Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Karachi en proie à une vague de chaleur record

Ward 5 of Karachi's Jinnah Hospital's has been reserved for heatstroke patients. Image from Junaid Akram's Facebook page.

Le service 5 de l'hopital Jinnah à Karachi a été réservé aux patients victimes de la chaleur. Photo Junaid Akram sur Facebook.

Plus de 1250 personnes sont mortes depuis le début de la vague de chaleur record qui a frappé Karachi, la deuxième ville la plus peuplée au monde. Les températures ont atteint 45 degrés dès le deuxième jour du mois du Ramadan, quand manger et boire en public sont interdits par la loi au Pakistan. Le réseau électrique a cédé, ce qui a exposé les plus pauvres à des malaises, dus à la chaleur.

Beaucoup de patients ont échoué dans les hôpitaux publics, sous-financés et mal gérés. Quand des photos de ces établissements vétustes ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux et sur les nombreuses chaines de télévision locales, des dizaines de volontaires se sont proposés pour “adopter” les services d'hôpitaux publics qui prennent en charge les victimes de la chaleur.

Des amis de l'auteur, qui font partie de l'organisation Ikmaan Welfare Trust, ont collaboré avec l'hôpital Jinnah, où le service numéro 5 a été réservé aux victimes de la chaleur. En visitant le service le 30 juin et en remarquant les conditions de prise en charge, il a tweeté :

Voilà la situation pour les fauteuils roulants dans le service numéro 5 de  #jinnah, est-ce que quelqu'un peut donner des fauteuils roulants ?

L'appel a reçu une réponse immédiate de Junaid Akram, un humoriste pakistanais. Junaid Akram a écrit sur sa page Facebook :

MISE A JOUR : J'ai vu ce tweet aujourd'hui à propos de l'état des fauteuils roulants dans le service numéro 5 de l'hôpital Jinnah. Le service numéro 5 a été réservé aux victimes de la vague de chaleur. J'ai fait livrer en urgence les 5 fauteuils roulants que l'on voit sur la photo ci-dessous, ils ont été remis au Dr. Dil Nawaz. De plus, il y a une pénurie de brancards mobiles, j'en ai commandé auprès d'une société à Lahore qui en livrera 10 unités par train d'ici à samedi, Insh'alla. Ces brancards seront envoyé à l'hôpital national de Korangi, un hôpital du gouvernement dans la zone industrielle défavorisée, pour les habitants là bas.

Pour plus d'informations sur la vague de chaleur au Pakistan, et sur les initiatives de première urgence, suivre le mot-clic .

Five wheelchairs being delivered to Jinnah Hospital in Karachi. Photo from Junaid Akram's Facebook page.

Les cinq fauteuils roulants livrés à l'hopital Jinnah à Karachi. Photo de Junaid Akram sur sa page Facebook

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site