Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

PHOTOS: Les pêcheurs de Cebu, aux Philippines, luttent contre une marée noire

Sauf indication contraire les liens dirigent vers des sites en anglais.

Il y a deux semaines, un navire de transport a fait naufrage au large des côtes philippines de la province de Cebu, faisant 90 morts, après avoir percuté un cargo. L'impact de la collision se fait encore ressentir aujourd'hui après que 120 000 litres de pétrole ont provoqué une marée noire dans les villes côtières de Talisay, Cordova et Lapu-Lapu.

Outre le fait que 300 hectares de mangroves ont été détériorés, la marée noire a déplacé 3000 pêcheurs et menace l'industrie touristique de la région.

Lizzy Oi a visité un village de pêcheurs à Cordova et partage ce qu'elle a vu:

Voici à quoi ressemble Cordova aujourd'hui après les ravages de la marée noire qui a détruit le gagne-pain des pêcheurs de la municipalité. 80% de la population dépend de la pêche pour subvenir à ses besoins quotidiens et maintenant que tout a disparu à la suite de cette tragédie dont l'homme est responsable, ils semblent avoir perdu l'espoir car ils savent que le problème va durer des mois voire des années.

Cordova, Cebu. Photo from Facebook of Lizzy Oi

Cordova, Cebu. Photo page Facebook de Lizzy Oi

Coconut husks used to remove oil. Photo from Facebook of Lizzy Oi

Des écorces de noix de coco sont utilisées pour nettoyer le pétrole. Photo page Facebook de Lizzy Oi

Oil spill also reached Mactan beaches. Photo by @shai_ong

La marée noire a atteint les plages de Mactan. Photo de @shai_ong

Meylou exprime sa sympathie aux personnes touchées par la marée noire:

C'est vraiment tragique. Toutes mes condoléances aux familles qui ont perdu l'un des leurs. C'est terrible pour les villages, les pêcheurs qui ne peuvent pas sortir en mer, les animaux de la mangrove qui sont morts. Il faudra des années à la mangrove pour se reconstituer, mais le nettoyage doit être fait correctement autrement la mangrove disparaîtra:-(. Merci aux bénévoles.

La catastrophe est survenue au plus fort de la saison des ‘fruits’ de la mangrove:

Sadaba: #Cebu#OilSpill (la marée noire) survient au plus fort de la saison des fruits de la mangrove| @santinocdn

Les opérations de nettoyage ont été immédiatement prises en charge par les habitants. Tishiana Mann a remarqué des moyens ingénieux de retirer  le pétrole de l'eau:

Les gens sont très inventifs sur les moyens d'aider à contenir la marée noire: par exemple, des salons de coiffure locaux ont envoyé des cheveux humains, et des entreprises de distribution de noix de coco ont envoyé des monceaux d'écorces de noix de coco pour absorber le pétrole. Certains ont même pensé que l'on pourrait utiliser de la sciure de bois pour absorber le pétrole, mais quand on la jette à la mer elle s'envole avec le vent.

Des dons de cheveux et des coupes de cheveux gratuites ont été mis en place par solidarité avec l'opération de nettoyage. Des citoyens concernés ont également ramassé des plumes de poulets.

Parmi les autres nouvelles importantes… je voulais me faire couper les cheveux pour les donner pour la marée noire de Cebu le week-end dernier. Bouh. C'est très proactif en ce moment.

Les grands magasins ont aussi appelé à donner des bas pour y mettre les cheveux et faire des barrages flottants #oilspill. #Cebu via @originalJGA— Sun.Star Cebu (@sunstarcebu) August 20, 2013

#Cebuseamishap Coupes de cheveux gratuites dans le hall de la mairie de Cebu. Les cheveux humains sont utilisés pour faire des barrages flottants.

Cebu City VM Labella dit que la ville collecte les ‘substances absorbantes’ (cheveux humains, plumes de poulets) pour freiner (la marée noire) #OilSpill

Cependant un scientifique met en garde contre l'utilisation de cheveux qui pourrait aggraver la situation.
Christina Garcia Frasco pense qu'une réglementation maritime plus stricte est nécessaire :

La perte de vies humaines lors de catastrophes maritimes est effrayante. Les dommages causés à l'environnement marin sont considérables. Mais le plus inquiétant c'est que presque rien n'a été fait pour éviter de telles tragédies. Tant que les entreprises maritimes continuent à risquer des vies et prendre des risques en faisant naviguer leurs bateaux sur nos eaux, il est clair que la nécessité d'une réglementation maritime plus sévère et une régulation du trafic maritime sont non seulement imminentes mais aussi indispensables.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site