Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Bhoutan : victoire écrasante et pacifique du parti de centre-gauche aux élections générales

Le Premier Ministre nouvellement élu du Bhoutan, Dr. Lotay Tshering. Photo : Prachatai/Flickr, CC-BY-NC-ND 2.0

Sauf mention contraire, les liens renvoient à des textes rédigés en anglais.

Un nouveau parti de centre-gauche au Bhoutan a remporté 30 des 47 sièges de l'Assemblée Nationale lors des élections qui se sont tenues le 18 octobre.

Le Druk Nyamrup Tshogpa [fr] (abrégé en DNT), qui signifie ‘Parti Uni du Bhoutan’ en bhoutanais, a fait campagne en promettant de lutter contre la pauvreté rurale et pour l'emploi des jeunes. Le nouveau Premier Ministre du Bhoutan sera Lotay Tshering [fr], un chirurgien urologue de 50 ans formé au Bangladesh et en Australie. Il a aidé à fonder le parti en 2013 et est devenu son dirigeant en mai 2018.

Ce ne sont que les troisièmes élections démocratiques à avoir lieu dans ce minuscule pays enclavé d'Asie du Sud depuis sa transition d'une monarchie absolue vers une monarchie constitutionnelle [fr] en 2008.

Les nouveaux élus du Druk Nyamrup Tshogpa (Parti Uni du Bhoutan) DNT s'apprêtent à former le nouveau gouvernement à Thimphu. Le DNT s'est rendu populaire par ses positions progressistes sur la réduction des inégalités de revenus et ses promesses dans le domaine de la santé. Lisez les explications dans l'article suivant pour plus d'informations sur l'élection.

Situé dans l'est de l'Himalaya et connu pour son indice de Bonheur national brut [fr] (BNB), le Bhoutan ne compte que 438 663 électeurs inscrits sur une population d'environ 800 000 habitants.

Les 47 membres de l'Assemblée Nationale sont élus par scrutin uninominal dans chaque circonscription. Au premier tour (appelé élections primaires), les électeurs votent pour des partis. Ensuite, les deux gagnants désignent des candidats pour le deuxième tour, indépendamment du pourcentage de voix qu'ils ont obtenu au premier tour.

Les deux principaux partis d'opposition, le DNT et le Druk Phuensum Thogpa [fr] (DPT),  se sont disputé le deuxième tour de cette année après avoir battu le Parti Démocratique du Peuple (PDP) au pouvoir.

Le DNT et le DPT avaient convenu de ne pas aborder la question des relations extérieures du Bhoutan pendant la campagne — avec ses deux grands voisins, l’Inde et la Chine, le sujet est généralement brûlant dans la société bhoutanaise. Le gouvernement a également nommé des responsables pour surveiller les forums en ligne des partis afin de garantir le respect de cet accord.

Après les résultats, le 19 octobre, le leader du DPT, Dro. Pema Gyamtsho a félicité sur Facebook le DNT pour sa victoire  :

We humbly accept the choice of the people and wish the president and candidates of DNT all success during their tenure. I hope that Dr. Lotey and his team will ensure that our people would continue to enjoy peace, unity, and harmony under the farsighted leadership of His Majesty the King.

Nous acceptons humblement le choix du peuple et souhaitons au président et aux candidats du DNT un plein succès dans leurs fonctions. J'espère que le Dr. Lotey et son équipe veilleront à ce que notre peuple continue à jouir de la paix, de l'unité et de l'harmonie sous la direction éclairée de Sa Majesté le Roi.

Le DNT, qui s'est engagé à honorer 25 de ses promesses de campagne dans les 120 jours, a publié un communiqué de presse dans lequel il déclarait qu'il travaillerait avec les autres partis politiques pour former un gouvernement royal du Bhoutan, et pas seulement un gouvernement du DNT.

Wangcha Sangey, célèbre blogueur bhoutanais, s'est fait l'écho de l'idée d'un gouvernement de coalition au Bhoutan. 
Il reste à voir comment le nouveau Premier ministre et son parti mèneront le Bhoutan alors qu'il cherche à intensifier sa coopération avec la Chine sans contrarier l'Inde.

Un vote pacifique

L'élection s'est déroulée pacifiquement et a connu un taux de participation de 71 pour cent au second tour.

Elections générales 2018: Une longue queue d'électeurs dans un bureau de vote à Tashiding, Dagana

Bonne élection et bon vote à tous les Bhoutanais ! Puisse le Tout-Puissant conférer sagesse et force pour choisir le bon parti pour gouverner pendant les cinq prochaines années. Que le meilleur gagne.

Jour décisif pour le Bhoutan… ?
S'il vous plaît, votez avec votre voix intérieure. Avec cette élection bénie par Dassain, il s'agit de la positivité gagnant sur la négativité par la grâce de la déesse Durga.
Je prie et souhaite le meilleur résultat aux élections d’aujourd’hui pour que notre pays jouisse de la paix et de la prospérité 🙏

Cette année, la Commission Électorale du Bhoutan a utilisé des machines à voter électroniques (EVM) ainsi que le vote par correspondance. Elle a également utilisé un système d'Information électorale par SMS pour collecter des informations auprès de ses 865 bureaux de vote. Beaucoup d'entre eux sont isolés dans les montagnes.

Un nombre record : sept femmes sur les dix candidates des deux partis ont remporté des sièges.

Capture d'écran du site internet de la Commission électorale du Bhoutan

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site