Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Des kits technologiques pour la préservation des langues en péril

Nous assistons à une globalisation rapide à travers le monde, caractérisée par la domination des langues économiquement puissantes sur les autres langues. Au final, les langues comptant le moins de locuteurs courent le risque de s'étioler voire de disparaître. Les parents cessent d'enseigner leur langue maternelle à leurs enfants et ceux-ci sont forcés à communiquer dans d'autres langues dans les situations quotidiennes, et à commencer par l'école.

La base de données Ethnologue: Languages of the World [Ethnologue : langues du monde] a recensé 6 809 langues, au nombre desquelles 330 seulement sont pratiquées par 1 million de locuteurs ou plus.

Près de 450 langues sont sur le point de disparaître et ne sont connues que d'une poignée de locuteurs âgés. Plus inquiétant : près de la moitié des langues existantes courent le risque de disparaître au cours du siècle à venir.

Le Living Tongues Institute for endangered languages (Institut des langues vivantes pour les langues en danger) un organisme basé dans l'Orégon, aux États-Unis, s'emploie à trouver des réponses à cette situation. Il reconnaît que la disparition d'une langue signifie l'effacement pur et simple de l'histoire collective de tout un peuple. L'institut a entrepris de documenter scientifiquement les langues en péril, et d'assister les communautés dans leurs efforts pour préserver et de redonner vie à la connaissance de leurs langues natives grâce aux technologies de l'information et de la communication et aux outils de partage.

Travail de terrain parmi les koro-aka. Image publiée avec l

La mission du “Living Tongues Institute for Endangered Languages” consiste “à promouvoir la documentation, le maintien, la préservation et la redynamisation des langues en péril dans le monde, au moyen de projets communautaires de documentation multimédia s'appuyant sur une approche linguistique.” Voici une brève bande-annonce montrant comment il mène à bien sa mission :

L'an dernier,  le National Geographic a collaboré avec le “Living Tongues Institute for Endangered Languages” dans le cadre de son projet Enduring Voices. Le Living Tongues institute a commencé à recueillir des fonds pour un autre projet intitulé “Endangered Language Technology Kits” [Kits technologiques pour les langues en péril]. Ce projet vise à fournir un équipement d'enregistrement et des ordinateurs pour 8 activistes dans le domaine des langues indigènes en Inde, en Papouasie Nouvelle-Guinée, au Chili et au Pérou.

Un kit technologique type (LTK), destiné à permettre aux activistes d'enregistrer leur langue, se compose d'un ordinateur portable, d'un enregistreur audio portable, d'un appareil photo numérique et d'une caméra vidéo portable. Les activistes bénéficieront également d'une formation et d'un encadrement de la part de spécialistes multimédias.

Au cours des dernières années, “Living Tongues institute” a déjà fourni plusieurs de ces kits d'outils à ceux qui travaillaient à la préservation des langues dans des régions isolées et peut faire état de plusieurs réussites. Généralement, ces défenseurs des langues produisent leurs propres contenus dans leur propre langue et les partagent en ligne. Un certain nombre des précédents bénéficiaires apparaissent en pleine action dans cette galerie photo.

Vous pouvez suivre ce projet sur ces comptes Twitter et Facebook.

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site