mobilisation pour le sauvetage du lac Urmia

Des dizaines de manifestants ont été arrêtés le 2 avril 2010 dans la province de l'Azerbaïdjan iranien [en anglais], dans le lac d'Ourmia, un des plus grands lacs d'eau salée du monde.

La construction d'un barrage sur une partie du lac, accompagnée d'une récente sécheresse a significativement réduit la quantité annuelle d'eau reçue par le lac d'Ourmia, ce qui, à son tour, fait monter la salinité et éloigne massivement les oiseaux.

Les manifestants ont crié : “Le lac d'Ourmia meurt de soif”, et “Rompez les barrages et laissez l'eau s'écouler dans le lac d'Ourmia”.

Sur le site internet Tabrizsesi, on trouve plusieurs photos – comme celle ci-dessus de la manifestation d'aujourd'hui.

Az inavr o Oonvar écrit [en farsi]

On peut dire aujourd'hui que les Azéris iraniens se sont dressés pour manifester en faveur du sauvetage du lac d'Ourmia. Les autres Iraniens de différentes villes comme Téhéran et Shiraz devraient soutenir le mouvement en signe de solidarité.

Le blog Urmuiscileri écrit [en farsi] que selon des témoins oculaires, environ 300 personnes ont eu une velléité de manifestation à Urmia, étouffée par les forces de sécurité qui ont procédé à plusieurs arrestations.

Le lac d'Ourmia a 102 îles, dont la deuxième plus grande est Kaboudi, qui abrite le tombeau de Hulagu Khan, le petit-fils de Gengis Khan, le conquérant de l'empire mongol. Une des premières mentions de ce lac remonte aux textes assyriens du 9ème siècle avant J.C. Les photos sur Abdolian.com témoignent de sa beauté.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site