Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Guerre de propagande : un compte Twitter russe s'attaque au “progrès” américain en Irak

Obama and Putin beside the ISIS flag and US State Department seal. Images mixed by author.

Entre Obama et Poutine, le drapeau de l'EIIL et le sceau du Département d'Etat. Photomontage de l'auteur.

Un russophone est l'auteur du plus récent défi Internet au gouvernement étatsunien avec la création du compte Twitter @IraqProgress. Il s'agit d'une parodie de l'un des comptes Twitter officiels du Département d'Etat, @UkrProgress, un fil d'information en langue russe utilisé par Washington pour contrer la propagande de Moscou sur les événements d'Ukraine.

L'émetteur de ces tweets insinue sans détour que les Etats-Unis appliquent deux poids, deux mesures en choisissant de soutenir ou non des insurrections.

@IraqProgress a été créé le 24 juin et a attiré en une journée plus de 900 “suiveurs” avec seulement 11 tweets. Les entrées singent les infographies publiées sur @UkrProgress, où le Département d'Etat distille formulations élégantes et photos théâtrales pour sa contre-propagande des médias de masse russes.

@IraqProgress projette satiriquement le soutien de l'Amérique aux révolutionnaires ukrainiens d’EuroMaidan [en] sur l'insurrection contre le gouvernement irakien de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), qui combat actuellement le gouvernement de Bagdad instauré par les USA. L'image de profil de “Progrès pour l'Irak” porte l'emblème de l'EIIL et le mot-dièse “#UnitedForISIS. [Unis pour l'EIIL)”. Les tweets du compte convertissent les atrocités militaires de l'EIIL en actes d'héroïsme démocratique, et dépeignent les djihadistes en combattants de la liberté ne différant guère de ceux qui ont chassé l'ex-président ukrainien Viktor Ianoukovytch.

La #vérité sur les “exécutions” et “pelotons d'exécution.” [Sur l'image : “On vous a dit que c'était une exécution de soldats par des “combattants de l'Etat islamique en Irak et au Levant ’ ? C'est une procédure de lustration de collaborateurs d'un régime autoritaire, par des défenseurs de la démocratie de l'Etat islamique en Irak et Cham (NdT : La Grande Syrie, ou Syrie-Liban) !” Et en dessous : “Ne croyez pas tout ce que vous voyez.”]

#Kasparov sur les actions de Poutine en Irak. #Vérité [sur l'image : “’La situation actuelle en Irak est la conséquence directe des actions inilatérales de Poutine pour saper les fondements de la sécurité globale.’ – Garry Kasparov, Grand Maître.”]

Malgré son succès, @IraqProgress pourrait rester éphémère sur Twitter. En utilisant le sceau officiel du Département d'Etat sur de nombreux tweets et en se décrivant comme une “information sur la situation en Irak présentée par le Département d'Etat”, le compte contrevient de fait aux conditions d'utilisation définies par Twitter. Il existe une politique stricte pour les “comptes de parodie, de commentaires et de fans,” qui exige de leurs auteurs qu'ils clarifient la nature de leurs comptes. Ce qui n'est pas le cas de @IraqProgress.

En attendant que ce nouveau compte attire l'attenton des gestionnaires de Twitter, de nombreux internautes russes ne manqueront pas de savourer cet enième épisode de l'interminable guerre de propagande entre la Russie et les Etats-Unis.

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site