Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Crimée : connaissez-vous Natalia Poklonskaïa, la nouvelle mascotte manga ?

Natalia Poklonskaya as an anime character. Image distributed online.

Natalia Poklonskaïa en héroïne de manga. Image diffusée en ligne.

Natalia Poklonskaïa, la toute nouvelle Procureure générale nommée par le gouvernement sécessionniste de Crimée, s'est emparée des cœurs et des esprits des internautes russes, mais aussi, plus surprenant, des internautes japonais. La vidéo du 11 mars où elle accepte sa nomination a été vue plus d'un million de fois sur YouTube, sans doute en raison d'une apparence incongrûment jeune (elle a en réalité 33 ans) par rapport au sérieux de sa mission.

Natalia Poklonskya talking to the press. YouTube screenshot.

Natalia Poklonskaïa s'adressant à la presse. Capture d'écran YouTube .

Le frais minois (quoique sévère) de Mlle Poklonskaya s'adressant à la presse entourée de micros est devenu source d'inspiration pour le fan-art russe et japonais. La plupart des dessins sont réalisés dans le style manga (bandes dessinées japonaises), outrant de façon grotesque le côté “mignon” ou ““kawai” en japonais” du physique de Mlle Paklonskaïa. Après une première apparition chez le dessinateur de manga japonais Pixiv [jp], ses portraits ont envahi les forums de et les sites d'images, comme Pikabu.ru [ru], donnant naissance à toute une série de mèmes.

Mlle Poklonskaïa a eu l'air d'apprécier ce fan-art, puisqu'elle a inauguré ainsi son compte Twitter, le 20 mars :

Merci de votre soutien, et de vos dessins. Ils sont tous magnifiques:)

Bien sûr, il y a de grandes chances que ce compte soit un faux : dans une interview datée du 19 mars [ru], N. Poklonskaïa a dit qu'elle n'avait pas de compte sur des réseaux sociaux comme Twitter. S'il s'agit d'un faux, elle se trouve en bonne compagnie, avec le présumé faux lui aussi compte Twitter (@sergyaksenov and @AksenovCrimea) du Premier ministre de Crimée Sergueï Axionov, qui a lui aussi déclaré[ru] qu'il n'allait pas sur les réseaux sociaux. La prolifération de faux comptes peut donner lieu à des sommets d'humour absurde – hier, le faux compte Twitter de Ramzan Kadyrov demandait[ru] si le compte de N. Poklonskaïa était un faux lui aussi (la personne qui tweete sur ce compte a répondu que non).

Peu importe si la vraie Poklonskaïa apprécie ou non ce fan-art ; regardons-le de plus près, sans perdre de vue que ces dessins peuvent être considérés comme incroyablement sexistes:

In the right image Poklonskaya is holding a sword with "LAW" written on it, piercing the head of a Right Sector-colored snake. The artist is likely Russian.

A droite, l'avatar de N. Poklonskaïa tient une épée portant l'inscription “LOI” et transperce la tête d'un serpent aux couleurs du “Secteur de droite” [formation ukrainienne d'extrême droite, plus à droite encore que “Svoboda”]. L'auteur est vraisemblablement russe.

This style of drawing is called chibi.

Dessin dans le style dit “chibi”.

The color of the uniform is off here, but who's keeping track!

La couleur de l'uniforme est terne sur ce dessins, mais qui va y faire attention !

Yet another selection.

Une autre sélection.

And of course, the requisite "cat-girl" treatment.

Et bien sûr, l'indispensable version “cat-girl”.

Here, Poklonskaya finds herself as a subject of a dating simulation.

Ici, N. Poklonskaïa sujet d'un QCM sursimulateur de rencontre.

And in the meta-meme, she is subject to Putin's affections.

Et dans ce méta-mème, objet de l'affection de Poutine.

Finally: "VICTORY WILL BE NYA-OURS"

Et pour finir : “LA VICTOIRE SERA NIAOU-TRE”

Laissons de côté pour le moment la question objective des qualités professionnelles de cette jeune femme à un poste sensible et dangereux ; cette Poklonskaïa-mania pourrait vouloir dire que la Crimée aurait bien besoin d'un leader charismatique. Toutefois, celui-ci risquant d'entrer en rivalité avec Poutine lui-même, ce n'est peut-être pas une bonne idée.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site